Je dois annoncer mon cancer à mes proches - Groupe Médical Dr LOZAT - Docvadis

Je dois annoncer mon cancer à mes proches

Votre médecin vous a dit que vous aviez un cancer. C’est maintenant à vous de l’annoncer à votre famille, vos proches, vos collègues et de répondre à leurs questions.

Est-ce important d’en parler rapidement ?

Il s’agit d’une mauvaise nouvelle qui va toucher d’autres personnes de votre entourage dans leur quotidien et dans leurs relations avec vous.Il est donc important d’aborder rapidement le sujet avec quelqu’un de confiance pour « verbaliser », c’est-à-dire exprimer ce que vous ressentez avec vos mots et votre émotion.

A qui dois-je le dire en premier ?

Il est difficile de faire une généralité. Chaque personne a un contexte familial et amical qui lui est propre.Vous devez vous poser la question de savoir à qui vous allez en parler en premier. A qui souhaiteriez-vous spontanément vous confier ? Quelle est la personne proche qui pourra et saura vous écouter ?Si vous vivez seul(e), ce sera un(e) ami(e) ou une personne de la famille. Si vous vivez en couple, ce sera certainement votre conjoint ou votre partenaire. Mais, parfois, un(e) ami(e) peut être une première étape pour mieux aborder ensuite la discussion avec votre conjoint ou avec vos enfants.

Comment l’annoncer ?

Il n’y a là, non plus, aucune recette. Mais il ne faut pas essayer de cacher la vérité à votre entourage. Surtout à votre conjoint et à vos enfants. Ils risqueraient de considérer votre attitude comme un manque de confiance envers eux, voire une trahison. N’anticipez pas, n’imaginez pas et ne craignez pas leurs réactions. Souvent, les réactions dans de telles situations sont surprenantes.Le retentissement de certains mots ou de certaines situations se réfère à l’univers de chacun, à ses représentations qui sont liées à sa culture, à son expérience, mais aussi à son âge.Exprimez-vous avec vos mots et laissez les autres s’exprimer avec les leurs.

Comment puis-je être aidé(e) ?

Lors d’une première consultation au cours de laquelle on vous a annoncé votre maladie, l’importance du choc émotionnel a été telle que vous n’avez pas enregistré ou compris tout ce qui vous a été dit. Si possible, faites-vous accompagner par une personne de confiance ; votre cancérologue y sera le plus souvent tout à fait favorable.Il existe aussi des « dispositifs d’annonce ». Au cours de ces rencontres avec le personnel soignant, vous pourrez poser des questions sur votre maladie, vos traitements, vos besoins de soutien, etc.Il existe aussi des groupes de parole qui vous permettent d’échanger avec d’autres malades et vous aident à formuler et à parler de votre maladie.

Comment mon entourage peut-il m’épauler ?

On sous-estime souvent son entourage. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on essaie toujours de cacher les choses.Mais faire confiance à ses proches, c’est autant partager des moments d’angoisse que des moments d’espoir.Vous pouvez, par exemple, choisir de vous faire accompagner par un membre de votre famille ou un(e) ami(e), lors des consultations ou des soins. Vous vous sentirez mieux soutenu(e) et vous pourrez partager vos réflexions et vos angoisses.Si vos proches manifestent de l’angoisse et se trouvent en détresse, ils peuvent aussi bénéficier d’un soutien avec un psycho-oncologue.

Faites confiance à vos proches et à votre entourage et ne sous-estimez pas leurs capacités à vous accompagner.Votre médecin et l’équipe soignante peuvent vous aider. N’hésitez pas à leur poser des questions.

Commentaire de l'équipe du site Groupe Médical Dr LOZAT

Le cancer est aujourd'hui considéré comme une maladie CHRONIQUE et donc gérée dans la mesure du possible comme une autre (rhumatisme inflammatoire,diabète etc).

groupe médical pasteur

10 rue pasteur ,
face au lycée françois mitterand,
82200 Moissac, France

Contacts

  • Fixe : 0563040264
  • Fax : 0563042523
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je suis hypermétrope

    L’hypermétropie est un trouble de la vision lié le plus souvent à un œil trop court.

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu'est l'épilepsie

    La France compte plusieurs centaines de milliers d’épileptiques de tout âge. Cette maladie génère des consultations médicales, des soins, des prescriptions… Quelques repères et notions sont utiles pour comprendre de quoi il s’agit.

    Lire la suite
  • J'ai de l'asthme et une rhinite allergique

    Asthme et rhinite allergique sont étroitement liés. Près de huit asthmatiques sur dix souffrent de rhinite allergique associée. Explications.

    Lire la suite
  • Je souffre d'un hallux valgus. Quand dois-je me faire opérer ?

    Flash Santé : un message, une vidéo. La déformation douloureuse située sur le pied, en général sur le gros orteil, l’hallux valgus, doit être opéré sans attendre. Voici un point sur cette intervention et des conseils sur le bon chaussage recommandé ensuite.

    Lire la suite
  • Diabète et reins

    Le diabète peut toucher les reins par une maladie lente et indolore. Celle-ci peut entraîner un mauvais fonctionnement du rein, aboutissant à la dialyse. Une surveillance régulière et une bonne hygiène de vie permettent de limiter cette menace. Une analyse d'urines sera faite une fois par an. Vous irez dans un laboratoires d'analyses avec votre ordonnance.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale