Docteur Gérard R. Karsenti Diététique - Nutrition - Silhouette

Nutrition
Conventionnement : Autre
Carte Vitale Non acceptée

Doit on maigrir vite ou lentement ?

 La grande qualité de l'espèce humaine est son adaptabilité à l'environnement. L'homme vit entre 0 et 4000 mètres d'altitude, de - 40° à + 40°, c'est une notion importante si l'on ne veut pas être déçu par un régime.    

L'adaptabilité de l'espèce humaine

Les inuits ne sont pas gros, ils ont une pellicule de graisse sous cutanée pour les protéger des grands froids à l'inverse des pygmées, secs, afin eux d'être protégés des hautes températures tropicales humides. Les noirs sont noirs grâce à la mélanine qui les protège de l'agressivité du rayonnement solaire (plus intense proche de l'équateur) à la différence des blonds à la peau diaphane du nord qui laisse passer le rayonnement solaire nécessaire à la synthèse de la vitamine D pour la croissance osseuse. Plus on monte vers le nord, plus les peaux sont claires. Depuis la nuit des temps (7 000 000 d'années quand même), l'organisme humain a passé son temps à s'adapter à son environnement et cela ne fait qu'une petite soixantaine d'années qu'une partie de la population peut manger tous les jours. Nous avons quand même un peu survécu avant l'invention de la conserve et du surgelé. L'organisme a donc été de tous temps habitué à la privation. Cela ne s'appelait pas encore un régime. Et de tous temps l'organisme s'est habitué à gérer ses stocks en fonction de ses apports et en particulier à être économe dans l'attente du lendemain.

Je souhaite maigrir lentement, la stabilisation sera plus durable

Faux, il s'agit d'une course de vitesse entre les apports et les dépenses. Si la réduction est lente, votre organisme se contentera de moins et n'ira donc jamais puisé dans ses stocks. Peu de perte de poids au début, plus grand chose ensuite, une grande frustration tout le temps et au moindre écart l'organisme va stocker de façon durable. Rappelez vous que le meilleur moyen de grossir est d'enchainer les régimes avec des écarts importants en vertu de ces principes. Des yoyos de + 10 kg - 10 kg toute une vie entrainent généralement des prises de poids quasiment définitives à la ménopause. 

Conclusion

Ces articles ayant (un peu) une valeur pédagogique, je vous laisse le soin de conclure.

 

2 choses cependant:

  • vouloir maigrir lentement implique une toute petite motivation donc un échec inéluctable (un de plus ?) à la fin qui vous conduira à aller voir tous les charlatans qui vous promettent (vendent) du rêve.

  • le plus important est la gestion de la fin de votre régime et cela n'est pas négociable, c'est la manière de gérer que doit vous apprendre votre nutritionniste.

 

Groupe Elysée Marbeuf

39 Rue François I ,
75008 Paris, France

Contacts

  • Fixe : 01 47 23 07 07
  • Fax : 01 47 20 91 60
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Me contacter

Uniquement à l'usage de mes anciens patients 06 51 00 52 92 / Dockarsenti@gmail.com,
06 51 00 52 92 / Dockarsenti@gmail.com, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale