Dr Francois AMIEL cardiologue à Redon

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Traité(e) pour des troubles du rythme cardiaque, je dois faire surveiller ma thyroïde - Dr Francois AMIEL cardiologue à Redon - Docvadis

Traité(e) pour des troubles du rythme cardiaque, je dois faire surveiller ma thyroïde

L’amiodarone est un médicament contenant beaucoup d’iode, largement prescrit dans les maladies cardiaques, et qui peut modifier le fonctionnement de votre thyroïde.

Quels rapports y a-t-il entre mon traitement pour le cœur et ma thyroïde ?

Vous prenez de l’amiodarone. Il s’agit d’un médicament très utile pour traiter les troubles de votre rythme cardiaque.
Mais ce médicament contient de fortes quantités d’iode et peut, pour cette raison, perturber la fabrication des hormones thyroïdiennes et provoquer une hypothyroïdie ou une hyperthyroïdie.
L’hypothyroïdie survient, en général, dans les mois qui suivent le début du traitement, l’hyperthyroïdie peut survenir même après plusieurs années de traitement.

Quelle surveillance de la thyroïde est nécessaire sous amiodarone ?

La surveillance repose sur le dosage régulier et systématique de la TSH (abréviation pour Thyroid Stimulating Hormone; cette hormone stimule, en sa présence, le fonctionnement de la thyroïde), et sur lui seul : au moment de la prescription, tous les 3 mois environ la première année de traitement, puis tous les ans. Cela permet de dépister précocement un éventuel dysfonctionnement de la thyroïde et d’éviter tout problème.
La TSH doit également être dosée en cas de symptômes évoquant un dysfonctionnement de la thyroïde.

Je prends de l'amiodarone, et on vient de me diagnostiquer une hyperthyroïdie. Faut-il arrêter le traitement ?

Oui. Car l’hyperthyroïdie est dangereuse pour le cœur. Mais il n’y a pas d’urgence : vous ne devez jamais modifier une prescription médicamenteuse sans en avoir parlé au préalable avec votre médecin ou avec votre cardiologue.
Malgré l’arrêt de l’amiodarone, un traitement de l’hyperthyroïdie sera peut-être nécessaire, car celle-ci peut mettre plusieurs mois à disparaître.

En cas d’hypothyroïdie faut-il arrêter l’amiodarone ?

Non. L’hypothyroïdie n’est pas une maladie grave, et peut être facilement compensée par de petites doses d’hormones thyroïdiennes.
Il vaut mieux donner la priorité au traitement des troubles cardiaques par amiodarone, et traiter l’hypothyroïdie tout en poursuivant l’amiodarone.

Le traitement par amiodarone est important : il contrôle vos troubles du rythme et protège votre cœur. Il fait courir un risque de dysfonctionnement de la thyroïde qui peut être prévenu par une surveillance systématique et un traitement adapté.

hôpital de Redon


Médecine 6 ème étage, 8 av Etienne Gascon , 35600 Redon, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Cabinet de Cardiologie du Dr Amiel

35 rue du général de la Ferrière , 35600 Redon, France

Contacts

Téléphone : 09 63 02 92 43
Fax : 02 99 71 05 44

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • On va me poser un défibrillateur implantable

    La fibrillation ventriculaire est un trouble grave du rythme cardiaque ventriculaire, qui provoque un arrêt cardiaque. Les battements du cœur ne sont plus efficaces et la circulation sanguine n’est plus assurée. Le défibrillateur implantable est un traitement permettant de rétablir un rythme cardiaque normal en cas de fibrillation ventriculaire. En effet, seul un choc électrique rapidement délivré par le défibrillateur peut faire cesser la fibrillation ventriculaire.

    Lire la suite
  • Je vais avoir un pacemaker

    Un pacemaker est un appareil électronique capable d’analyser le fonctionnement du cœur et de le stimuler quand c’est nécessaire. Connaissez les précautions à prendre au quotidien.

    Lire la suite
  • Je souffre de troubles du rythme : je comprends ma maladie

    Dans certaines circonstances, le rythme cardiaque est irrégulier. Le cœur n’assure plus normalement son travail de pompe et les conséquences peuvent être graves.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale