Le site du Docteur Georges Bachelet

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant a la maladie de Scheuermann : quels sont les traitements ? - Le site du Docteur Georges Bachelet - Docvadis

Mon enfant a la maladie de Scheuermann : quels sont les traitements ?

Le dos rond, encore appelé maladie de Scheuermann, est une atteinte vertébrale fréquente qui s’observe à la puberté. Elle doit être prise en charge dès les premiers signes.

Mon enfant a la maladie de Scheuermann, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une maladie qui touche les cartilages des corps vertébraux (partie antérieure des vertèbres). Elle se traduit par l’apparition d’une courbure prononcée du dos, au moment de la puberté (vers 11 ans chez la fille et vers 13 ans chez le garçon). On parle alors d’accentuation de la cyphose dorsale (déformation de la colonne vertébrale).

Il est bien d'avoir un examen gynécologique une fois par an et une mammographie à partir de 50 ans dans le cadre du dépistage national.

Le motif de la consultation est la douleur ou une mauvaise posture, « il se tient mal ». Parfois, il s’agit d’une découverte fortuite.
Le plus souvent, la maladie de Scheuermann touche la colonne vertébrale au niveau thoracique (haut de la colonne vertébrale), entraînant des douleurs intermittentes entre les omoplates, aggravées par la position debout ou assise prolongée. Le retard du diagnostic est fréquent. Aussi, les douleurs rachidiennes des enfants doivent-elles être prises en considération et ne pas être confondues avec des « douleurs de croissance ».
La région lombaire (bas de la colonne vertébrale) est plus rarement atteinte. Dans ce cas, la maladie est généralement découverte à l’âge adulte du fait des douleurs qu’elle entraîne.

Quelle est l’origine de cette maladie ?

Cette maladie est favorisée par plusieurs facteurs. On note, en premier lieu, une prédisposition génétique. Des traumatismes minimes mais répétés, notamment lors de la pratique intensive de certains sports en pleine période de croissance (entre 8 et 12 ans), peuvent favoriser son apparition. L’obésité ou le port de charges lourdes peuvent également être des facteurs favorisants.

Comment cette maladie peut-elle évoluer ?

Normalement, cette maladie cesse d’évoluer à la fin de la croissance. Généralement, les douleurs régressent, mais les anomalies de courbure de la colonne vertébrale persistent le plus souvent.
Des douleurs peuvent être ressenties à l’âge adulte. Elles sont liées aux déformations vertébrales (tiraillements des ligaments ou musculaires, arthrose...) ou à l’apparition d’une détérioration des disques intervertébraux. Les disques intervertébraux sont des éléments présents entre les vertèbres, qui jouent le rôle d’« amortisseurs ». La maladie peut favoriser leur détérioration et entraîner l’apparition de douleurs.

Quel traitement mon enfant doit-il suivre ?

La maladie peut être prise en charge par de la kinésithérapie active ou de la gymnastique. Ces méthodes permettent notamment de corriger la posture.
Il est conseillé d’arrêter de pratiquer le sport et d’éviter les efforts (port de charges lourdes notamment), sollicitant la colonne vertébrale.
Enfin, si la croissance de votre enfant n’est pas terminée, il peut lui être recommandé de porter un corset.

La maladie de Scheuermann nécessite une prise en charge la plus précoce possible pour prévenir ou corriger les déformations. Il est fondamental d’agir avant que la croissance ne soit trop avancée. Une kinésithérapie bien menée permet de soulager efficacement les douleurs, et le corset permet de réduire la cyphose.

Cabinet Médical du Gizard

2 rue Marcel Cachin ,
69700 GIVORS, France

Contacts

  • Fixe : 04 72 24 37 19
  • Fax : 04 78 73 95 04
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Comment bien utiliser une chambre d'inhalation ?

    La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Mais certaines personnes ont des difficultés à utiliser des aérosols ou inhalateurs-doseurs.

    Lire la suite
  • J'ai une névralgie cervicobrachiale : que dois je savoir ?

    La névralgie cervicobrachiale (NCB) est une douleur liée à l’irritation d’une terminaison nerveuse issue de la colonne vertébrale au niveau du cou. Elle est le plus souvent liée à un problème de disque intervertébral ou d’arthrose cervicale. Son traitement est médical ou plus rarement chirurgical.

    Lire la suite
  • Je comprends les modalités de mon traitement par hormones thyroïdiennes

    Les hormones thyroïdiennes de synthèse sont indiquées en cas d’hypothyroïdie. Ce traitement hormonal substitutif doit être pris tous les jours, et souvent à vie, pour pallier la production d’hormones insuffisante par la glande, améliorer la qualité de vie et prévenir le risque de complication cardiaque de l’hypothyroïdie.

    Lire la suite
  • Je comprends le traitement de mes crises de goutte

    La prise en charge médicale a pour objectifs de contrôler l’excès d’acide urique dans l’organisme et de soulager les symptômes de cette affection.

    Lire la suite
  • On va me poser un défibrillateur implantable

    La fibrillation ventriculaire est un trouble grave du rythme cardiaque ventriculaire, qui provoque un arrêt cardiaque. Les battements du cœur ne sont plus efficaces et la circulation sanguine n’est plus assurée. Le défibrillateur implantable est un traitement permettant de rétablir un rythme cardiaque normal en cas de fibrillation ventriculaire. En effet, seul un choc électrique rapidement délivré par le défibrillateur peut faire cesser la fibrillation ventriculaire.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale