Le site du Docteur Henry-Paul Pujol

Pédiatrie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

diversification alimentaire

La diversification alimentaire doit débuté à 4 mois. Entre 4 et 6 mois tous les aliments doivent être introduit par étape.

Diversification alimentaire

 

On peut commencer à diversifier dès l’âge de 4 mois. Le principe est d’introduire un aliment nouveau tous les 2 à 3 jours environ, on peut faire des mélanges, une fois qu’un aliment est introduit on doit continuer à le donner régulièrement.
Vers 6 mois le bébé devrait avoir goûté à tous les aliments.
Ceci est d’autant plus important en cas de terrain atopique familial (asthme allergique, rhinite allergique, eczéma atopique, allergie alimentaire) il est important de réaliser une diversification précoce on observe une fenêtre de bonne tolérance digestive, entre 4 et 6 mois.

 

Quel lait dois-je choisir ?
Le lait maternel est l’alimentation naturelle du nourrisson. Les laits infantiles peuvent être utilisés en remplacement du lait maternel.
De la naissance à 5 mois, il s’agit de lait 1er âge ; de 5 mois à 12 mois, de lait 2ème âge.
Il existe d’autres laits, comme les laits de croissance que l'on utilise à partir de 12 mois, jusqu'à 3 ans leur principal intérêt est l'apport supplémenté en fer.
Le lait de vache n'en contient que très peu et même l'alimentation diversifiée ne couvre pas suffisamment les besoins du nourrisson.


Quand puis-je débuter les premiers légumes, et lesquels ?

On peut commencer dès 4 mois, il est préférable, au début, de ne proposer qu’un seul légume par jour (haricots verts, épinards, courgettes, blanc de poireaux, potiron, petits pois, carottes … ). La pomme de terre peut être ajoutée comme liant, en petites quantités, avec les autres légumes. On conseille d’introduire un légume nouveau tous les 2 à 3 jours environ.


Comment dois-je préparer les légumes ?
On peut faire cuire une soupe de légumes, en les cuisant à la vapeur, sans ajouter de sel On peut les donner à la petite cuillère, on est assis face au bébé. Progressivement, on augmente les légumes mixés en diminuant la quantité de lait. On peut également utiliser des légumes de « petits pots ».
Il est tout à fait possible d’utiliser des légumes surgelés, habituellement de bonne qualité.

 

Quand pourrai-je introduire les fruits ?

Progressivement vers 4 mois ½ mois, vous pourrez introduire des fruits cuits, en compote et, si possible, sans ajouter de sucre. Il est recommandé de ne proposer qu’un seul type de fruit par jour. On ne fait pas de distinction entre les fruits, y compris fruits rouges et exotiques.
Dans un 2ème temps on introduit les fruits non cuits, mixés ou écrasés (vers 6 mois)

 

Quand pourrai-je introduire la viande ? le beurre, les laitages ou le fromage ?

Vers le 5 mois  à raison de 5 g de viande, poisson ou œuf.

Jusqu’à 6 mois, le lait maternel ou infantile apporte suffisamment de matières grasses, il n’est pas nécessaire d’en ajouter.
Les laitages et le lait de vache (yaourt nature, petit-suisse, fromage blanc) pourront être introduits à partir de 5 mois.
Vers 9 mois, vous pourrez commencer à introduire le fromage dans l’alimentation d e votre bébé.


Doit-on saler les plats cuisinés pour les nourrissons ?

Non. Il est recommandé de ne pas saler les plats proposés aux nourrissons avant 12 mois..


A quel âge pourrai-je donner des morceaux ?

Entre 7 et 8 mois, vous pourrez introduire une nourriture semi-solide.
Vous pourrez, par exemple, commencer par une banane ou une pomme de terre écrasée.
L’apprentissage du goût commence très tôt chez le bébé.
Pour réussir cet apprentissage, il est recommandé de ne pas mélanger trop de goûts en bouche : il faut introduire les aliments les uns après les autres et associer des mets goûteux à des saveurs moins intenses.
Il est préférable de laisser votre bébé découvrir une nouvelle consistance (petits morceaux) avec les mains avant de la mettre dans sa bouche, pour l’aider à mastiquer.

 

 

En conclusion :
- à tout âge l’alimentation doit rester un plaisir pour l’enfant et ses parents, ne jamais insister quand un enfant n’a plus envie de manger.
On peut remplacer un aliment par un autre, éviter les aliments trop sucrés et l’excès en protéines animales.

En cas de terrain allergique familial (asthme allergique, eczéma atopique, rhinite allergique, allergie alimentaire) il est actuellement recommandé de diversifier précocement entre 4 et 6 mois sans retarder l’introduction des aliments allergisants (œuf, lait, poisson, blé, amande, arachide…)

Cabinet de Pédiatrie

2 Esplanade de l'Europe - 1er étage ,
Antigone, 34000 Montpellier, France

Contacts

Téléphone : 04 67 12 66 91
Fax : 04 67 15 08 95

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Comment doit s'alimenter mon enfant en surpoids ?

    De mauvaises habitudes alimentaires (trop de calories, grignotages toute la journée) ainsi qu’une trop grande sédentarité contribuent au surpoids et à l’obésité. Il convient de les corriger et d’apprendre à manger autrement à votre enfant. Manger équilibré s’apprend dès l’enfance et cela est d’autant plus facile que les parents montrent l’exemple.

    Lire la suite
  • J’aide mon enfant en surpoids : les bons conseils

    Le changement des comportements de toute la famille, tant sur le plan de l’alimentation que sur le plan de l’activité physique, est indispensable pour la prise en charge de votre enfant en surpoids ou obèse. Les parents doivent montrer l’exemple. Soutenir et encourager au quotidien sont deux éléments essentiels pour mettre en place de nouvelles habitudes. Voici quelques conseils simples à respecter.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale