Le site du Docteur Jean-Joseph Muller

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
J'ai de l'artérite des membres inférieurs : je comprends ma maladie - Le site du Docteur Jean-Joseph Muller - Docvadis

J'ai de l'artérite des membres inférieurs : je comprends ma maladie

L’artérite des membres inférieurs provoque une diminution progressive du flux de sang dans les jambes. Elle a des conséquences directes sur la capacité à marcher.

Je souffre d’artérite, qu’est-ce que cela signifie ?

Vous souffrez d’une anomalie de la paroi des artères.

Vos artères sont en partie obstruées par des dépôts appelés plaques d’athérome.

Vos artères risquent de se boucher progressivement, diminuant le flux de sang dans les jambes.

Pourquoi ai-je de l’artérite ?

Des facteurs familiaux vous prédisposent peut-être à cette maladie.

Les facteurs de risque cardiovasculaire, comme l’excès de cholestérol, le tabac, le diabète, favorisent l’artérite.

Je voudrais pouvoir continuer à marcher, que faire ?

Grâce à des médicaments prescrits par votre médecin, vous pourrez améliorer la circulation du sang dans vos artères.

Evitez le tabac, l’alcool.

Surveillez votre alimentation : moins de graisses animales, plus de fruits et de légumes verts.

Si la maladie est installée, des traitements chirurgicaux existent qui permettent de rétablir une circulation artérielle correcte.

Les cures thermales, ajoutées aux traitements médicaux ou chirurgicaux, peuvent aussi vous soulager.

Consultez régulièrement votre médecin et prenez soigneusement votre traitement. Supprimez le tabac, surveillez votre alimentation et faites un peu d’exercice physique si votre médecin le permet.

Cabinet médical


5 etage ascenseur, 8 Place des Halles , 67000 Strasbourg, France

Contacts

Téléphone : 0388224787
Fax : 0388231373

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique de l'Orangerie

29 Allée de la Robertsau , 67000 Strasbourg, France

Contacts

Téléphone : 0388567400

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale