Le site du Docteur emmanuel Martinez

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Quelles peuvent être les complications du surpoids de mon enfant ? - Le site du Docteur emmanuel Martinez - Docvadis

Quelles peuvent être les complications du surpoids de mon enfant ?

En examinant votre enfant, votre médecin va rechercher d’éventuelles complications de son surpoids voire de son obésité. Des examens complémentaires et le recours à des spécialistes peuvent être nécessaires.

Quelles sont les complications possibles de l'obésité de mon enfant ?

L’obésité de votre enfant peut entraîner des complications de plusieurs ordres :

- Des troubles du comportement : dépression et anxiété
- Des complications cutanées
- Des complications orthopédiques
- Des complications cardio-vasculaires
- Des complications endocriniennes

Comment se traduisent les troubles du comportement que pourraient avoir mon enfant ?

Votre enfant pourrait devenir dépressif ou anxieux. Cela se traduit par :

- la tristesse, le ralentissement psychique et/ou moteur, la fatigue, le repli sur soi,
- des troubles du sommeil, l'auto-dévalorisation, la culpabilité,
- l'irritabilité, l'agitation, l'agressivité
- l'angoisse, le mensonge,
- la boulimie, la consommation d’alcool, de tabac ou de drogue...

Votre médecin vous demandera alors de consulter un psychologue.

Quelles complications cutanées pourraient-ils avoir ?

Votre enfant pourrait avoir :

- des vergetures : la peau « craque »au niveau du ventre, des cuisses, des bras ; certaines vergetures en fonction de leur aspect peuvent témoigner d’un déséquilibre hormonal ; votre médecin fera un bilan ou vous adressera à un endocrinologue.
- une inflammation et/ou une infection des plis (par des champignons par exemple) : votre médecin donnera alors un traitement local à votre enfant.
- une pilosité excessive chez les filles de certaines zones comme les cuisses, le thorax, les seins et le visage (favoris, lèvre supérieure) qui témoigne d’un déséquilibre hormonal.
- une pigmentation anormale (aspect « sale ») des plis, au niveau des aisselles et du cou, appelée « acanthosis nigricans » qui peut révéler un début de diabète.

Votre médecin vous demandera alors de consulter un endocrinologue pour faire un bilan.

Quelles sont les complications orthopédiques possibles ?

Les complications orthopédiques peuvent avoir un impact négatif lors d’activité physique et doivent donc être recherchées.

Il s'agit par exemple :

- d'« épiphysiolyse de la tête fémorale » : cette complication survient à la période pubertaire. Elle est révélée par des douleurs au niveau de la hanche et du genou, et s’accompagne d’une boiterie.

C’est une urgence pour laquelle votre médecin va vous orienter très rapidement vers un spécialiste orthopédique.

des pieds plats : qui vont donner une gêne et/ou des douleurs
- des jambes en X : les genoux se touchent et il y a un écartement excessif des chevilles : « genu valgum »
- une altération de l’articulation genou /fémur : « syndrome fémoro-patellaire » qui donne des douleurs des genoux et une gêne à la marche
- des douleurs du rachis fréquentes
- des troubles de la statique vertébrale comme une scoliose ou une cyphose
- des troubles de croissance : « épiphysites de croissance » révélées par des douleurs des genoux, des talons et du dos.

Votre médecin fera faire à votre enfant un bilan radiologique et vous adressera si nécessaire à un orthopédiste.

Quelles peuvent être les complications cardio-respiratoires ?

Votre enfant peut développer :

- une hypertension artérielle : votre médecin fera des mesures de la pression artérielle avec un brassard adapté à l’enfant.
- un asthme : quiest souvent associé et peut être aggravé par l’obésité
- une mauvaise tolérance à l’effort avec un essoufflement, des palpitations parfois des malaises
- des troubles respiratoires du sommeil : ronflements, réveils nocturnes, somnolence dans la journée, baisse des résultats scolaires

Votre médecin vous conseillera une consultation cardiologique ou pneumologique.

Quelles complications endocriniennes pourraient connaître mon enfant ?

Votre enfant pourrait développer :

- une puberté avancée : avec apparition des règles avant 10 ans chez la fille.
- des troubles des règles : cycles espacés, syndrome des ovaires polykystiques.
- un retard pubertaire : qui se voit plus chez le garçon obèse que chez la fille.
- une gynécomastie : développement de la glande mammaire chez le garçon.

Votre médecin vous conseillera un avis endocrinologue et/ou gynécologue

Quelles sont les complications métaboliques de son obésité ?

Votre enfant pourrait développer :

- des troubles des lipides : taux de cholestérol et ou de triglycérides élevé.
- une surcharge en graisse du foie : stéatose hépatique.
- un diabète de type 2 : souvent révélé par la présence d’acanthosis nigricans, le plus souvent dans des familles prédisposées génétiquement.

Votre médecin fera faire à votre enfant une analyse de sang et vous conseillera un avis endocrinologue.

Si elle n’est pas prise en charge précocement, l’obésité de votre enfant peut donner lieu à des complications. Les dépister et les prendre en charge le plus tôt possible : c’est limiter la survenue de complications potentiellement graves.

Centre médical de l'adour

Port de l'aiguette ,
Chemin de halage,
64990 Lahonce, France

Contacts

  • Fixe : 05-59-31-51-13
  • Fax : 05-59-31-65-60
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • J’ai les bons réflexes en période de canicule

    Une canicule est une vague de forte chaleur, en journée comme de nuit, qui s’étend sur plusieurs jours. Plus la vague de chaleur dure dans le temps, plus les conséquences sur la santé se font sentir, touchant gravement les organismes les plus fragiles. Le suivi de certaines recommandations permet cependant de réduire les risques.

    Lire la suite
  • J’apprends à retirer une tique : les bons conseils

    Les tiques sont des acariens qu’on trouve le plus souvent dans les bois et les hautes herbes. Des maladies infectieuses, liées à des bactéries ou des virus, peuvent être transmises par les tiques. Certaines peuvent avoir des conséquences graves. Il est donc nécessaire de se protéger contre les tiques et de savoir les retirer correctement. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur la grippe

    La grippe est une maladie infectieuse le plus souvent bénigne mais pouvant entraîner de graves complications sur des organismes fragilisés. Du fait de la grande variabilité des virus de la grippe, chaque épidémie est différente des précédentes par le nombre de malades et de décès.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale