Le site du Docteur Jean-Paul LEMBELEMBE, gériatre

Gériatrie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je me protège et je protège les autres en cas de maladie contagieuse - Le site du Docteur Jean-Paul LEMBELEMBE, gériatre - Docvadis

Je me protège et je protège les autres en cas de maladie contagieuse

Les maladies contagieuses se transmettent d’une personne à l’autre. Vos vaccinations doivent être à jour. Quelques règles simples permettent de limiter le risque de transmission.

Comment les maladies contagieuses se transmettent-elles ?

On distingue deux modes de contagion :

·        La contagion par voie directe, de personne à personne, consécutive à un éternuement ou un contact sexuel, par exemple.

·        La contagion par voie indirecte, par l’intermédiaire de l’eau, de l’air, d’objets, d’aliments ou de boissons contaminés. 

A quoi sont dues les maladies contagieuses ?

Les microbes, tels que les virus et les bactéries, sont responsables des maladies contagieuses.

Les virus, sur lesquels les antibiotiques n’ont aucune action, sont à l’origine notamment de la grippe, des rhumes, de la varicelle, des gastro-entérites, mais aussi de maladies graves comme le sida.

Certaines bactéries, organismes vivants unicellulaires, sont à l’origine de maladies infectieuses contagieuses. C’est le cas, par exemple, du bacille de Koch responsable de la tuberculose, ou des méningocoques à l’origine de la méningite à méningocoques, ou encore des streptocoques responsables notamment de la scarlatine…

On peut les combattre grâce aux antibiotiques. 

Comment puis-je me protéger et protéger les autres de la contagion ?

En vous vaccinant. 

Contre quelles maladies contagieuses puis-je me faire vacciner ?

·        Vaccinations obligatoires pour les enfants :

Le DT Polio : diphtérie, tétanos, poliomyélite.

Le ROR : rougeole, oreillons, rubéole.

Le vaccin contre le pneumocoque (méningite bactérienne).

Le vaccin contre la coqueluche.

Le vaccin contre l’hépatite B.

Le vaccin contre l’Haemophilus influenzae (méningite).

Le vaccin contre les méningocoques (méningite).  

·        Vaccination recommandée pour les enfants :

Le BCG contre la tuberculose

·        Vaccinations recommandées pour les adolescents et jeunes adultes :

Le vaccin contre le papillomavirus chez les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans (avec un rattrapage possible jusqu'à 20 ans) en prévention du cancer du col de l'utérus. Il est également recommandé chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes âgés de 14 à 19 ans (avec un rattrapage possible jusqu'à 26 ans). 

·        Vaccinations recommandées pour les futurs parents :

Le vaccin contre la rubéole pour la future maman.

Le vaccin contre la coqueluche pour les deux futurs parents. 

·        Vaccinations recommandées pour les adultes :

Rappels réguliers des vaccins.

Vaccins particuliers en fonction des voyages à l’étranger et de l'état de santé. 

·        Vaccinations recommandées pour les seniors :

Le vaccin contre la grippe après 65 ans.

Le vaccin contre les infections pulmonaires à pneumocoques, en particulier chez les personnes fragilisées, immunodéprimées, âgées ou vivant en institution.

La vaccination contre le zona est recommandée chez les personnes âgées de 65 à 74 ans inclus. 

     Il n’existe pas de vaccins pour toutes les affections. Il faut donc être vigilant et respecter une hygiène stricte. 

Quelles autres précautions puis-je prendre ?

Au quotidien 

Lavez-vous les mains régulièrement, notamment avant de passer à table ou avant de préparer le repas, si vous touchez des aliments crus (viande, poisson), ou lorsque vous faites la cuisine.

Lavez-vous les mains après être allé aux toilettes.

Lavez-vous les mains quand vous changez les couches de bébé, quand vous touchez une plaie, quand vous faites un pansement, quand vous rendez visite à un malade.

Lavez-vous les mains après vous être mouché, après avoir éternué. 

A la maison 

Aérez la maison en ouvrant les fenêtres en grand au moins un quart d’heure par jour.

Faites le ménage régulièrement, utilisez l’eau de Javel pour la poubelle et les WC.

Lavez régulièrement les jouets de bébé. 

En faisant du sport 

Evitez de marcher pieds nus dans une piscine, en particulier si vous avez des verrues plantaires. 

En situation de contagion 

Mettez un mouchoir devant votre bouche, lorsque vous toussez ou que vous éternuez.

Si vous le pouvez, utilisez des mouchoirs en papier que vous jetterez dans une poubelle. Eventuellement, portez un masque qui couvre la bouche et le nez.

Respectez une période d’isolement pendant le pic de contagion.

Ne goûtez pas le plat de bébé si vous êtes enrhumé(e). 

Utilisez des préservatifs pour vous protéger des maladies sexuellement transmissibles.

Enfants : faites-les vacciner. 
Adultes : demandez à votre médecin traitant de vérifier si vos vaccins sont à jour. 
A partir de 65 ans : faites-vous vacciner contre la grippe chaque année. 
Les consignes d’hygiène sont valables pour tous.

 

Clinique des Augustines


Hôpital de jour gériatrique, consultation mémoire, 4 faubourg Saint Michel , 56140 MALESTROIT, France

Contacts

Téléphone : 02 97 73 18 23
Fax : 02 97 73 18 31

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé

    La rage est une maladie virale transmise à l’homme par un mammifère, le plus souvent un chien, lors d’une morsure ou d’un léchage sur une peau lésée. La maladie est toujours mortelle une fois déclarée. Il est impératif de respecter les mesures de précaution et de consulter très rapidement si vous avez eu un contact à risque avec un animal potentiellement porteur.

    Lire la suite
  • Mon enfant est peut être concerné par l'anorexie : comment puis-je réagir ?

    L’anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire qui touche principalement les adolescentes. Comment le dépister et comment réagir ? Quelques pistes.

    Lire la suite
  • J’examine mes seins : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement comment examiner vous-même vos seins. Le contrôle des seins réalisé au cabinet médical doit être complété par une auto-surveillance régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite
  • Je découvre la gym douce : yoga, stretching, méthode Pilates…

    Si vous êtes peu sportif, âgé ou que vous souhaitez pratiquer une activité physique régulière pour prendre soin de votre santé sans engager d’efforts violents, pensez à la gym douce qui, comme son nom l’indique, permet de s’entretenir tout en douceur.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale