Le site du Docteur gerard massat

Endocrinologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Non acceptée
Je dois suivre un régime sans sel strict - Le site du Docteur gerard massat - Docvadis

Je dois suivre un régime sans sel strict

Le sel est indispensable à la vie. Cependant, dans certaines maladies, l’apport de sel est interdit, le plus souvent de façon ponctuelle. C’est le cas notamment pour certaines maladies cardiovasculaires.

Qu’est-ce qu’un régime sans sel strict ?

Il s’agit d’un régime qui tente de limiter au maximum l’apport en sel. Le régime sans sel strict limite l’apport à 0,5 g ou 1 g de sodium par jour.
Le sodium est la dénomination du sel, d’où le terme de « régime hyposodé », lorsqu’il s’agit d’un régime pauvre en sel.

Pourquoi dois-je suivre un régime sans sel strict ?

Le régime sans sel strict peut être indiqué si vous souffrez d’insuffisance cardiaque soudaine ou d’œdèmes importants.
Certaines maladies rénales, un traitement à base de corticoïdes sont d’autres indications pour qu’un régime sans sel strict vous soit demandé.

Que dois-je faire en pratique pour éviter le sel ?

Pour le régime sans sel strict, vous devrez choisir les aliments qui contiennent le moins de sel (sodium) possible.
Evitez de consommer des aliments industrialisés ou achetés chez le traiteur. Ces aliments contiennent une quantité importante de sel, nécessaire à leur conservation. Mangez exclusivement des aliments frais.
La liste des aliments interdits est longue : sel de cuisine et sel de table, charcuterie, conserves, viande, poissons fumés, crustacés, coquillages, beurre salé et demi-sel, pain complet, chips, cacahuètes, biscuits apéritifs, condiments du commerce, soupes en conserve ou en sachet.
Certaines eaux minérales contiennent une quantité importante de sel (exprimée en mg/l de sodium).
La nourriture des chaînes de restauration rapide est très riche en sel. Au restaurant, demandez si votre plat peut être préparé sans sel et que les sauces vous soient servies à part.

Comment puis-je savoir s’il y a du sel dans les produits que je consomme ?

La mention « sodium » doit vous alerter sur la présence de sel. Elle est le plus souvent exprimée en milligrammes de sodium (mg).
Lisez attentivement les étiquettes destinées au consommateur. En cas de doute, comparez la quantité de sodium avec d’autres produits similaires. Vous choisirez celui qui a la plus faible quantité ou qui ne contient pas de sodium.
Attention à certains édulcorants (produits de remplacement du sucre), ils sont parfois très riches en sodium.
De nombreux médicaments, comme les comprimés effervescents, les tisanes laxatives ou la plupart des comprimés contre la toux, ont une forte teneur en sodium.
Cela n’est pas toujours noté dans la composition.
Pour plus de sécurité, ne consommez que des produits dont la composition exacte est connue.

Comment puis-je remplacer le sel ?

Utilisez au maximum des herbes aromatiques (origan, aneth, sauge) et des épices  (piment doux, cannelle, cumin) pour parfumer vos plats. Des sels de remplacement sont vendus en pharmacie, mais ces produits sont très riches en potassium, et cela peut vous être interdit.
Il existe des condiments sans sel (moutarde, sauces…), vendus dans des magasins spécialisés ou dans certains rayons diététiques des grandes surfaces.
Privilégiez les modes de cuisson qui limitent les pertes de vitamines et favorisent la communication des saveurs : papillote, cuisine à la vapeur, braisée.

Suivre un régime sans sel strict peut faire partie intégrante de votre traitement, au même titre que les médicaments.

cabinet médical

94 bis Avenue des Minimes ,
31200 Toulouse, France

Contacts

  • Fixe : 05 61 25 49 51
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire

    Nous ne sommes pas égaux devant les maladies cardiovasculaires : elles sont déterminées par la présence de facteurs favorisant leur survenue, variables d’une personne à l’autre. Connaissez votre niveau de risque cardiovasculaire pour mieux vous protéger.

    Lire la suite
  • J’évalue mon risque d’avoir des apnées du sommeil

    Les apnées du sommeil correspondent à des pauses respiratoires durant votre sommeil nocturne. Elles altèrent la qualité de vie et sont souvent associées à certaines maladies cardiovasculaires comme l’hypertension, les attaques cérébrales (AVC), la fibrillation auriculaire, et aggravent les maladies des artères du cœur. Elles sont plus fréquentes chez les patients hypertendus, diabétiques et en surpoids. Des tests simples vous permettent de savoir si vous êtes concernés.

    Lire la suite
  • Je dois suivre un régime pauvre en sel

    Le régime pauvre en sel consiste à éviter le plus possible l’ajout de sel de cuisson et d’assaisonnement, ainsi que tous les aliments riches en sel. Ce régime est important, car le sel a une influence directe sur la tension artérielle et le cœur.

    Lire la suite
  • Comment savoir si j'ai de l'hypertension artérielle ?

    L’hypertension artérielle est une maladie le plus souvent sans symptômes. Pourtant, si elle n’est pas traitée efficacement, elle entraîne des problèmes sévères. Il est donc nécessaire d’être suivi régulièrement par un médecin qui mesure la pression artérielle à chaque visite.

    Lire la suite
  • J'ai une maladie cardiovasculaire, puis-je faire du sport ?

    La pratique d’une activité physique régulière fait partie du traitement des maladies cardiovasculaires, au même titre que n’importe quel médicament.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale