Le site du Docteur Francis PELT

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Prophylaxie pré-exposition au VIH: de quoi s’agit-il ? - Le site du Docteur Francis PELT - Docvadis

Prophylaxie pré-exposition au VIH: de quoi s’agit-il ?

Malgré les moyens de prévention existants contre le VIH, de nouvelles contaminations surviennent encore. Il est donc nécessaire de disposer de méthodes supplémentaires de prévention pour les personnes à haut risque. La prophylaxie pré-exposition fait partie de ces stratégies et permet de réduire le risque de contamination par le VIH. Elle est désormais proposée en France aux personnes à risque. Sa prescription obéit à un cadre réglementaire hospitalier qui pourra être étendu aux centres de dépistage et centres de santé sexuelle. Ses modalités de remboursement sont en cours de négociation. Elle s’inscrit dans une démarche de santé sexuelle globale, et doit être considérée dans le cadre d’une prévention combinée.

Quel est le principe ?

Le principe de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) est la prise de médicaments anti-VIH par des personnes séronégatives qui s’exposent régulièrement au risque d’être contaminées, par exemple en ayant des pratiques sexuelles non protégées.

Quand et comment prendre le traitement ?

La stratégie de prophylaxie pré-exposition a été évaluée depuis plusieurs années. Différentes formes de traitements ont été étudiées (comprimés, gel, injection). Les médicaments peuvent être pris tous les jours, ou avant et après les rapports sexuels, ou encore, de façon intermittente. Plusieurs essais ont déjà été menés et ont fourni leurs conclusions, d’autres sont en cours. A l’heure actuelle, un seul traitement a fait ses preuves. Il s’agit d’un médicament sous forme de comprimés à prendre par voie orale qui est composé de deux antirétroviraux.

Quelle est la différence entre les prophylaxies pré-exposition et post-exposition ?

Les prophylaxies pré-exposition et post-exposition reposent toutes les deux sur la prise de médicaments afin de prévenir l’infection par le VIH.
La prophylaxie pré-exposition s’adresse à une personne qui sait qu’elle court un risque d’être contaminée par le VIH et qui prend, pour cette raison, des médicaments anti-VIH de façon régulière avant qu'une exposition sexuelle n’ait lieu.
La prophylaxie post-exposition, consiste à prendre un traitement après une exposition éventuelle au VIH. Dans ce cas, le traitement doit être pris aussitôt que possible (dans les48 heures) et être poursuivi pendant 1 mois.

Quelle est l’efficacité du traitement prophylactique pré-exposition ?

Un essai mené en France (IPERGAY) dont les derniers résultats ont été récemment présentés (février 2015) a montré que la prophylaxie pré-exposition réduisait de 86 % le risque de contamination chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. Le traitement était pris ponctuellement « à la demande » avant les rapports sexuels à risque et après. Les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes sélectionnés avaient un risque élevé de contamination par le VIH: au moins deux rapports anaux non protégés avec des partenaires différents au cours des 6 derniers mois.
Une récente étude britannique (PROUD) réalisée aussi chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, très exposés au VIH par leur comportement sexuel, a montré un bénéfice identique, avec une réduction de 86 % du risque, mais avec un traitement pris en continu.
Aux Etats-Unis, les études tendent à démontrer qu’une prophylaxie pré-exposition délivrée en continu réduirait de 90 % le risque de contamination chez les hétérosexuels des deux sexes et les usagers de drogues intraveineuses.
Ainsi, l’efficacité de cette stratégie est bien établie, même si les protocoles de traitement ne sont pas encore précisément définis.

Le traitement prophylactique pré-exposition permettra-t-il d’abandonner le préservatif ?

Non, le préservatif reste nécessaire même en cas de traitement prophylactique pré-exposition puisque ce traitement n’est pas efficace dans 100 % des cas. Il restera nécessaire aussi de poursuivre le dépistage.

Qui peut bénéficier du traitement prophylactique pré-exposition?

Le traitement prophylactique pré-exposition est désormais validé en France. L’Agence Nationale de Sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a prononcé récemment une RTU (Recommandation Temporaire d’Utilisation). Ce procédé autorise la prophylaxie pré-exposition sous surveillance, et pour une durée déterminée. Les populations concernées, à risque d’être contaminées par le VIH, ont été définies : les hommes ayant des relations sexuelles non protégées avec d’autres hommes (ou transsexuels) avec, au moins 2 partenaires sur une période de 6 mois, ou ayant présenté plusieurs épisodes d’infections sexuellement transmissibles dans l’année, ou ayant l’habitude de consommer des substances psycho-actives lors des rapports sexuels. Une PrEP peut être envisagée au cas par cas pour d’autres situations : usager de drogues intraveineuses avec partage de seringues, personne en situation de prostitution exposée à des rapports sexuels non protégés et personne en situation de vulnérabilité exposée à des rapports sexuels non protégés à haut risque de transmission du VIH.

 

Si le traitement prophylactique pré-exposition paraît une option intéressante pour les personnes ayant des comportements à risque, il est toutefois nécessaire de rappeler qu’il viendra en complément des mesures de prévention déjà existantes contre le VIH : counseling, utilisation systématique du préservatif, dépistages réguliers du VIH et des autres IST, et traitement des personnes infectées.

Cabinet Médical du Docteur PELT

16 Rue de la République , 54300 LUNEVILLE, France

Contacts

Téléphone : 03 83 74 20 45

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé

    La rage est une maladie virale transmise à l’homme par un mammifère, le plus souvent un chien, lors d’une morsure ou d’un léchage sur une peau lésée. La maladie est toujours mortelle une fois déclarée. Il est impératif de respecter les mesures de précaution et de consulter très rapidement si vous avez eu un contact à risque avec un animal potentiellement porteur.

    Lire la suite
  • Quiz : connaissez-vous les effets du soleil sur votre organisme ?

    Aujourd’hui, tout le monde a entendu parler des risques dus à une exposition prolongée, sans protection, au soleil. Mais mesurez-vous vraiment les risques ? Evaluez vos connaissances en répondant à ce quiz !

    Lire la suite
  • Je découvre la méditation : ce que je dois savoir

    S’il vous arrive de perdre le contrôle de vos pensées et que cela vous plonge dans un état de stress difficile à dépasser, la méditation en pleine conscience est faite pour vous. Pouvant être pratiquée partout, cette forme particulière de méditation vous aide à apprivoiser et maîtriser les sollicitations physiques et mentales auxquelles vous êtes confronté afin de surmonter votre stress et votre anxiété.

    Lire la suite
  • Exposition au VIH ? Rendez-vous dans un CeGIDD

    Cette vidéo vous fait vivre une consultation entre une personne qui pense avoir pris un risque sexuel et un médecin d’un CeGIDD, Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic. Si vous aussi, vous avez un doute, des spécialistes vous reçoivent et vous prescrivent, si besoin, un traitement préventif contre le VIH. Rendez-vous dans un CeGIDD sans attendre.

    Lire la suite
  • Prévention des cancers et activité physique : que dois-je savoir ?

    La prévention des cancers représente un véritable enjeu de santé publique. En France, 34 000 nouveaux cas de cancers du côlon et 53 000 nouveaux cas de cancers du sein sont diagnostiqués chaque année. Plusieurs analyses montrent l’impact bénéfique d’une activité physique régulière sur la prévention de ces deux types de cancers.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale