Le site du Docteur Mustapha DAHOUN, pédiatre

Pédiatrie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Votre alimentation

  • Il nous est recommandé de manger cinq fruits et légumes par jour

    Une alimentation équilibrée est un facteur de bonne santé. Qu’il s’agisse du cancer, des maladies cardiovasculaires, de l’obésité, de l’ostéoporose ou du diabète, fruits et légumes ont leur rôle à jouer.

    Lire la suite
  • Mon bébé est constipé

    La constipation du nourrisson est source de douleur pour le bébé et d’inquiétude pour les parents. Bien que ce phénomène soit bénin, il ne faut pas le laisser s’installer.

    Lire la suite
  • Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires

    Pour assurer un bon équilibre alimentaire, il faut associer un apport calorique, en quantité adaptée à votre âge et à votre activité, et un comportement alimentaire harmonieux, qui allie plaisir et équilibre. Evaluez vos habitudes alimentaires en faisant ce test et selon vos résultats parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Comment puis-je éviter la diarrhée du voyageur ?

    La diarrhée du voyageur, ou « turista », est une affection très fréquente lorsqu’on se rend dans un pays aux conditions d’hygiène insuffisantes. Elle est le plus souvent infectieuse, transmise par l’alimentation. Quelques précautions permettent de l’éviter pour passer un séjour serein.

    Lire la suite
  • Mon bébé régurgite beaucoup

    Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est généralement bénin, mais il est souvent une source d’inquiétude pour les parents.

    Lire la suite
  • diéiétique nourrisson à un an-DR DAHOUN

     alimentation diversifiée : 4 repas Dr DAHOUN Remplacer le lait 2ème âge par du lait de " croissance " riche en fer et vitamines. Sachez que pour retrouver l'équivalent en fer de 02 biberons de 250 ml de lait de croissance, il faut consommer 12 litre de lait de vache ou 04 petits pots de légumes-viande ou 1.5 kg de poissons. sachez que ce fer est important pour la fabrication des globules rouges et qu'une carence peut occasioner outre l'anémie, des infections à répétitions. Il est conseillé d'utiliser ce type de lait jusqu'à 3 ans. Une quantité de 500 ml est souhaitable ( maximum 700 ml par jour), pour limiter l'excès d'apport de protéines (ainsi, un yaourt équivaut à 120 ml de lait). Limiter les protéines (autres que celles du lait et des laitages): Ne pas dépasser 30 g. par jour de : viande + poisson + œuf. Eviter les fritures. Ajouter des matières grasses végétales, crues de préférence, mais aussi du beurre en petite quantité. Tous les légumes peuvent être utilisés en dehors des légumes secs non mixés (après 18 mois). Tous les fruits peuvent être utilisés. Proposer des sucres complexes (céréales ou féculents), en plus des légumes et des fruits, à chaque repas. Limiter le sucre, les sucreries, le sirop, et les sodas. Proposer de l'eau pure comme boisson. Eviter le " grignotage " entre les repas. Exemple de 02 menus : 01er menu : Matin : 250 ml de lait de croissance + une tartine de pain +/- beurre et confiture + un fruit Midi: Crudité + pâtes+ 20 à30 g de viande ou poisson ( 4 à6 cuillères à café) ou 1/2 oeuf + beurre(1 noisette)+ un fruit : lamelles ou morceaux, à croquer. Le repas peut être mixé et donné à la cuillère ( ou au biberon si l'enfant prèfère). la texture(lisse, mixée, hachée ou en morceaux) est à adapter à la maturité et au désir de l'enfant. Goûter : 250 ml de " lait" de croissance + une compote Dîner : un biberon de 250 ml de soupe + un laitage type yaourt, fromage blanc + une compote. 2 ème menu : Petit dejeuner : 250 ml de lait de croissance +/- poudre chocolatée au bol + céréales peu sucrées + jus de fruit pressé ou 1/2 verre de jus sans sucre ajouté Midi : légumes verts + pain + 1/2 oeuf + 01 cuillère à café d'huile végétale + un laitage adapté ( yaourt ou fromage blanc) Goûter :une portion de fromage + une tartine de pain + un fruit Dîner : légumes verts + riz + 250 ml de lait de croissance au biberon. Vers l'âge de deux ans, les besoins alimentaires diminuent et l'appétit peut devenir capricieux : c'est la période d'opposition. Il est important de maintenir la règle des 4 repas, sans forcer. Entre un et trois ans, il faut favoriser la découverte de nouveaux goûts, de nouvelles saveurs et de nouvelles textures. Après l'âge de trois ans peut commencer la néophobie : c'est la peur de goûter des aliments nouveaux. alimentation diversifiée : 4 repas Dr DAHOUN Remplacer le lait 2ème âge par du lait de " croissance " riche en fer et vitamines. Sachez que pour retrouver l'équivalent en fer de 02 biberons de 250 ml de lait de croissance, il faut consommer 12 litre de lait de vache ou 04 petits pots de légumes-viande ou 1.5 kg de poissons. sachez que ce fer est important pour la fabrication des globules rouges et qu'une carence peut occasioner outre l'anémie, des infections à répétitions. Il est conseillé d'utiliser ce type de lait jusqu'à 3 ans. Une quantité de 500 ml est souhaitable ( maximum 700 ml par jour), pour limiter l'excès d'apport de protéines (ainsi, un yaourt équivaut à 120 ml de lait). Limiter les protéines (autres que celles du lait et des laitages): Ne pas dépasser 30 g. par jour de : viande + poisson + œuf. Eviter les fritures. Ajouter des matières grasses végétales, crues de préférence, mais aussi du beurre en petite quantité. Tous les légumes peuvent être utilisés en dehors des légumes secs non mixés (après 18 mois). Tous les fruits peuvent être utilisés. Proposer des sucres complexes (céréales ou féculents), en plus des légumes et des fruits, à chaque repas. Limiter le sucre, les sucreries, le sirop, et les sodas. Proposer de l'eau pure comme boisson. Eviter le " grignotage " entre les repas. Exemple de 02 menus : 01er menu : Matin : 250 ml de lait de croissance + une tartine de pain +/- beurre et confiture + un fruit Midi: Crudité + pâtes+ 20 à30 g de viande ou poisson ( 4 à6 cuillères à café) ou 1/2 oeuf + beurre(1 noisette)+ un fruit : lamelles ou morceaux, à croquer. Le repas peut être mixé et donné à la cuillère ( ou au biberon si l'enfant prèfère). la texture(lisse, mixée, hachée ou en morceaux) est à adapter à la maturité et au désir de l'enfant. Goûter : 250 ml de " lait" de croissance + une compote Dîner : un biberon de 250 ml de soupe + un laitage type yaourt, fromage blanc + une compote. 2 ème menu : Petit dejeuner : 250 ml de lait de croissance +/- poudre chocolatée au bol + céréales peu sucrées + jus de fruit pressé ou 1/2 verre de jus sans sucre ajouté Midi : légumes verts + pain + 1/2 oeuf + 01 cuillère à café d'huile végétale + un laitage adapté ( yaourt ou fromage blanc) Goûter :une portion de fromage + une tartine de pain + un fruit Dîner : légumes verts + riz + 250 ml de lait de croissance au biberon. Vers l'âge de deux ans, les besoins alimentaires diminuent et l'appétit peut devenir capricieux : c'est la période d'opposition. Il est important de maintenir la règle des 4 repas, sans forcer. Entre un et trois ans, il faut favoriser la découverte de nouveaux goûts, de nouvelles saveurs et de nouvelles textures. Après l'âge de trois ans peut commencer la néophobie : c'est la peur de goûter des aliments nouveaux.

    Lire la suite
  • diététique nourrisson ( 4 mois et demi à 06 mois)- Dr DAHOUN

     Conseils diétététiques à démarrer à 04 mois et demi Votre enfant a jusqu’à présent apprécié le lait son seul aliment. Son estomac a progressé en capacité, La tenue de sa tête lui favorise maintenant une position pour avaler les aliments. Le développement de sa mâchoire et de sa langue lui permet de pousser les aliments vers le fond de la gorge pour les avaler. Ses réserves en fer commencent à s’épuiser et le lait n’en contient pas suffisamment, de plus l’adjonction d’aliments solides d’abord végétale ensuite animale dés 5 mois entraine une répartition énergétique correcte mais aussi un apport complet en acides aminés issus des protides, nécessaire pour la croissance musculaire et cérébrale Les avancées scientifiques proposent une diversification alimentaire entre 4 mois ½ et 6 mois pour prévenir d’éventuelle allergie alimentaire unique ou multiple, donc il est tout fait correct de commencer à introduire une alimentation solide complémentaire à son lait.. N’oubliez pas que pour réussir un bonne diversification alimentaire, il faut du votre enfant a jusqu’à présent apprécié le lait son seul aliment. Son estomac a progressé en capacité, La tenue de sa tête lui favorise maintenant une position pour avaler les aliments. Le développement de sa mâchoire et de sa langue lui permet de pousser les aliments vers le fond de la gorge pour les avaler. Ses réserves en fer commencent à s’épuiser et le lait n’en contient pas suffisamment, de plus l’adjonction d’aliments solides d’abord végétale ensuite animale dés 5 mois entraine une répartition énergétique correcte mais aussi un apport complet en acides aminés issus des protides, nécessaire pour la croissance musculaire et cérébrale Les avancées scientifiques proposent une diversification alimentaire entre 4 mois ½ et 6 mois pour prévenir d’éventuelle allergie alimentaire unique ou multiple, donc il est tout fait correct de commencer à introduire une alimentation solide complémentaire à son lait.. N’oubliez pas que pour réussir un bonne diversification alimentaire, il vous faut du calme et de la patience avec votre enfant qui ira à son rythme. Choisissez Midi pour débuter votre expérience. Dialoguez avec votre enfant. L’encouragez. Comment introduire les légumes à midi ? Faîtes une soupe de légumes non moulinée. Remplacez l’eau du biberon de midi par le bouillon de légumes : 210 grammes de bouillon + 7 cuillères mesures de lait sinon introduire directement un peu de légumes mixés dans le lait. Les jours suivants, augmentez les doses de légumes et diminuez légèrement la quantité de lait.Au bout de 2 semaines, vous proposerez un biberon de soupe épaisse : 150 ml d’eau+5 cuillères mesures de lait<= 130 ml de légumes( purée maison sans adjonction de sel). Utiliser une tétine 2 ème âge à fente élargie. Quels moyens matériels ? une planche à découper en plastique, une passoire, une cuillère en inox, un autocuiseur, récipients en plastique munis d’un couvercle pour stocker la nourriture dans le réfrigérateur, des bacs à glaçons pour congeler des portions individuelles, des sacs de congélations pour stocker les cubes de purées surgelés, de bavoirs ,de cuillères en plastique de bols en plastique et selon votre budget d’un +/- moulin à légumes, + /- mixeur électrique,+/- robot ménager. Commencez par des aliments digestes proches en consistance du lait ( crème de riz, poires cuites, purée de carottes ou de patate douce).mélanger par exemple la crème de riz avec du lait ( maternel ou artificiel). Installer le sur vos genoux ou dans un transat.insérez la cuillère en plastique imbibé de purée par exemple entre les lèvres. Veillez à ne pas trop l’enfoncer. Ne vous inquiétez pas s’il recrache immédiatement .Récupérer l purée rejetée dans la cuillère, proposez la-lui à nouveau. Accordez lui toute votre attention ( discutez, encouragez, souriez, le câlinez).Une fois rassasié, Votre enfant fermera la bouche ou tournera la tête. Ne le forcez pas dans ce cas. Au début, il acceptera 2 à 3 cuillères à café de purée ou de compotte puis il augmentera ses besoins 1 mois après à 4 voire 5 cuillères à soupe par jour.Les fruits sont donnés à la petite cuillère : crus, bien mûrs, épulchés, épépinés, mixés ou bien cuits en compotte. N’ajoutez jamais du sel( risque de surcharge des reins), de sucre( peut entrainer une gourmandise) Ses selles vont changer de consistance, de couleur et d’odeur. Ne vous inquiétez pas. Comment préparez ses repas maison si vous ne voulez pas de repas industriels ? Lavez les fruits et légumes frais, coupez les en morceaux de taille égale. Une fois cuits, laisser les refroidir puis passez les dans un moulin à légumes ou un mixeur, servez-les à votre enfant à température ambiante ou légèrement tièdes( il a besoin d’une petite quantité).Versez les restes de purée dans des bacs à glaçons stérilisés( à l’eau bouillante par exemple dans casserole et pendant 5 minutes) et les mettre enfin au congélateur. Une fois les cubes de purée formés, mettez-les dans un sac de congélation, hermétiquement fermé et étiqueté et remettez –les au congélateur. Vous pourrez ainsi décongeler des cubes individuels en les plaçant dans une assiette au réfrigérateur, puis les réchauffer au moment voulu. Ne réchauffez que la quantité nécessaire et ne conservez pas les aliments au frigo plus de 24heures.Introduire au début un seul aliment à la fois et attendre 3 jours avant de passer à un autre aliment. Les premiers aliments pour débuter ? légumes ( riz, carottes, navets, poireaux ,pommes de terre, patates douces ensuite brocoli, potiron, bettes, endives, petits pois extra-fins)- fruits ( pommes, poires, bananes, mangues, melons , pêches) Commencez par présentez à P la nourriture en purée lisse et à mesure qu’il s’habitue à manger à la cuillère, vous pouvez épaissir cette purée en réduisant la part de liquide P mettra deux semaines pour s’habituer à la nourriture solide.

    Lire la suite

Cabinet de pédiatrie

75 rue Martyrs de la Résistance , 69200 VENISSIEUX, France

Contacts

Téléphone mobile : 04 27 02 76 39
Téléphone : 04 72 50 52 88
Fax : 04 78 90 79 61

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Hôpital de GIVORS


Maternité et consultation, rue du Professeur Flemming , 69700 GIVORS, France

Contacts

Téléphone : 04 78 07 30 45
Fax : 04 78 07 30 49

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique Porte du Sud


Maternité, boulevard du 11 novembre 1918 , 69200 VENISSIEUX, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale