Le site du Docteur Emmanuelle Rondeleux

Pédiatrie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

MON ENFANT A DE LA FIEVRE

 La fièvre est une réponse normale de l’organisme vis à vis d’un certain nombre de situations dont la plus fréquente est l’infection. Presque tout enfant développera un épisode fébrile à un moment ou à un autre ce qui importe pour les parents c’est de savoir à quel moment réagir.                      

DEFINITION

On parle de fièvre lorsque la température de l'enfant est supérieure à :

 

  • 38°C si elle est prise par voie rectale

  • 37,5°C si elle est prise par voie orale

  • 38°C par thermomètre tympanique

  • 37,2°C si elle est prise en axillaire

 

 CAUSES

L'infection, qu'elle soit virale ou bactérienne, est la cause la plus fréquente de la fièvre chez l'enfant (grippe, angine, gastroentérite, otite, laryngite ou bronchiolites sont les causes les plus fréquentes).

 

La poussée dentaire ne provoque pas de fièvre ou en tout cas jamais au-delà de 38,5°C.

 

Couvrir excessivement un bébé de moins de 3 mois peut contribuer à augmenter sa température corporelle mais pas au-delà de 38,5°C. Un enfant de moins de 3 mois qui présente de la fièvre doit être immédiatement évalué.

 

Les vaccins peuvent provoquer de la fièvre, la chronologie d'apparition de celle-ci varie en fonction du vaccin administré

 

COMMENT PRENDRE LA TEMPERATURE DE MON ENFANT?

 

Chez tous les enfants la prise de la température par voie rectale est la plus fiable

Puis suivent la prise par voie sublinguale (dès 5 ans) et tympanique (dès 6 mois)

La prise par voie axillaire est la moins fiable

Il faut éviter de se fier à la prise tactile de la température et n'utiliser que le thermomètre digital.

Il faut attendre 30 minutes après l'ingestion d'un aliment chaud ou glacé avant de prendre la température en sublinguale.

En axillaire le thermomètre doit être laissé 5 minute s.

Pour la voie auriculaire, si l'enfant rentre de l'exterieur il faut attendre 15 minutes avant de prendre la température, il faut alors tirer le pavillon de l'oreille légèrement vers l'arrière avant de placer l'embout.

Les drains trans-tympaniques ainsi qu'une éventulle otite n'affectent pas la mesure de la température auriculaire.

 

DOIS-JE TRAITER LA FIEVRE DE MON ENFANT

La fièvre est avant tout un moyen de défense de l'organisme et à ce titre elle doit être respectée, toutefois elle peut être mal supportée.

 

L'importance de la fièvre n'est pas toujours un bon critère pour traiter l'enfant, par contre il est important de noter le comportement de son enfant et les symptomes accompagnant la fièvre et qui peuvent à eux seuls être motif de consultation. Ces signes d'alerte sont:

 

  • Perte de réactivité, somnolence, trouble de l'équilibre ou boiterie

  • Pleurs incessants

  • Irritabilité extrême

  • Eruption ou ecchymoses

  • Cyanose des lèvres de la langue ou des extremités

  • Fontanelle bombante ou au contraire rétractée

  • Raideur de nuque

  • Maux de tête importants

  • Difficulté respiratoire

  • Enfant prostré

  • Douleurs abdominales importantes

  • Refus de toute alimentation liquide

  • Diarrhées et vomissements

  • Signes de déshydratation (urines moins fréquentes, pleurs sans larmes, perte de poids, d'activité et d'éveil)

  • Douleur localisée

  • Brûlures mictionnelles

  • Fièvre chez un enfant de moins de 3 mois

  • Fièvre récurrente

  • Fièvre avec convulsions

  • Fièvre plus pathologie chronique (cardiopathie, asthme, lupus, drepanocytose etc)

  • Fièvre élevée

  •   Si vous êtes confrontés à l'une de ces situations pré-citées vous devez immédiatement appeler votre pédiatre ou à défaut faire le 15.

     

     On traite la fièvre si elle est mal supportée par l'enfant, si l'enfant est porteur d'une pathologie chronique ou s'il a des antécédents de convulsions fébriles.

    Dans d'autres situations le traitement n'est pas néxessaire, par exemple une fièvre à 38,5°C avec un enfant au comportement strictement habituel.

     

    QUELLES SONT LES POSSIBILITES THERAPEUTIQUES ?

     

    -- Les médicaments : le traitement de choix de la fièvre est l'utilisation de Paracétamol (Doliprane, Efferalgan) ou d'Ibuprofène (Advil, Nurofen,  Antarène). L'aspirine n'est pas indiquée avant 18 ans.

     

    Chacun des deux médicaments (Paracétamol et Ibuprofène) peut être administré toutes les six heures et de préférence seul. Il vaut mieux commencer par le Paracétamol et si la fièvre ne réagit pas le remplacer par Ibuprofène.

     

    Il n'existe aucune donnée fiable sur l'innocuité d'administrer ces deux médicaments en alternance.

     

    Il faut arrêter le traitement dès que la température est redevenue normale.

     

    -- Le bain et les linges humides ne sont plus recommandés comme méthodes thérapeutiques.

     

    -- Augmenter les apports hydriques. La fièvre augmente le risque de déshydratation. Il faut donc encourager son enfant à boire régulièrement des quantités de liquides plus importantes qu'à l'accoutumée. Si l'enfant refuse de boire pour plus de 3 heures appeler votre pédiatre.

     

    -- Le repos. La fièvre est source de fatigue, l'enfant doit donc se reposer et reprendre une activité normale dès qu'il en manifeste le désir. Le retour à l'école doit s'effectuer au bout de 24 heures d'apyrexie.

     

    POUR PLUS D'INFORMATIONS PRENEZ CONSEIL AUPRES DE VOTRE PEDIATRE HABITUEL.

     

     

     

     

     

     

     

    Hôpital Robert Boulin


    Pédiatrie, 112 Rue de la Marne ,
    BP 199,
    33500 Libourne, France

    Contacts

    • Fixe : 05 57 55 35 78
    • Fax : 05 57 55 71 61
    Plus d'informations (Accès, Horaire...)

    Cabinet médical

    22 Avenue de la Roudet ,
    33500 Libourne, France

    Contacts

    • Fixe : 05 57 19 80 70
    • Fax : 05 57 19 80 70
    Plus d'informations (Accès, Horaire...)

    Documents similaires

    Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale