Cabinet médical du Dr Francis MEYER

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je consulte un ophtalmologiste pour mon enfant très jeune voire bébé - Cabinet médical du Dr Francis MEYER - Docvadis

Je consulte un ophtalmologiste pour mon enfant très jeune voire bébé

Les troubles de la vue sont fréquents chez les enfants. Ils peuvent constituer un handicap sérieux dans leurs apprentissages et doivent inciter à consulter rapidement.

Quand mon enfant doit-il consulter ?

Il est souhaitable d’emmener votre enfant chez l’ophtalmologiste une première fois vers l’âge de 9 mois. Si l’examen de 9 mois est normal, un contrôle vers l’âge de 3 ans est nécessaire. Ensuite, sa vue pourra être contrôlée par la médecine scolaire.

Quels signes doivent m’inciter à l’emmener consulter ?

Certains signes peuvent révéler un problème de vue chez votre enfant. Si votre enfant louche, si une tache blanche se forme dans sa pupille, s’il tombe ou se cogne fréquemment, s’il a souvent les yeux rouges, s’il plisse les yeux, s’il larmoie, si la lumière l’éblouit, s’il se plaint de maux de tête, s’il rencontre des difficultés pour apprendre à lire, consultez sans tarder.
Plus les troubles du développement de l’œil et de la vision sont décelés tôt, plus ils sont facilement corrigés.

Comment se déroule une consultation ?

Vous pouvez prendre rendez-vous chez votre ophtalmologiste sans passer par votre médecin traitant.
L’ophtalmologiste va évaluer l’acuité visuelle de votre enfant. Suivant l’âge de l’enfant, l’ophtalmologiste lui demandera de nommer des dessins simples (bateau, voiture, chien, vélo…) ou, comme chez l’adulte, des lettres. Des dessins de taille décroissante sont présentés au fur et à mesure de l’avancement du test.

L'enfant qui ne sait pas lire nommera des dessins simples

Chez l’enfant comme chez l’adulte, il faut examiner les yeux après avoir mesuré la vision.
On recherche toujours un éventuel strabisme (des yeux qui louchent ou qui tournent). Ce peut être le signe d’une maladie oculaire ou d’un mauvais développement visuel.Cet examen peut être complété par un bilan orthoptique.

Un éventuel strabisme (des yeux qui louchent ou qui tournent) est recherché


Parfois, une seconde séance peut être nécessaire pour compléter l’ensemble des tests. Parfois, un deuxième examen peut être nécessaire pour confirmation des résultats.

Que recherche-t-on lors de cette consultation ?

Durant cette consultation, les deux yeux de l’enfant seront testés pour rechercher une myopie, une hypermétropie, un astigmatisme ou un strabisme.
La mobilité de l’œil sera aussi évaluée.

 

Le fond d’œil sera examiné après dilatation de la pupille.

Faut-il préparer cette consultation ?

En général il n’est pas nécessaire de préparer la consultation. Pensez simplement à apporter les résultats d’éventuels examens antérieurs.
Dans certains cas, l’examen ophtalmologique de l’enfant peut nécessiter de dilater les pupilles avec des collyres. Certains doivent être mis dans les yeux pendant quelques jours (l’atropine), d’autres dans l’heure précédant la consultation.
Respectez bien les recommandations qui vous ont été faites à ce sujet.

Existe-t-il des périodes où les consultations doivent être plus rapprochées ?

Le rythme des consultations est fixé par l’ophtalmologiste en fonction de la situation. Il peut être décidé d’augmenter la fréquence des consultations, et vous devez respecter ces recommandations.

En général, et sauf dans le cadre du suivi d’un problème particulier, un examen annuel est suffisant pour surveiller et contrôler la vue de votre enfant.

De façon générale, les parents devraient consulter un spécialiste de la vue pour faire contrôler leur enfant lorsqu’il entre à l’école. Plus les troubles du développement de l’œil et de la vision sont décelés tôt, plus ils sont facilement corrigés.

CABINET MEDICAL DU DR FRANCIS MEYER

22 Rue Principale, 57200 Wiesviller, France

Contacts

Téléphone : 03 87 02 20 20

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Bébé tousse : que faire ?

    Il faut avant tout préconiser les mesures hygiéno-diététiques : •Il faut nettoyer régulièrement le nez plusieurs fois par jour à l’aide d’un sérum physiologique en cas d’encombrement nasal : ce geste se fait lorsque le bébé est allongé, la tête légèrement surélevée et mise sur le côté. Le serum est délicatement instillé dans la narine la plus haute, permettant au liquide de ressortir par l’autre narine. Bébé est ensuite changé de côté pour laver la seconde narine. •Ne pas fumer au domicile y compris dans une autre pièce que celle où dort le nourrisson, •Bien faire boire bébé et limiter de la température de la chambre à 19-20°C, •Ne donnez aucun traitement médicamenteux sans avis médical    

    Lire la suite
  • Gastro-entérite du nourrisson

    La gastro-entérite du nourrisson est une pathologie fréquente souvent d'origine virale. La prise en charge se fait la plupart du temps à domicile. Mais la collaboration des parents est indispensable pour éviter la déshydratation. Pour vous parents, deux réflexes : la BALANCE et le SOLUTE DE REHYDRATATION ! 

    Lire la suite
  • Mon enfant souffre de strabisme : que faire ?

    Le strabisme touche 5 % des enfants. Il est important de le traiter le plus tôt possible pour éviter la mauvaise vision d’un œil (amblyopie unilatérale).

    Lire la suite
  • Bien agir quand mon bébé fait ses dents

    Les premières dents constituent une étape marquante dans le développement de votre bébé. Avant de faire leur apparition, les dents doivent traverser toute la muqueuse de sa gencive, voilà ce qui le rend plus grognon que d’habitude.

    Lire la suite
  • Mon enfant est peut être concerné par l'anorexie : comment puis-je réagir ?

    L’anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire qui touche principalement les adolescentes. Comment le dépister et comment réagir ? Quelques pistes.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale