Le site du Docteur Emmanuelle NAS DE TOURRIS

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je soupçonne un trouble de mémoire - Le site du Docteur Emmanuelle NAS DE TOURRIS - Docvadis

Je soupçonne un trouble de mémoire

La mémoire est un processus complexe qui met en jeu nombre de structures cérébrales. Le vieillissement, la maladie ou un traumatisme peuvent endommager son fonctionnement.

Le fait d'oublier est-il normal ?

L'oubli est un processus normal de tri des informations. Les éléments inutiles n'ont pas besoin d'être conservés.
Il arrive également que le processus s'enraye sous l'effet d'un phénomène ponctuel. C'est le trou de mémoire. Il s'agit d'un état de confusion qui peut être provoqué par le manque de sommeil, le surmenage ou par la prise excessive d'alcool, de substances toxiques (drogues) ou de certains médicaments.
En revanche, lorsque l'oubli est sélectif (période précise) ou qu'il porte sur une acquisition (langage), il peut s'agir d'un trouble neurologique.
Les troubles diffèrent en fonction de la zone du cerveau endommagée.

Quels sont les symptômes de ces troubles de mémoire liés à un désordre neurologique ?

  • Amnésie rétrograde. Elle se manifeste par une incapacité à se remémorer des faits anciens, tandis que les souvenirs récents sont intacts. Exemple : la personne ne peut pas se rappeler le nom de l'animal de compagnie qu'elle avait étant enfant ou l'adresse de son premier appartement, mais elle connaît la date du jour.

  • Amnésie antérograde. Les faits récents ne sont plus fixés dans la mémoire, seuls demeurent les souvenirs anciens. Exemple : la personne est incapable de se souvenir d'un film qu'elle vient de voir. En revanche, elle peut indiquer sa date de naissance.

  • Amnésie lacunaire. La perte de mémoire porte sur une période ponctuelle. Exemple : la personne a oublié quelques minutes, quelques heures ou quelques jours. Mais elle se souvient des périodes précédentes, et de nouveaux faits sont stockés dans sa mémoire.

  • Amnésie sélective. Elle se manifeste par des perturbations du langage avec des pertes de vocabulaire. Exemple : la personne ne connaît plus le sens d'un mot ordinaire comme cafetière.

Ces phénomènes peuvent faire suite à un choc physique (accident, évanouissement), à un choc psychologique ou encore à une maladie(alcoolisme chronique).

Quels sont les troubles de mémoire liés à l'âge ?

  • L'ictus amnésique. Il s'agit d'une perte de mémoire brutale portant sur le lieu, la date. Ce trouble ne dure que quelques heures et disparaît aussi brutalement qu'il est venu sans laisser de séquelles. Exemple : la personne est désorientée et pose plusieurs fois les mêmes questions. Puis le trouble passe et la personne retrouve tous ses moyens.

  • La maladie d'Alzheimer. Peu à peu, une amnésie progressive s'installe et les souvenirs les plus récents s'effacent, tandis que les plus anciens sont généralement les mieux conservés. Un état d'anxiété apparaît, voire un état dépressif.

Ces troubles de la mémoire ont un retentissement sur les activités de la vie quotidienne et l'autonomie.

Pour limiter les trous de mémoire, préservez votre sommeil, limitez les médicaments, évitez le stress et le surmenage.
L'oubli devient problématique lorsqu'il n'est plus conscient ou qu'il fait suite à un choc. Il est nécessaire de consulter un médecin rapidement.
Si l'un de vos proches a des pertes de mémoire, contactez son médecin afin de pouvoir faire un bilan lors d'une prochaine consultation. C'est souvent l'entourage qui peut détecter les premiers signes de la maladie d'Alzheimer.

Cabinet médical de la Ravine des Chèvres

66 Av. du Général Ailleret ,
Ravine des Chèvres les hauts,
97438 Sainte Marie Ile De La Réunion, Réunion

Contacts

  • Fixe : 02 62 31 53 02
  • Fax : 02 62 53 59 74
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Qu'est ce qu'une allergie alimentaire ?

    Les réactions allergiques déclenchées par les aliments peuvent survenir de façon soudaine, rapidement après le contact avec l’aliment responsable, dans un délai allant de quelques minutes à quelques heures.

    Lire la suite
  • Je consulte un ophtalmologiste pour mon enfant très jeune voire bébé

    Les troubles de la vue sont fréquents chez les enfants. Ils peuvent constituer un handicap sérieux dans leurs apprentissages et doivent inciter à consulter rapidement.

    Lire la suite
  • Séropositive, je mets toutes les chances du côté de mon bébé

    Cette vidéo est l'histoire des femmes séropositives qui, en France, bien suivies, ont un bébé non infecté par le virus. Les Dr Khuong-Josses et Kana vous expliquent les conditions de ce succès : traitement de maman pendant la grossesse, traitement particulier à l'accouchement puis prise en charge de bébé dès la naissance et ce, pendant quelques semaines. Parce que la naissance d'un bébé c'est la vie, parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Mon proche est-il dépressif ?

    On entend souvent parler de dépression de sorte que nous avons tous le sentiment d’avoir des proches dépressifs parce qu’ils ont le cafard ou qu’ils sont tout simplement tristes…Cette fiche a pour objectif de vous aider à déterminer si votre proche présente des signes pouvant évoquer une dépression, une maladie réelle nécessitant une prise en charge par un spécialiste.

    Lire la suite
  • Mon proche est dépressif : quelle attitude devrais-je adopter ?

    Lorsque le diagnostic de dépression est posé et tout au long du traitement, votre soutien et votre aide sont indispensables mais il est également important que vous vous protégiez de l’usure et du découragement.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale