Le site du Docteur Francoise Archambeaud

Endocrinologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
Je surveille mon taux de cholestérol - Le site du Docteur Francoise Archambeaud - Docvadis

Je surveille mon taux de cholestérol

L’excès de cholestérol dans le sang peut avoir des complications graves. Il est donc recommandé pour tout le monde, mais surtout dans certaines situations, de faire doser son cholestérol.

Pourquoi doser mon cholestérol ?

  • L’excès de cholestérol dans le sang, s’il n’est pas traité, entraîne des complications graves. Il bouche les artères, notamment celles qui nourrissent le cœur, qui irriguent le cerveau, les reins et les jambes.

  • L’excès de cholestérol peut avoir différentes causes. La principale est l’alimentation. Le risque d’en souffrir est augmenté lorsqu’on consomme trop de graisses d’origine animale : abats, charcuterie, viande, lait, œuf, beurre. Une consommation régulière d’alcool et le surpoids sont souvent associés à l’excès de cholestérol.

Quand doser mon cholestérol ?

Cela dépend de plusieurs éléments : l’âge, les antécédents familiaux, certains facteurs de risque (tabac, alcool, mode de vie...).
Un premier dosage au début de la vie adulte, entre 18 et 30 ans, est conseillé.

Le dosage du cholestérol total peut être suffisant, mais, pour avoir une idée plus précise, on fait généralement un bilan lipidique, comprenant aussi un dosage des triglycérides, du HDL- cholestérol, également dit « bon cholestérol », et du LDL- cholestérol ou « mauvais cholestérol ».

Ces résultats ne doivent pas être interprétés seuls. Le risque cardiovasculaire ne dépend pas uniquement du taux de cholestérol.

Les différents facteurs de risque seront à prendre en compte pour déterminer le rythme des dosages à effectuer et pour décider de la nécessité d'un traitement anti-cholestérol.

La situation est donc différente si on a uniquement un taux de cholestérol élevé ou si on cumule, par exemple, diabète et antécédent familial.

L’hérédité joue-t-elle un rôle ?

Le risque est nettement plus important chez une personne dont l’un des parents souffre aussi d’un excès de cholestérol.

Les médicaments que je prends peuvent-ils augmenter mon cholestérol ?

Certains médicaments, notamment la pilule contraceptive, peuvent contribuer à augmenter le taux de cholestérol.

Une alimentation riche, un excès de poids, la consommation d’alcool ou de tabac, la prise de pilule contraceptive, une famille dans laquelle il y a des problèmes de cholestérol doivent vous inciter à mesurer votre cholestérol.

C.H.U de Limoges


Service de Médecine Interne et Endocrinologie, 23 avenue Dominique Larrey ,
Hôpital du Cluzeau, 87042 Limoges CEDEX, France

Contacts

Téléphone : 05 55 05 68 51
Fax : 05 55 05 67 94

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • On découvre un diabète pendant ma grossesse

    Vous êtes enceinte et on vous découvre un diabète pendant la grossesse. Ce n’est pas rare : c’est le diabète gestationnel. Il s’agit d’un diabète survenant uniquement chez la femme enceinte n’ayant pas de diabète connu auparavant, qui disparaît après l’accouchement dans 90% des cas. Il peut avoir un retentissement sur la mère et le bébé, ce qui justifie une surveillance et un traitement particuliers.

    Lire la suite
  • Je comprends mon taux d'HbA1c

    Le taux d’HbA1c, c’est le témoin de l’équilibre du diabète. Ce dosage sanguin fondamental, réalisé avec une simple prise de sang (non à jeun), reflète l’équilibre global de votre diabète au cours des 2 ou 3 derniers mois. Il permet d’ajuster votre traitement si besoin.

    Lire la suite
  • Comment mon diabète doit être suivi en pratique

    Le diabète est le plus souvent une maladie silencieuse. Même si l’on ne ressent rien, il peut être à l’origine de complications. Des examens de suivi réguliers sont donc nécessaires.

    Lire la suite
  • Maison du diabète : J'apprends à mieux vivre avec mon diabète

    Dans cette vidéo vous découvrez les activités que peuvent proposer les Maisons du diabète. En complément de l'action des médecins, celles-ci prodiguent une éducation thérapeutique pour bien vivre son diabète, en modifiant son comportement au quotidien.

    Lire la suite
  • Je pratique l'auto-surveillance glycémique

    L’auto-surveillance consiste à mesurer soi-même son taux de sucre dans le sang (ou glycémie) au bout du doigt. Elle est conseillée dans certaines situations pour améliorer le contrôle du diabète et assurer votre sécurité.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale