Gastro Brive Les Cèdres
Hépatites B et C : des examens me sont prescrits - Gastro Brive Les Cèdres - Docvadis

Hépatites B et C : des examens me sont prescrits

Dans le cadre du dépistage et du suivi d’une hépatite, différents examens peuvent être prescrits.

Qu'est-ce qu'un test de dépistage ?

Le test dépiste les marqueurs spécifiques des différents virus de l'hépatite (anticorps anti-VHC pour l'hépatite C et antigène HBs pour l'hépatite B). En identifiant ces marqueurs, il permet de déterminer la nature de votre hépatite. Il ne nécessite qu'une simple prise de sang.
Vous pouvez réaliser ce test dans n'importe quel laboratoire d'analyses médicales ou dans les centres de dépistage anonymes et gratuits.

Si mon test est positif, suis-je malade ?

Un test positif veut seulement dire que vous êtes, ou avez été, en contact avec le virus de l'hépatite.
Le test ne donne aucune indication sur la présence ou non d'une infection actuelle. Le résultat du test indique simplement à votre médecin s'il y a lieu de procéder ou non à d'autres examens.

Qu'est-ce qu'une charge virale de l'hépatite ?

Si votre test de dépistage est positif, il faut savoir si le virus est toujours présent dans votre organisme. La mesure de la charge virale dans le sang déterminera la présence ou non du virus et l'intensité de sa réplication. La charge virale n'est pas liée à la gravité de la maladie. Il est aussi utile de pratiquer cet examen pendant le suivi du traitement, car son évolution est prédictive de la réponse thérapeutique.
La charge virale indique la quantité de virus présente dans votre sang. Dans le cas d'une hépatite C, elle n'est pas liée à la gravité de la maladie. Cette information est utile lorsqu'un traitement est envisagé : son évolution au bout de 1 et 3 mois permettra d'évaluer votre réponse au traitement.

J'ai une hépatite C, à quoi cela sert-il de connaître le génotype viral ?

Cet examen va permettre d'estimer les chances de guérison et la durée de votre traitement en fonction de votre génotype 1, 2, 3 ou 4.

A quoi sert la biopsie hépatique ?

Cet examen permet de préciser l'activité de votre maladie et le degré de fibrose de votre foie, c'est-à-dire l'intensité de l'atteinte hépatique.

Existe-t-il des alternatives à la biopsie du foie ?

Dans certains cas, des tests menés sur un simple échantillon de sang ou une évaluation de la fibrose par un appareil d'élastométrie appelé Fibroscanapportent des informations proches de celles obtenues avec une biopsie. Votre médecin choisira la solution la mieux adaptée.

A quoi sert le Fibroscan

C'est une technique qui permet, grâce à un appareil d'élastométrie, de mesurer la dureté du foie que l'on traduit en degrés de fibrose. C'est un examen non douloureux qui ressemble à une échographie hépatique.

Qu'est-ce qu'un bilan hépatique ?

C'est un ensemble de tests biologiques effectués à l'occasion d'une simple prise de sang et qui permettent d'évaluer le retentissement de l'hépatite sur l'organisme.

A quel rythme faut-il réaliser les examens de surveillance ?

Ces examens peuvent être réalisés tous les 3, 6 ou 12 mois. C'est votre médecin qui va déterminer le rythme de vos examens et leur nature. Vous devez respecter scrupuleusement ses recommandations qui sont seules garantes de la qualité de votre prise en charge.

Lors de la surveillance d'une hépatite, différentes analyses de sang sont prescrites et différents examens sont menés, afin de pouvoir évaluer l'état du foie et la réponse au traitement. C'est votre médecin qui choisira ceux qui sont les mieux adaptés à votre situation, ainsi que leur rythme de réalisation.

Centre Cardinal

17 Avenue Maillard,
19100 Brive-la-Gaillarde, France

Contacts

  • Fixe : 0555240984

Documents similaires

  • J’ai une hépatite E : que devrais-je savoir ?

    Le virus de l’hépatite E touche chaque année 20 millions de personnes dans le monde. En France, on observe depuis quelques années une augmentation des cas. Le plus souvent, la maladie disparaît spontanément après quelques semaines, ne laissant aucune séquelle. De façon très rare, elle peut devenir chronique.

    Lire la suite
  • Hépatite C et grossesse : que devons-nous savoir ?

    Dans un couple, lorsque l’un des deux partenaires est suivi pour une hépatite C, le projet parental doit être programmé et discuté avec le personnel médical pour éviter tout risque de complication. Le dépistage de l’hépatite C a été récemment recommandé de façon systématique chez toutes les femmes en début de grossesse.

    Lire la suite
  • Hépatites : je prends conscience de leurs complications

    Une hépatite peut conduire à des complications parfois très sévères.

    Lire la suite
  • Mon Tout en 1 Hépatites : je comprends ces maladies

    L’hépatite est une inflammation du foie qui détruit ses cellules. Il existe deux catégories d’hépatites, les hépatites virales et non virales. À chaque hépatite, ses causes, ses conséquences et sa prise en charge. Ce « Tout en 1 » rassemble les principaux messages à retenir pour comprendre les hépatites, une information pour vous permettre de parler des hépatites avec votre médecin et lui poser les questions auxquelles vous pensez.

    Lire la suite
  • J’ai une hépatite A : que devrais-je savoir ?

    L’hépatite A est une infection du foie provoquée par un virus. 1,5 million de personnes seraient infectées chaque année dans le monde, dont environ un millier en France. Toutefois, depuis février 2017, plusieurs pays en Europe, dont la France observent une augmentation importante du nombre de cas. Dans la grande majorité des cas, la maladie guérit spontanément sans nécessiter de traitement particulier.

    Lire la suite

Urgences et premiers soins

Je souhaite contacter les urgences. Qui dois je appeler ? Pour quoi ?

Le SAMU (15) : Réponse en direct.
Urgences Médicales. Blessés par accident. Malaise dans un lieu public. Accident du travail

Les POMPIERS (18) : Réponse en direct.
Incendie. Accident de la route. Accident domestique, c'est-à-dire survenant à la maison. Explosion. Intoxication au Gaz ou toxiques. Noyade.

La SECURITE (17) : Réponse en direct.
Accident de la route.

L'URGENCE (112) : Service centralisateur.

Numéro européen à utiliser de préférence depuis un téléphone mobile.
Votre appel sera dirigé vers un des services de secours le plus proche.

Découvrez tous nos conseils

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale