Le site du Docteur Eric AIREAULT

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Quel suivi médical est conseillé pour le surpoids de mon enfant ? - Le site du Docteur Eric AIREAULT - Docvadis

Quel suivi médical est conseillé pour le surpoids de mon enfant ?

La prise en charge du surpoids ou de l’obésité de l’enfant s’inscrit dans la durée, et nécessite un suivi régulier de l’enfant et de sa famille, afin d’évaluer les résultats et de limiter les échecs.

En quoi consiste la prise en charge de mon enfant en surpoids ou obèse ?

La prise en charge de l'obésité de votre enfant passe par une première étape : comprendre l'origine de la prise de poids trop importante (déménagement, séparation des parents, naissance d'un autre enfant, problèmes scolaires, accidents, effets secondaires de médicaments...). On recherche aussi un éventuel problème endocrinien.

Cette étape est très importante pour déterminer la prise en charge la plus adaptée à votre enfant et augmenter les chances de succès.

C'est une prise en charge hygiéno-diététique qui implique de véritables changements de la part de votre enfant , que ce soit sur les habitudes alimentaires ou l'activité physique.
Ceci est bien sûr à adapter à l’âge de l’enfant dont la coopération est indispensable pour ne pas induire des troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie) et l'aggravation du surpoids.

Pour la réussite de la prise en charge, le soutien de l'ensemble de la famille est indispensable.

Un suivi médical régulier est essentiel.
L'objectif recherché est la stabilisation de l'IMC (Indice de Masse corporel) c'est-à-dire que votre enfant grandisse sans prendre du poids.
Ne cherchez pas à faire maigrir votre enfant à tout prix !
Votre médecin fixera avec votre enfant et vous-même, des objectifs à atteindre. Il suivra l’évolution et apportera des corrections si nécessaire.

Quels sont les modalités et le planning du suivi ?

La prise en charge s’inscrit dans la durée car les changements sont progressifs, et s'opèrent en plusieurs étapes.

Elle se compose :

  • d'un soutien régulier pour encourager votre enfant et votre famille,

  • d'une consultation médicale tous les mois, nécessaire durant les 6 premiers mois, comprenant un contrôle de son poids et de sa taille. Le rythme du suivi est ensuite adapté à la situation.

  • Une période de suivi peut s'étaler sur plusieurs années de manière à obtenir la stabilisation des résultats et limiter les récidives. Si votre enfant reprend du poids par la suite, n'hésitez pas à consulter le médecin.

Il est important de noter que les résultats peuvent ne pas être visibles rapidement. Mais il ne faut pas se décourager. Parlez-en avec le médecin.

L'essentiel est de mettre en place les règles hygiéno-diététiques.

D'autres personnes peuvent-elles intervenir dans la prise en charge ?

D’autres professionnels de santé peuvent intervenir dans la prise en charge et le suivi multidisciplinaire en coordination avec le médecin : diététicien ou médecin nutritionniste, kinésithérapeute, psychologue.

Une psychothérapie peut-elle être utile ?

Dans certaines situations, un soutien psychologique peut être proposé à votre enfant pour mieux l'accompagner.

 

La prise en charge d’un enfant en surpoids ou obèse est globale et s’inscrit dans la durée. Elle est du ressort d'un médecin. Le rythme de suivi est mensuel les 6 premiers mois, puis se poursuit au cas par cas pendant plusieurs années.

Cabinet médical

9 RUE JEAN JAURES ,
18120 MASSAY, France

Contacts

  • Fixe : 02 48 51 97 07
  • Fax : 02 48 51 96 87
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Gale : traitement et "nettoyage de printemps" pour toute ma famille

    La gale est une affection cutanée contagieuse. Elle se traite bien. Certains gestes permettent de se débarrasser de tout risque de recontamination.

    Lire la suite
  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Mon traitement peut être dangereux pour la conduite automobile

    Différents médicaments peuvent perturber votre aptitude à conduire. Afin que vous soyez immédiatement prévenu de ces risques, une alerte visuelle, ou pictogramme informatif, est apposée sur le conditionnement extérieur de ces traitements. Il existe trois pictogrammes de couleur en fonction du niveau de risque du médicament sur la conduite automobile.

    Lire la suite
  • Comment puis-je aider une personne diabétique en cas de malaise ?

    Un malaise chez un diabétique est presque toujours une hypoglycémie. Il est préférable de bien connaître la situation avant de venir en aide à la personne en difficulté. Des réflexes simples permettent d'éviter les complications qui peuvent conduire à une hospitalisation.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur les médicaments biosimilaires

    Ces dernières années des médicaments biologiques (produits à partir d’une cellule ou d’un organisme vivant ou dérivés de ceux-ci) ont été développés dans le traitement de maladies comme le cancer, les maladies inflammatoires ou autres. Comme pour tout nouveau médicament, les médicaments biologiques sont protégés de la copie pendant un certain nombre d’années par un brevet ; et à l’expiration de celui-ci, ils peuvent être fabriqués par d’autres industriels que ceux propriétaires du brevet. On parle alors de médicament biosimilaire. Votre médecin vous a prescrit un médicament biosimilaire ; vous aimeriez savoir de quoi il s’agit exactement et s’il est aussi efficace et aussi fiable que le médicament biologique de référence (ou médicament princeps).

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale