Le site du Docteur Isabelle MOURA

Endocrinologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Bouger plus, facile à dire, mais que puis-je faire - Le site du Docteur Isabelle MOURA - Docvadis

Bouger plus, facile à dire, mais que puis-je faire

Si vous n’êtes pas un grand marcheur, commencez par marcher, doucement, à votre rythme, un peu tous les jours. Allez à la boulangerie, allez chercher les enfants ou petits enfants à l'école sans la voiture. Vous trouverez beaucoup de petites occasions de marcher. Si vous êtes plutôt sportif, partez pour une bonne marche de 30 minutes par jour, environ 2 fois par semaine. Le paysage de la France est riche et les occasions de se balader nombreuses. Et découvrez d’autres activités physiques bénéfiques qui, elles aussi, vous font bouger. Prenez une brouette, un arrosoir, un balai, et vous allez bouger plus.

Regardez votre environnement autrement, il vous fait du bien! 

·        Bouger plus ne veut pas forcément dire pratiquer un sport.

 

·        Marcher maintient en bonne santé, est recommandé à tout âge pour prévenir des maladies, et est souvent une partie intégrante de nombreux traitements.

·        Bon marcheur : accélérez le pas 4 à 6 minutes pendant votre marche ou trottinez sur quelques mètres et cette activité sera plus intense et augmentera son bénéfice.

·        Petit marcheur : pensez à combiner vos petites marches à pied quotidiennes avec d’autres activités physiques bénéfiques, telles que le jardinage, le  ménage, ou encore le bricolage. 

 

 

 

 

 A vous de trouver les activités qui vous conviennent !

 

 

Cependant,  il serait évidemment bénéfique de vous initier à un sport, essayez le vélo, la natation, la gym aquatique, le yoga, la gym douce, la marche nordique, ou encore le Tai Chi, vous pourriez y prendre plaisir.

 

Cabinet d'Endocrinologie et Diabétologie du Docteur Isabelle MOURA

87 Avenue Dom Vayssette ,
Centre Odelys,
81600 GAILLAC, France

Contacts

  • Fixe : 05 63 57 47 30
  • Fax : 05 63 41 98 44
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je bouge pour éviter les méfaits de la sédentarité

    Sédentarité vient du terme latin « sedere » : être assis. L’inactivité physique est un facteur de risque majeur pour la santé.

    Lire la suite
  • Diabétique, le jardinage me ferait du bien, pourquoi ?

    Ramasser les feuilles, arroser, sortir ses gants et son sécateur, sont des activités physiques bénéfiques. En jardinant, les muscles utilisent du sucre et l’insuline agit plus efficacement. Cela permet d’équilibrer vos glycémies. Une activité physique régulière fait partie du traitement de votre diabète. Vous avez un balcon, une terrasse, un jardin ? Ces objets utilisés régulièrement vous font du bien ! Regardez- les autrement, ils font partie de votre traitement.

    Lire la suite
  • Puis-je pratiquer des sports avec mon diabète ?

    Un diabétique « équilibré » peut pratiquer tous les sports, s’il est motivé, bien préparé et surveillé.

    Lire la suite
  • Diabétique, le bricolage me ferait du bien, pourquoi ?

    Percer des trous, visser des meubles, planter des clous ou quelques tours de clé à molette, sont des activités physiques bénéfiques. En bricolant, les muscles utilisent du sucre et l’insuline agit plus efficacement. Cela permet d’équilibrer vos glycémies. Une activité physique régulière fait partie du traitement du diabète. Vous aimez bricoler pour vous ou votre entourage ? Ces objets utilisés régulièrement vous font du bien ! Regardez-les autrement, ils font partie de votre traitement.

    Lire la suite
  • Mon enfant est en surpoids : quelles activités physiques peut-il pratiquer ?

    La prise en charge d’un enfant obèse vise à modifier ses habitudes alimentaires, réduire les périodes d’inactivité et développer une activité physique régulière. Cette activité physique est choisie et/ou acceptée par l’enfant en concertation avec la famille. L’activité physique est ludique et si possible réalisée avec la famille. Toute la famille doit s’impliquer.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale