Le site du Docteur Eric Dupre

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Comment repérer les signes d’une véritable urgence neurologique ? - Le site du Docteur Eric Dupre - Docvadis

Comment repérer les signes d’une véritable urgence neurologique ?

Certains signes neurologiques sont l'expression d'une urgence, d'autres sont des signes d'alerte : il s'est passé quelque chose… Vous pouvez réagir vous-même ou rendre service à un de vos proches si vous reconnaissez ces symptômes.

Comment reconnaître un signe neurologique ?

Tout symptôme inhabituel brutal, transitoire ou prolongé peut être le signe d’une urgence médicale neurologique, nécessitant une prise en charge médicale rapide.Mais attention, la régression complète des signes, si elle se produit, ne doit pas faussement rassurer.

Quels sont ces symptômes ?

  • Mal de tête violentDouleurs des deux côtés de la tête (comme dans un étau) ou dans la nuque.

  • Troubles visuelsPerte momentanée de la vision d’un ou des deux yeux

  • Troubles de la déglutitionImpression de blocage de la gorge

  • Troubles du langage et de l’expressionDifficulté à exprimer des mots ou à émettre des sons

  • Paralysie facialeUn ou plusieurs muscles de la face. Œil, bouche. Un ou deux côtés

  • Paralysie des membresMembres inférieurs ou supérieurs. Un ou deux côtés

  • VertigesImpression d’insécurité, vision trouble, bourdonnements d’oreilles

  • SyncopeChute avec perte de connaissance

  • Crise convulsiveChute avec contraction involontaire des muscles et mouvements saccadés

  • ComaChute avec perte totale de conscience

 

Ces symptômes peuvent être isolés ou associés entre eux.Ils peuvent également être associés à d’autres symptômes comme :

  • nausées,

  • vomissements,

  • sueurs,

  • pâleur.

Comment agir ?

Si vous êtes concerné et conscient : appelez les services d’urgences ou rendez-vous dans un service hospitalier d’urgences dans les meilleurs délais. De préférence faite vous accompagner.

 

 Si vous constatez ces symptômes chez une personne : appelez les services d’urgence. Evitez de transporter vous-même la personne, surtout si elle est peu ou pas consciente.

 

 Dans de nombreux cas, la prise en charge médicale rapide augmente les chances de guérison et diminue d’autant les risques de séquelles.

Qui appeler en cas d’urgence ?

Plusieurs numéros sont à votre disposition en cas d’urgence médicale.

Le SAMU (15) : Réponse en direct.

Les POMPIERS (18) : Réponse en direct.

L’ URGENCE (112) : Service centralisateur. Numéro européen à utiliser de préférence depuis un téléphone mobile. Votre appel sera dirigé vers un des services de secours le plus proche

Comment appeler les secours ?

L’efficacité de l’intervention des secours dépend de la précision de votre appel. Soyez calme, précis et laissez votre interlocuteur vous poser des questions. Ne raccrochez jamais en premier. Restez à l’écoute de votre interlocuteur et attendez ses instructions. Si vous avez des notions de secourisme, mettez la personne malade dans une position de sécurité.

Dirigez-vous toujours vers un service d’urgence. Seuls les personnels médicaux et notamment les médecins urgentistes des unités mobiles (SAMU, SMUR, etc.) et les médecins des urgences hospitalières, sont habilités à vous orienter vers un service spécialisé.La démarche principale est de prendre en charge le malade dans les meilleurs délais afin d’éviter les complications ou de mettre en péril le pronostic vital.

Cabinet du Docteur DUPRE

1 rue du Verger ,
56870 Larmor Baden, France

Contacts

  • Fixe : 0297570423
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Dr Eric DUPRE

1 Rue du Verger,
56870 Larmor-Baden, France

Contacts

  • 0297570423 : 0297570423
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Entretenir mes lentilles : des images pour comprendre

    Lentilles souples ou semi-rigides, mensuelles ou trimestrielles, toutes les lentilles non jetables doivent être nettoyées régulièrement pour éviter tout risque d’infection. Découvrez en images les conseils d’entretien pour une utilisation sans risque.

    Lire la suite
  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Je suis séropositif depuis 1986

    Cette vidéo est le témoignage de François qui décrit son parcours. Il a su accepter sa maladie et être observant aux traitements, puis a pu remettre sa séropositivité à la place qui est la sienne. Il raconte son couple, ses voyages, sa vie. Aujourd'hui, avant tout, il se sent lui-même.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • J'offre un bon sommeil à mon bébé

    Pendant son sommeil, le cerveau de bébé fabrique de l’hormone de croissance et son système nerveux achève son développement. Un bon sommeil est donc garant d’une bonne croissance.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale