Le site du Docteur Eric Meresse

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant est peut être concerné par l'anorexie : comment puis-je réagir ? - Le site du Docteur Eric Meresse - Docvadis

Mon enfant est peut être concerné par l'anorexie : comment puis-je réagir ?

L’anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire qui touche principalement les adolescentes. Comment le dépister et comment réagir ? Quelques pistes.

Qu'est-ce que l'anorexie ?

  • L’anorexie mentale se caractérise par un refus et une peur de prendre du poids alors que celui-ci est bien en dessous de la normale. C’est une maladie qui concerne le plus souvent des jeunes filles de 12 à 20 ans.

  • Elle se traduit par des restrictions alimentaires, associées très souvent à des crises de boulimie durant lesquelles la personne malade mange de manière excessive puis se fait vomir.

  • Elle peut provoquer une fatigue intense, une fonte musculaire, la chute des cheveux, une décalcification des os, des problèmes gastriques ou dentaires. Elle s’accompagne souvent de troubles dépressifs. 

  • Environ 5 % des personnes anorexiques meurent des suites de la maladie ou d'un suicide. Une prise en charge précoce évite les séquelles physiques, psychiques et sociales, et l’évolution vers une forme chronique.                                                                                            

Quels signes doivent m'alerter ?

  • Votre enfant a maigri de façon importante ou sa croissance s’est brusquement arrêtée.

  • Votre enfant change de comportement alimentaire : il saute des repas, refuse de manger les aliments qui font grossir, trie les aliments dans son assiette, prend des coupe-faims, boit beaucoup.

  • Votre enfant a une peur obsessionnelle de grossir. Il se trouve trop gros alors que, vous, vous le trouvez menu.

  • Votre fille n’a plus ses règles.

  • Votre enfant pratique une activité physique intense et manifestement excessive afin d’ « éliminer » les calories.

  • Votre enfant se plaint souvent de troubles digestifs, il vomit de manière répétée, il demande des laxatifs.

  • Votre enfant a peu d’amis et refuse de s’intégrer à un groupe.

Que puis-je faire ?

  • Parlez des signes que vous avez repérés avec votre enfant le plus rapidement possible.

  • Amenez-le à consulter un médecin spécialisé dans le traitement des troubles du comportement alimentaire ou, s’il préfère, un médecin qu’il connaît (médecin de famille, pédiatre) qui fera un premier bilan et établira un diagnostic.

  • Le médecin décidera peut-être de mettre en place une prise en charge adaptée à son cas qui fera intervenir plusieurs soignants : un médecin, un psychiatre ou psychologue et, éventuellement, un diététicien ou un médecin nutritionniste. Le soutien de l’ensemble de la famille sera favorable à la guérison.

Maintenez le dialogue avec votre enfant en évitant le jugement et la culpabilité. Montrez-lui votre affection, votre amour pour lui et rappelez-lui que vous serez toujours là pour l'aider quoi qu'il arrive.

Cabinet médical d'Etreillers

6 rue des Docteurs ,
02590 ETREILLERS, France

Contacts

  • Fixe : 03 23 68 78 18
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Eliminer les larves de moustiques : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les endroits où l’eau peut stagner et où les larves de moustiques pourraient se développer. Plusieurs vignettes vous rappellent que vous devez supprimer les soucoupes des pots de fleurs, vérifier le bon écoulement des eaux de pluie, couvrir les réservoirs d’eau, couvrir les piscines hors d’usage, etc.

    Lire la suite
  • Mon enfant consomme de l'alcool : comment puis-je l'aider ?

    La consommation d’alcool des adolescents se déroule généralement dans un cadre festif et de manière ponctuelle, et est associée à un phénomène de groupe et un effet d’entraînement. Les conséquences de cette alcoolisation peuvent être dramatiques.

    Lire la suite
  • Séropositive, je mets toutes les chances du côté de mon bébé

    Cette vidéo est l'histoire des femmes séropositives qui, en France, bien suivies, ont un bébé non infecté par le virus. Les Dr Khuong-Josses et Kana vous expliquent les conditions de ce succès : traitement de maman pendant la grossesse, traitement particulier à l'accouchement puis prise en charge de bébé dès la naissance et ce, pendant quelques semaines. Parce que la naissance d'un bébé c'est la vie, parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Je connais mon taux idéal de cholestérol

    Un excès de graisses circulant dans le sang favorise le développement de maladies cardiovasculaires. Suivant l’âge et l’état de santé, il existe différentes valeurs seuils de mauvais cholestérol à ne pas dépasser.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur l'équilibre alimentaire

    Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d’avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu’on ne souffre d’aucune maladie. L’équilibre alimentaire se réalise tout au long de la journée et de la semaine. Il est important d’en connaître les grandes règles.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale