Dr Baudry
Je suis insuffisant cardiaque : je veille à mon hygiène de vie - Dr Baudry - Docvadis

Je suis insuffisant cardiaque : je veille à mon hygiène de vie

L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique qui évolue par poussées. Sa prise en charge repose notamment sur des conseils d’hygiène de vie qu’il est important de suivre au quotidien.

Quel rôle joue l’alimentation dans mon traitement ?

Ce que l’on mange peut avoir des conséquences directes sur la charge de travail du cœur. Il est donc important de respecter certains conseils alimentaires et de mettre en place une alimentation équilibrée.

Dois-je manger sans sel ?

Le sel peut être à l’origine d’une rétention d’eau (accumulation excessive) dans l’organisme et provoquer ensuite un excès de travail pour le cœur.

S’il n’est plus demandé de manger strictement sans sel, il est toutefois recommandé de limiter sa consommation de 2 à 4 g par jour, sachant qu’une alimentation sans ajout de sel et sans aliments riches en sel apporte naturellement environ 2 g.

Quels sont les aliments que je dois éviter de manger ?

Il faut éviter les aliments riches en sel comme : la charcuterie, les conserves, les soupes industrielles, le fromage, les pâtisseries, le pain et les biscottes, les crustacés, les huîtres, les poissons de mer, le beurre ou les margarines salés, le lait, les viennoiseries, les eaux minérales gazeuses (sauf produits spécifiquement indiqués sans sel).

Comment préserver le goût de ce que je mange ?

Les condiments, comme la moutarde, la mayonnaise et, de façon générale, les sauces préparées, sont à éviter.

Pour les remplacer et rehausser le goût des repas, les épices et les herbes aromatiques sont conseillées.

Que dois-je boire ?

La consommation d’alcool est à éviter. Elle est néfaste pour votre cœur et vos vaisseaux.

Pour éviter de faire de la rétention d’eau il est parfois recommandé de limiter les apports en liquides. Certains médicaments, les diurétiques, peuvent être aussi prescrits pour éliminer l’eau en excès.

Dois-je arrêter de fumer ?

Comme l’alcool, le tabac est dangereux pour votre cœur et vos vaisseaux, il est fortement recommandé d’en arrêter la consommation.

Dois-je faire du sport ?

Il existe différents stades de la maladie. La pratique d’une activité physique doit s’adapter au stade de la maladie.

En conséquence, il est important de demander l’avis de son médecin avant de se lancer dans une activité physique, de reprendre une activité physique, un sport, un loisir ou avant de reprendre un travail.

Vous devez réduire votre apport en sel à moins de 4 g par jour, arrêter la consommation de tabac et d’alcool, adapter votre activité physique. Ce sont des éléments importants dans la prise en charge de votre insuffisance cardiaque.

22 b, avenue V. Hugo 34340 Marseillan

22 bis avenue Victor Hugo ,
34340 Marseillan, France

Contacts

  • Fixe : 04-67-00-25-38
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Que veulent dire les mesures de pression artérielle ?

    La tension, ou pression artérielle, reflète la pression exercée par le sang dans les artères. Elle est définie par 2 mesures : une pression maximale et une pression minimale correspondant à la contraction et au relâchement du cœur.

    Lire la suite
  • J'ai de l'hypertriglycéridémie

    Une hypertriglycéridémie correspond à un excès de graisses (triglycérides) dans le sang. Associée à une hypercholestérolémie, elle constitue un facteur de risques cardiovasculaires majeur. Isolée, elle est également dangereuse pour les artères et est toujours le reflet de désordres nutritionnels.

    Lire la suite
  • Comment mon diabète doit être suivi en pratique

    Le diabète est le plus souvent une maladie silencieuse. Même si l’on ne ressent rien, il peut être à l’origine de complications. Des examens de suivi réguliers sont donc nécessaires.

    Lire la suite
  • Je comprends mon taux d'HbA1c

    Le taux d’HbA1c, c’est le témoin de l’équilibre du diabète. Ce dosage sanguin fondamental, réalisé avec une simple prise de sang (non à jeun), reflète l’équilibre global de votre diabète au cours des 2 ou 3 derniers mois. Il permet d’ajuster votre traitement si besoin.

    Lire la suite
  • J'ai de l'asthme et je suis enceinte : ce que je dois savoir

    Sans que cela soit prévisible, l’asthme peut évoluer de trois manières différentes au cours de la grossesse : il s’améliore dans 1/3 des cas, il reste inchangé dans 1/3 des cas, il s’aggrave dans 1/3 des cas.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale