GREGARD
Je comprends la prise en charge de mon excès de  cholestérol - GREGARD - Docvadis

Je comprends la prise en charge de mon excès de cholestérol

Un excès de mauvais cholestérol dans le sang favorise le développement de maladies cardiovasculaires. Un taux de mauvais cholestérol nécessite une prise en charge médicale.

Que dois-je faire lorsque mon taux de mauvais cholestérol est trop élevé ?

Lorsque l’excès de mauvais cholestérol dans le sang est diagnostiqué, il faut améliorer son hygiène de vie.

Dois-je changer mon alimentation ?

Il faut limiter la consommation des aliments augmentant le taux de mauvais cholestérol : fromages, produits laitiers au lait entier, beurre, crème fraîche, viande rouge, abats, œufs, charcuterie (sauf le jambon découenné), viennoiseries et pâtisseries, chocolat et sucreries. Il est recommandé de ne pas manger plus de 2 œufs par semaine. Il faut leur préférer des aliments sources de bon cholestérol (poissons gras) et de fibres favorisant la digestion et l’élimination des graisses (légumes, fruits, céréales complètes), et privilégier les margarines riches en acides gras polyinsaturés.

Sans pour autant parler de régime, une simple surveillance de son alimentation contribue à faire baisser le taux de mauvais cholestérol.

Le tabac et l’alcool ?

En parallèle, il est recommandé d’arrêter le tabac et de limiter la consommation d’alcool qui favorisent le développement des maladies cardiovasculaires.

Et le sport ?

La pratique régulière d’un sport protège le cœur et les artères. Les bienfaits d’une simple activité physique régulière – 30 minutes de marche rapide chaque jour ou même une bonne séance de jardinage – sont recommandés.

Dois-je prendre un médicament ?

Si ces différentes mesures ne suffisent pas à ramener le taux de mauvais cholestérol en dessous du seuil fixé, il existe des médicaments aidant à atteindre cet objectif. Attention, ce type de traitement ne dispense absolument pas de surveiller son alimentation. Il constitue une aide au régime.

Une fois prescrits, ces traitements doivent être pris chaque jour, à heure fixe. Si l’excès de cholestérol n’entraîne pas de symptôme, il ne faut pas oublier qu’il endommage petit à petit, silencieusement mais de manière irréversible, les artères et le cœur. Le respect du traitement est donc important.

L’excès de cholestérol nécessite une surveillance de votre alimentation et de votre consommation d’alcool, l’arrêt du tabac, la pratique d’une activité physique régulière. Parfois, un traitement médicamenteux est nécessaire pour vous permettre d’atteindre les objectifs fixés par votre médecin. Ce traitement doit être pris chaque jour et ne vous dispense pas de la surveillance alimentaire.

ch louis pasteur


medecine B, louis pasteur ,
30200 Bagnols Sur Ceze, France

Contacts

  • Fixe : 0466791023
  • Fax : 0466791290
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Diabète et yeux

    Vous êtes diabétique, votre fond d’œil doit être contrôlé chaque année, car le risque de troubles de la vue est important. La normalisation du taux de sucre dans le sang et la surveillance ophtalmologique sont vos meilleurs atouts pour conserver longtemps une bonne vue. Vous irez chez l'ophtalmologiste une fois par an.

    Lire la suite
  • Diabète et reins

    Le diabète peut toucher les reins par une maladie lente et indolore. Celle-ci peut entraîner un mauvais fonctionnement du rein, aboutissant à la dialyse. Une surveillance régulière et une bonne hygiène de vie permettent de limiter cette menace. Une analyse d'urines sera faite une fois par an. Vous irez dans un laboratoires d'analyses avec votre ordonnance.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite
  • Diabète et dents

    La perte des dents est une complication fréquente du diabète. La vigilance s’impose grâce au suivi buccodentaire. Il est important d'aller une ou deux fois par an chez un dentiste.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale