Le site du Docteur frank bonnemaison

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Ma taille a diminué de 4 cm et on me parle d'ostéoporose - Le site du Docteur frank bonnemaison - Docvadis

Ma taille a diminué de 4 cm et on me parle d'ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie des os qui provoque une fragilité du squelette. Le diagnostic précoce est important car il permet d’en limiter les conséquences, et notamment le risque de fractures osseuses.

Il est possible de prévenirle risque de fractures osseuses en traitant l’ostéoporose.

Avec l’âge, le risque est-il plus important ?

  • Oui car les os deviennent moins résistants et moins denses en vieillissant.

  • Il faut y penser systématiquement après la ménopause, car la chute des hormones fragilise les os.

Quelles sont les conséquences de l'ostéoporose ?

  • L'ostéoporose n'est pas douloureuse, mais elle fragilise les os, et peut être responsable d’une fracture pour un traumatisme mineur.

  • On peut constater une diminution de la taille. Une personne qui fait un tassement (fracture vertébrale) peut perdre deux à trois centimètres

  • En dehors de la colonne vertébrale, les fractures les plus fréquentes sont celles du poignet et du col du fémur.

Comment savoir si je souffre d'ostéoporose avant la fracture ?

  • Le diagnostic de l’ostéoporose repose sur la preuve d’une diminution anormale de la densité osseuse.

  • La perte de taille constitue un indice.

  • Des antécédents personnels ou familiaux de fractures sans notion de traumatisme sont également des signaux d'alerte

  • La radiographie de la colonne ne permet pas d’en faire le diagnostic avec certitude, sauf en cas de fracture d’une vertèbre.

  • L'ostéoporose est diagnostiquée de façon certaine par un examen particulier qui permet de mesurer la densité minérale osseuse, ou DMO. Cet examen très simple et non douloureux s’appelle ostéodensitométrie. C’est votre médecin qui décide et propose cet examen qui est aujourd’hui pris en charge par la sécurité sociale dans certaines indications.

Comment puis-je éviter la fracture ?

  • En cas d’ostéoporose, il convient de consommer des aliments riches en calcium (lait, fromage, certaines eaux minérales…). Par ailleurs, des traitements adaptés pourront vous être proposés par votre médecin. Ils permettent de limiter le risque de fracture.

  • Un apport de vitamine D est également recommandé pour préserver la densité osseuse. On la trouve dans les poissons gras, les œufs, le lait, le beurre.

  • Une bonne hygiène de vie et la pratique d’activités physiques régulières permet de densifier les os.

  • Limitez la consommation d'alcool et arrêtez de fumer.

  • Maintenez un poids et un indice de masse corporelle normaux. Grâce à l'IMC, Indice de Masse Corporelle, on évalue le poids idéal d'une personne en fonction de sa taille et de son poids. L'indice de masse corporelle est valable pour un adulte, homme ou femme (18 à 65 ans). Parlez-en avec votre médecin.

 

Vertèbre normale et vertèbres tasséesVertèbre normale et vertèbres tassées 

L’ostéoporose provoque une perte osseuse qui fragilise les os et entraîne un risque de fracture. La densitométrie osseuse, ou ostéodensitométrie, est l’examen diagnostic de référence.

210 route de Fareins 01480 Chaleins


cabinet médical, 210 route de Fareins ,
01480 Chaleins, France

Contacts

  • Fixe : 0474679551
  • Fax : 0474679885
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai de l'allergie respiratoire ou de l'asthme : quelles précautions prendre ?

    Les allergies respiratoires provoquent de l’asthme ou des rhinites. Pour éviter ces troubles, il faut limiter le contact avec les éléments qui vous rendent allergiques.

    Lire la suite
  • Mon asthme est-il bien contrôlé ?

    L’objectif de la prise en charge de l’asthme est son contrôle afin d’améliorer la qualité de vie et en réduire les conséquences.

    Lire la suite
  • Arthrose du genou : je surveille mon poids

    L’arthrose du genou est fréquente. Des changements dans l’hygiène de vie peuvent diminuer la douleur et la gêne articulaire.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale