Gastro-entérologues de la clinique Saint-Hilaire

La pose de stent (prothèse) digestif.

 Un stent digestif est un dispositif formé par un tube formé par un treillis très fin qui permet de rendre un diamètre normal à une partie du tube digestif qui est rétréci ou à boucher un « orifice anormal » dans le tube digestif. Il peut être placé dans l’œsophage, l’estomac, le duodénum, les voies biliaires, le côlon.  

Quelle préparation avantl’examen ?

 

Ces endoscopies se déroulent toujours sous anesthésie générale et il est indispensable de rencontrer un anesthésiste avant la réalisation de l’examen. Cela se fera lors d’une consultation quelques jours avant le geste ou dans le cadre de l’urgence la veille de l’examen si votre état l’impose. Vous serez à jeun de puis la veille au soir, c’est à dire sans manger, boire ou fumer.

Si vous êtes sous anti-coagulants, ou anti-aggrégants plaquettaires (sauf l’aspirine) il vous sera peut être demandé d’arrêter celui ci et de le remplacer pendant quelques jours avant l’examen  par un traitement anti-coagulant par injection sous cutanée.

 

La pose de stent (prothèse)digestif est-elle douloureuse ?

 

C’est un examen long qui se déroule sous anesthésie avec mise en place d’un tube dans les voies respiratoire pour vous aider à respirer et empêcher le passage de liquide digestif dans vos poumons.

Au réveil il est fréquent d’avoir des sensations de ballonnements.

De plus la mise en place d’un tube dans la trachée peut provoquer une irritation temporaire de la gorge.

En dehors de complications, les suites ne sont pas douloureuses.

 

Comment se déroule la pose destent (prothèse) digestif ?

 

L’examen se déroule au bloc opératoire, vous êtes couché sur le dos vêtu d’une tenue à usage unique. Vous avez une perfusion au bras et vous serez endormi par l’anesthésiste, puis le  tube sera placé par l’anesthésiste dans les voies respiratoires.

Un appareil de radioscopie est installé pour contrôler la position du stent.

- Pour les stents de l’œsophage, de l’estomac, duduodénum ou des voies biliaires , un cale-dents sera éventuellement introduit dans votre bouche pour permettre le passage de l’endoscope.

Dans ce cas le gastro-entérologue passe alors doucement l’endoscope dans votre gorge et descend en insufflant un peu d’air dans votre œsophage, estomac, duodénum jusqu’à placer l’extrémité de l’endoscope au niveau du rétrécissement ou de l’orifice anormal.

L’endoscope possède un canal dans lequel le gastro-entérologue passe un fil guide pour trouver le prolongement au delà du rétrécissement de votre tube digestif ou de votre voie biliaire.

Sous contrôle radiologique il va passer le stent au travers du rétrécissement guidé par le fil guide et procéder à la libération du stent toujours sous contrôle radiologique.

Une fois le stent posé le gastro-entérologue retire la majorité de l’air présent dans le tube digestif.

 

-Pour les stents coliques , l’examen commence par un toucher rectal pour mettre un gel lubrifiant dans l’anus, puis le tube est introduit doucement dans le rectum et poussé, dans les différents segments du côlon en insufflant un peu d’air jusqu’au rétrécissement de votre côlon.

L’endoscope possède un canal dans lequel le gastro-entérologue passe un fil guide métallique très souple pour trouver le prolongement au delà du rétrécissement de votre tube digestif.

Sous contrôle radiologique il va passer le stent au travers du rétrécissement guidé par le fil guide et procéder à la libération du stent toujours sous contrôle radiologique.

Une fois le stent posé le gastro-entérologue retire la majorité de l’air présent dans le tube digestif.

Le résultat vous sera donné immédiatement par oral après votre réveil et votre médecin recevra le compte rendu définitif quelques jours plus tard. On vous remettra les radios prises lors de l’examen. La position du stent pourra être contrôlée quelques jours plus tard par une simple radio.

 

Existe-t-il des risques àréaliser la pose de stent (prothèse) digestif ?

 

Les maladies pour lesquelles sont proposées la pose de stent (prothèse) peuvent être très graves Elles nécessitent parfois la pose de sonde d’alimentation ou de poches intestinales. Ces gestes sont effectués pour tenter de vous éviter ces désagréments.

Les risques ainsi que les bénéfices liés à  la pose de stent (prothèse) vous seront expliqués par votre gastro-entérologue avant l’examen.

Les risques liés à l’anesthésie vous seront exposés par l’anesthésiste avant l’examen.

 

Existe-t-il des formalitésadministratives ?

 

Oui celles ci auront lieu après la consultation d’anesthésie et/ou à votre entrée dans la clinique.

Clinique Saint-Hilaire


Gastro-entérologie, 2 Place Sant-Hilaire ,
76000 Rouen, France

Contacts

  • Fixe : 02 35 08 66 34
  • Fax : 02 35 15 90 64
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale