Le site du Docteur Fouad NASSAR

Cardiologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
10 Vrai-Faux pour une alimentation qui prend soin de mon cœur et de mes artères - Le site du Docteur Fouad NASSAR - Docvadis

10 Vrai-Faux pour une alimentation qui prend soin de mon cœur et de mes artères

Vous avez des facteurs de risque cardiovasculaires ou craignez d’en avoir. Votre médecin vous a donné des conseils alimentaires pour protéger votre cœur et vos artères. En 3 minutes, évaluez vos connaissances en répondant à ce quiz.

 

10 Vrai-Faux pour une alimentation qui prend soin de mon cœur et de mes artères

 

Question 1 : 

Les graisses de l’alimentation...

1ère réponse :FAUX

Il existe plusieurs sortes de graisses (ou lipides) qui n’ont pas toutes les mêmes effets sur le cœur et les vaisseaux. Les graisses saturées (présentes dans les charcuteries, fromages, l’huile de palme et l’huile de coprah...) favorisent le mauvais cholestérol et les dépôts de graisse dans les artères. Les graisses mono-insaturées (huile d'olive, avocat, noisette) n’ont pas cette nocivité. Les graisses polyinsaturées, comme les oméga 3 présents dans les poissons gras (saumon, sardine, thon, maquereau, flétan …) ou dans certaines huiles comme l’huile de colza ou de noix protègent le cœur et les artères.

2ème réponse :VRAI

La part des graisses dans l’alimentation doit être limitée –mais sûrement pas nulle-. Il existe de nombreuses façons de cuisiner très savoureuses avec peu de graisse (wok, gril, épices).

3ème réponse :VRAI

L’industrie agroalimentaire a la possibilité de transformer certaines matières grasses en leur ajoutant des atomes d’hydrogène. Cela s’appelle l’hydrogénation. Cette transformation permet en particulier de rendre solides des matières grasses, fluides au départ, comme certaines huiles. Ces matières grasses, recommandées quand elles sont liquides ne le sont plus lorsqu’elles deviennent solides. On dit qu’elles ont une configuration trans. De nombreux produits industriels contiennent ces acides gras trans ; mais depuis 2008, l’Europe demande aux industriels de limiter la quantité de ces acides gras.Sur les étiquettes des plats industriels le mot trans n’est pas toujours indiqué. Vous trouverez le plus souvent l’indication matières grasses hydrogénées.Les acides gras trans se trouvent notamment dans certains desserts lactés, pâtisseries ou préparations à base de viande (sauce bolognaise, chili con carne, ravioli …)

4ème réponse :VRAI

Les noix, les noisettes et les amandes contiennent des acides gras polyinsaturés :de type oméga 3. Elles sont bonnes pour le cœur et les artères ; il est conseillé de ne pas en prendre plus d’une poignée par jour (50g), car, comme tous les produits gras, elles font prendre du poids.

5ème réponse :FAUX

En cas d’excès de cholestérol, il faut limiter la consommation d’aliments riches en graisses saturées (charcuterie, viandes rouges grasses, pâtisseries, aliments contenant de l’huile de palme, biscuits...) et privilégier les aliments riches en graisses polyinsaturées oméga 3 : poissons (même les poissons gras), huile de colza ou de noix, oléagineux (amandes, noix, noisettes...) et les aliments riches en graisses mono insaturées comme l’huile d’olive ou les olives.

Question 2 : 

L’alimentation bonne pour le cœur et les artères

1ère réponse :VRAI

Varier et diversifier son alimentation est la meilleure façon d’éviter les excès néfastes pour le cœur et les artères carences (et de diminuer le risque de cancer) : profitez de la grande variété de légumes, alternez les sortes de féculents : céréales (riz, pâtes, boulghour, quinoa) et légumineuses (lentilles, haricots en grains, pois chiches…), et consommez viandes blanches et poissons...

2ème réponse:FAUX

Aucun aliment n’est interdit, certains doivent être consommés en quantité limitée et de temps en temps pour se faire plaisir. Par exemple, pâtisseries industrielles (contenant de l’huile de palme ou de coprah), friandises et autres produits industriels qui peuvent être trop sucrés ou salés doivent vraiment être consommés en quantité limitée.

3ème réponse :FAUX

Attention les jus de fruits (même sans sucres ajoutés) contiennent autant de sucre que les sodas (10%) et favorisent la prise de poids. De même consommer plus de 3 fruits par jour est déconseillé en cas de diabète ou d’excès de poids. Il est recommandé de manger des légumes (cuits ou crus) deux fois par jour.

4ème réponse :FAUX

En cas d’excès de cholestérol, les aliments riches en cholestérol ne sont pas interdits (foie, jaune d’œuf, beurre...). Vous pouvez en consommer en petite quantité : par exemple 10g de beurre par jour. Si vous voulez éviter d’avoir trop de cholestérol, c’est en réalité les graisses saturées que vous devez éviter (voir réponse A de la question N°1).

5ème réponse :VRAI

Les fibres aident à contrôler le poids et le taux de cholestérol. Les céréales complètes et les légumineuses et les fruits entiers sont riches en fibres et ont un pouvoir rassasiant.

 

Bourges


Rééducation Cardiaque, 145 Avenue François Mitterand ,
18000 Bourges, France

Contacts

  • Fixe : 0248484820
  • Fax : 0248484811
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire

    Nous ne sommes pas égaux devant les maladies cardiovasculaires : elles sont déterminées par la présence de facteurs favorisant leur survenue, variables d’une personne à l’autre. Connaissez votre niveau de risque cardiovasculaire pour mieux vous protéger.

    Lire la suite
  • Diabète et artères

    Le diabète, s’il est mal équilibré, peut entraîner des complications. L'excès de sucre dans le sang peut abîmer les vaisseaux sanguins. Ces lésions, une fois installées, sont irréversibles : c’est pourquoi il est essentiel de bien contrôler votre diabète pour les prévenir. Vous surveillerez avant tout vos pieds et l'apparition de douleurs au niveau des jambes.

    Lire la suite
  • Quiz alcool : savez-vous reconnaître une consommation excessive d’alcool ?

    On a parfois tendance à minimiser sa propre consommation d’alcool et les risques liés à son abus. Assurez-vous que vous avez les bons repères. Evaluez vos connaissances en répondant à ce quiz. Votre médecin pourra vous aider ensuite à faire le point.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur l'ECG

    Une électrocardiographie, ou ECG, est un examen qui permet d'enregistrer l'activité électrique du cœur, souvent pour la représenter sous forme de tracé sur du papier ou un écran. Cet examen rapide permet de mettre en évidence des anomalies de fonctionnement du cœur, en révélant par exemple une maladie coronarienne ou des troubles du rythme cardiaque.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale