Le site du Docteur Abdelhak HAROUNI

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Y a-t-il un lien entre la consommation d'alcool et les rhumatismes ? - Le site du Docteur Abdelhak HAROUNI - Docvadis

Y a-t-il un lien entre la consommation d'alcool et les rhumatismes ?

L’alcool peut être impliqué dans la survenue de certaines pathologies rhumatismales, en modifier certains symptômes, voire interagir avec leurs traitements.

L’alcool peut-il avoir un impact sur l’os ?

Il a été montré que l’alcool agit directement sur les cellules qui forment l’os, que l’on appelle les ostéoblastes. L’alcool a une incidence sur la minéralisation de l’os. Avec le tabac, c’est l’une des substances toxiques qui nuit le plus à la santé du squelette (risque d’ostéoporose).Dans certains cas, une consommation excessive d’alcool peut conduire à un risque de nécrose osseuse (en particulier la tête des fémurs).

J’ai de la goutte, mais je ne bois pas, quel est le véritable lien entre la goutte et l’alcool ?

Suspecté de longue date, le rôle de l’alcool dans l’apparition d’une crise de goutte a été confirmé par plusieurs études. Ce risque augmente avec la quantité ingérée. Mais des travaux récents démontrent des effets différents selon la nature de l’alcool consommé :

  • Le risque le plus élevé est rencontré avec la bière.

  • Viennent ensuite les spiritueux.

  • Le vin (notamment rouge) n’est pas associé à une augmentation du risque de goutte. Cependant, il peut exercer un rôle sur l'apparition de pathologies hépatiques.

L’alcool augmente le risque de crise de goutte, mais il n’est pas le seul responsable.

J’ai de la polyarthrite, puis-je consommer de l’alcool ?

La consommation d’alcool diminue le risque d’apparition de la polyarthrite rhumatoïde.En cas de polyarthrite, la consommation modérée d’alcool semble diminuer la gravité de la maladie.

Néanmoins, en cas de prise de médicaments notamment dans le cadre d'un traitement de la polyarthrite, il est déconseillé de consommer de l’alcool. En effet, l’association alcool-médicaments peut être toxique pour le foie.

D’une manière générale, la consommation d’alcool est déconseillée en cas de prise de médicaments pour des traitements de pathologies rhumatismales.

Cabinet Médical du Dr Harouni

3 rue des castors ,
la grive,
38300 Bourgoin Jallieu, France

Contacts

  • Fixe : 0474432341
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre Hospitalier Pierre Oudot


consultation femme mère enfant, HOPITAL PI Avenue du médipole ,
38300 BOURGOIN JALLIEU CEDEX, France

Contacts

  • Fixe : 0469157309
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends des poppers : que devrais-je savoir ?

    Vendu dans des petites bouteilles en verre, le poppers est la substance la plus couramment expérimentée dans la population adulte après l’alcool, le tabac et le cannabis. Consommé dans un cadre festif ou pour agrémenter sa sexualité, il peut avoir des répercussions négatives tant sur la santé que sur les performances sexuelles.

    Lire la suite
  • Je consomme du LSD : que devrais-je savoir ?

    Le LSD, appelé aussi acide, trip, buvard ou carton, est généralement avalé ou placé sur la langue. Ces effets sont très variables suivant les individus et le contexte de sa consommation. Un consommateur n’est jamais à l’abri d’un « mauvais voyage » ou « bad trip ».

    Lire la suite
  • Je consomme des amphétamines : que devrais-je savoir ?

    Les amphétamines appelées aussi speed, amphèt, cristal, ice, yaba ou encore meth sont des produits de synthèse vendus sous forme de poudre, de capsules ou de comprimés. Leur consommation induit des risques et peut conduire à une dépendance.

    Lire la suite
  • Je me rends dans un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie)

    Cette vidéo décrit l’offre d’un CSAPA. Vous y découvrez le rôle du médecin, du psychologue, de l’assistante sociale et du responsable hébergement. Evaluer la consommation du produit et pouvoir se situer. Travailler sur un projet personnalisé. Etre suivi par un psychologue individuellement ou s’exprimer dans un groupe de parole. Améliorer une situation précaire, bénéficier d’un logement. Autant d’aides complémentaires pour ne pas être seul dans cette démarche.

    Lire la suite
  • Je consomme de la cocaïne : que devrais-je savoir ?

    La cocaïne est un excitant puissant dont la prise peut entraîner une dépendance psychique. Il est difficile d’arrêter une consommation intense de cocaïne tant le besoin d’en reprendre est important. Son usage risque pourtant d’avoir des répercussions très graves sur votre vie quotidienne comme sur votre santé.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale