Le site du Docteur Cecile BALDY GARCIA

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Doit-on opérer mon hernie discale ? - Le site du Docteur Cecile BALDY GARCIA - Docvadis

Doit-on opérer mon hernie discale ?

Le traitement chirurgical d’une hernie discale n’est pas systématiquement obligatoire, voire indiqué. Très souvent, un traitement médical bien conduit suffit.

Si la sciatique résulte plus de 9 fois sur 10 d’une compression de la racine nerveuse par une hernie discale, à l’inverse, la majorité des hernies discales ne sont pas à l’origine de douleurs.  

Un interrogatoire et un examen clinique suffisent le plus souvent au médecin pour établir un diagnostic et choisir un traitement adapté.

L’opération est-elle évitable ?

OUI, 9 fois sur 10, une sciatique par hernie discale se soigne sans opération.  

La mise au repos au lit n’est pas une obligation. Vous pouvez poursuivre vos activités en veillant, toutefois, à éviter les gestes et les attitudes susceptibles de réveiller la douleur.

Quant au traitement par médicaments, il vise à contrôler la douleur. Il associe le plus souvent les anti-douleurs, les anti-inflammatoires et les décontracturants musculaires.

Il n’y a aucune donnée validée concernant le port d’une ceinture lombaire, la mésothérapie, l’acupuncture, l’homéopathie. Les manipulations vertébrales sont, en règle générale, déconseillées.

Enfin, un traitement médical dit complet doit comporter au moins une ou deux infiltrations, avant d’être considéré comme un échec et de conduire alors à une solution chirurgicale.

Qu’est-ce qui justifie l’opération?

Deux situations justifient une opération.

  • L’existence de signes cliniques évoquant une urgence chirurgicale :

    • Douleur insupportable et résistante aux antalgiques les plus puissants.

    • Survenue d’une paralysie.

    • Apparition d’une incontinence urinaire ou anale, et/ou défaut de sensation au niveau du périnée.

  • L’échec d’un traitement médical bien conduit : 8 à 12 semaines de recul, si possible.

  • La chirurgie de la hernie discale est-elle sans risque ?

    NON, il existe des risques infectieux, des risques de douleurs chroniques, des risques de récidive.

    9 fois sur 10, l’histoire naturelle et la prise en charge médicale s’accompagnent d’une guérison dans un délai pouvant aller jusqu’à quelques mois, alors PATIENCE !

    La chirurgie permet de traiter une sciatique par hernie discale pour laquelle les médicaments se révèlent inefficaces ou qui s’accompagne de signes cliniques sévères traduisant l’urgence.

    Cabinet médical

    37bis Rue Jean Ferrand,
    38110 La Tour-du-Pin, France

    Contacts

    • Fixe : 04 74 97 49 06
    Plus d'informations (Accès, Horaire...)

    Documents similaires

    • Lombalgie chronique : exercices pour l'entretien de mon dos

      Cette vidéo présente des exercices adaptés aux personnes souffrant de lombalgies chroniques. Si c’est votre cas, pratiquez ces exercices quotidiennement, ils vous aideront à lutter contre les douleurs récurrentes. Ne les faites pas en période de crise aigüe. Ce film a été réalisé par une équipe médicale spécialisée

      Lire la suite
    • J'ai mal au dos de façon chronique

      Le plus souvent, un mal de dos évolue favorablement en moins de 2 mois. Parfois, il persiste plus de trois mois, ou réapparaît souvent : il devient alors chronique. Une prise en charge adaptée est nécessaire pour améliorer cette situation.

      Lire la suite
    • Je souffre d'une sciatique

      La sciatique est une douleur fréquente, parfois handicapante. Elle est le plus souvent liée à l’irritation d’un nerf (racine nerveuse).

      Lire la suite
    • Je souffre d'un lumbago

      Le lumbago survient en général après un faux mouvement. Des mesures simples doivent être mises en place pour soulager les douleurs et éviter les complications.

      Lire la suite
    • J'ai une névralgie cervicobrachiale : que dois je savoir ?

      La névralgie cervicobrachiale (NCB) est une douleur liée à l’irritation d’une terminaison nerveuse issue de la colonne vertébrale au niveau du cou. Elle est le plus souvent liée à un problème de disque intervertébral ou d’arthrose cervicale. Son traitement est médical ou plus rarement chirurgical.

      Lire la suite

    Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale