Le site du Docteur Gerard BOUTILLON

Autre
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Migraineuse, je voudrais un enfant : quelles précautions ? - Le site du Docteur Gerard BOUTILLON - Docvadis

Migraineuse, je voudrais un enfant : quelles précautions ?

Le désir d’enfant, alors qu’on est migraineuse, doit donner lieu à quelques précautions. Il est nécessaire d’anticiper, afin de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que votre grossesse se déroule sereinement.

J’ai un désir d’enfant, quelles précautions dois-je prendre ?

Si vous êtes migraineuse et si vous envisagez une maternité, il est important d’informer votre médecin, afin de bénéficier de conseils thérapeutiques. En informant votre médecin de votre projet de grossesse, il pourra anticiper les ajustements thérapeutiques nécessaires.

Les crises vont-elles persister pendant ma grossesse ?

Chez un grand nombre de futures mamans, le nombre de crises diminue nettement pendant la grossesse.

Un faible pourcentage de femmes voit leurs migraines persister ou s’aggraver au cours de la grossesse.

Mais, après l’accouchement, la fréquence des migraines peut reprendre avec la même intensité qu’avant la grossesse.

Mon bébé est-il en danger ?

Les épisodes de migraine sont sans danger pour le fœtus. En revanche, la prise de certains médicaments peut comporter des risques. Ne prenez aucun médicament sans avis médical.

Pourrai-je conserver mon traitement de fond ?

Durant la grossesse, il est recommandé d’éviter la prise de médicaments. Votre médecin pourra suspendre votre traitement de fond, dès que vous souhaiterez débuter une grossesse et tout au long de celle-ci. Si la poursuite d’un traitement de fond est nécessaire pendant votre grossesse, c’est votre médecin traitant qui pourra vous indiquer quels sont les médicaments que vous pourrez utiliser sans risques.

Comment pourrai-je être soulagée en cas de crise ?

Vous pourrez prendre un antidouleur prescrit par votre médecin, dès les premiers signes d’une crise. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’aspirine, sont formellement contre-indiqués à partir du début du 6ème mois de grossesse.Les nausées étant souvent liées à la migraine, il peut être nécessaire de prendre un médicament à cet effet, indiqué par votre médecin. Si la douleur persiste, appelez votre médecin qui vous conseillera.

Que faire si les crises restent fréquentes ?

Votre médecin pourra vous proposer un traitement de fond adapté au cas par cas.

Et si j’allaite ?

Comme pendant la grossesse, il est préférable d’éviter toute prise de médicaments. Toutefois, il existe des traitements de fond adaptés aux femmes migraineuses qui allaitent. Respectez les conseils et les prescriptions de votre médecin.

Il est impératif d’éviter l’automédication. Ne prenez aucun médicament sans avis médical. Votre médecin pourra vous conseiller et vous proposer un traitement pour vous soulager.

Cabinet médical du Docteur BOUTILLON

10 bis Rue du Poncelet ,
02800 VENDEUIL, France

Contacts

  • Fixe : 03 23 07 85 33
  • Fax : 03 23 07 85 33
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Je prends un AVK, antivitamines K : pourquoi surveiller l'INR?

    Un traitement par AVK vous expose à deux types de risque : hémorragie ou thrombose. Il est indispensable d’observer la prescription de votre médecin et de contrôler régulièrement votre INR. L'INR mesure la fluidité de votre sang. Vous devez par ailleurs connaître les signes évoquant une possible hémorragie.

    Lire la suite
  • J’ai une BPCO et je vais avoir une anesthésie

    Avant toute intervention chirurgicale chez une personne souffrant de BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive), l’anesthésiste doit évaluer la sévérité des troubles respiratoires afin de prendre les précautions nécessaires pour réaliser l’anesthésie en toute sécurité et faciliter les suites post-opératoires.

    Lire la suite
  • Quiz : connaissez-vous les effets du soleil sur votre organisme ?

    Aujourd’hui, tout le monde a entendu parler des risques dus à une exposition prolongée, sans protection, au soleil. Mais mesurez-vous vraiment les risques ? Evaluez vos connaissances en répondant à ce quiz !

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale