Cabinet Médical de Lantosque - Médecin Thermal

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Cancer : je vais avoir une chimiothérapie - Cabinet Médical de Lantosque - Médecin Thermal - Docvadis

Cancer : je vais avoir une chimiothérapie

Une chimiothérapie vous a été proposée pour traiter votre cancer. Il s’agit d’un traitement qui utilise des médicaments capables de détruire les cellules cancéreuses ou de les empêcher de se multiplier.

Comment agit la chimiothérapie ? 

La chimiothérapie est un traitement appelé général ou systémique car elle agit dans l’ensemble du corps. Il atteint donc toutes les cellules cancéreuses présentes dans l’organisme, même celles qui ne sont pas encore détectables.

Elle se distingue ainsi de la chirurgie et de la radiothérapie qui sont des traitements locaux du cancer.

La chimiothérapie agit en détruisant directement les cellules tumorales ou en empêchant leur multiplication.

D’autres médicaments, ciblant les facteurs de croissance de la cellule tumorale et les mécanismes de régulation de cette cellule, sont développés et peuvent être associés à la chimiothérapie : il s’agit des thérapies dites « ciblées » ou de l’hormonothérapie.

Quand la chimiothérapie est-elle indiquée ? 

·        Avant un traitement chirurgical : on parle alors de chimiothérapie néo-adjuvante.

Elle a pour but de diminuer la taille de la tumeur et de permettre ainsi l’opération. Celle-ci pourra alors avoir, dans certains cas, une visée « conservatrice » (tumorectomie ou chirurgie partielle du sein).

Elle permet également d’évaluer la réponse de la tumeur aux médicaments anticancéreux et d’ajuster l’indication d’une chimiothérapie supplémentaire après l’opération.

·        Après un traitement chirurgical : on parle de chimiothérapie adjuvante. Elle a pour but de réduire le risque de récidive du cancer à distance (métastases), en agissant sur d’éventuelles cellules persistantes et non détectables après la chirurgie.

·        Pour traiter les métastases : on parle de chimiothérapie métastatique. Elle a pour but de détruire les cellules cancéreuses qui se sont propagées dans d’autres parties du corps. 

Quelle que soit son indication, la chimiothérapie peut être utilisée seule et/ou avec les traitements ciblés.

Quels sont les effets indésirables de la chimiothérapie ? 

Les médicaments de chimiothérapie agissent en attaquant les cellules cancéreuses au moment de leur multiplication.

Les médicaments de chimiothérapie agissent aussi sur les cellules saines de l’organisme qui se divisent – et donc se renouvellent – souvent.

C’est le cas des cellules qui forment les cheveux ou les poils, celles qui donnent naissance aux cellules du sang (cellules souches de la moelle osseuse), ou encore les cellules du tube digestif, les cellules de la reproduction (spermatozoïdes, ovules)…

Cela explique les effets secondaires de la chimiothérapie : chute des cheveux, manque de globules rouges et/ou de globules blancs dans le sang, fatigue, nausées et vomissements, diarrhée, constipation… 

Ces effets secondaires existent, mais ils ne sont pas systématiques. Les effets secondaires sont de nature, de fréquence et de sévérité variables d’un protocole de chimiothérapie à un autre et d'un patient à l'autre.

Comment se passe la chimiothérapie ? 

Un protocole de chimiothérapie contient généralement un ou plusieurs médicaments anticancéreux qui sont le plus souvent administrés par perfusion intraveineuse. Mais certaines chimiothérapies sont maintenant dites « orales », par comprimés.

La chimiothérapie nécessite une surveillance régulière, et se déroule en cycles ou en cures, alternant des phases de traitement et des phases de repos (pendant 1 à 4 semaines), pour que l’organisme puisse récupérer. Elle doit être planifiée à l’avance selon un calendrier qui tiendra compte de vos impératifs, de vos souhaits, de vos besoins et de vos projets.

Votre plan personnalisé de soins (PPS), document écrit précisant la nature et le planning de votre traitement, vous sera remis par votre médecin à l’issue d’une consultation d’annonce. Il pourra aussi vous remettre d’autres documents ou vous indiquer d’autres sources utiles à votre information. 

Comment mon traitement est-il choisi ? 

Le choix des différents protocoles de médicaments anticancéreux, leurs doses, de même que le nombre de cures et leur durée dépendent du type de cancer et des connaissances issues des essais thérapeutiques.

Les protocoles sont validés internationalement.

Il se peut qu’un protocole, avec de nouvelles molécules de chimiothérapie, vous soit proposé dans le cadre d’un essai thérapeutique. Il s’agit d’une chance pour vous d’avoir accès à l’innovation thérapeutique. Vous n’êtes pas obligée d’accepter et vous aurez un délai de réflexion.

Dans certaines situations, plusieurs protocoles sont possibles. Ils vous seront expliqués, et le choix du traitement sera fait conjointement avec vous.

Les médicaments sont adaptés à votre cas précis et peuvent être modifiés au cours de la chimiothérapie selon les résultats des examens de surveillance et selon la tolérance.

La durée des chimiothérapies est très variable. En moyenne, un traitement dure de 3 mois à un an et des bilans réguliers (tous les 2 ou 3 mois) sont faits pour juger de son efficacité. 

En fonction de l’évolution de la maladie, plusieurs protocoles de chimiothérapie pourront vous être proposés.

Existe-t-il des chimiothérapies plus ou moins fortes ? 

On parle souvent de chimiothérapies « douces » ou « fortes ». Il n’y a pas de chimiothérapie plus ou moins forte, cela dépend des cas. Le choix est fait par l’équipe soignante en tenant compte de votre situation. 

Tous les produits de chimio ne sont pas actifs dans tous les cancers et les effets secondaires qu’ils peuvent induire ne sont pas proportionnels à l’efficacité attendue.

Une décision partagée
Une chimiothérapie vous a été proposée : il s’agit d’un choix concerté et réfléchi de toute l’équipe médicale pluridisciplinaire qui vous suit. La décision finale concernant votre traitement va aussi tenir compte de votre avis et de vos souhaits : c’est une décision partagée. N’hésitez donc pas à poser toutes les questions au sujet de cette chimiothérapie à votre médecin.

 

 

 

Thermes de Berthemont-les-Bains

route de berthemont,
06450 ROQUEBILLERE, France

Contacts

  • Fixe : 04-93-03-47-00
  • Fax : 04-93-03-47-04
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

EHPAD l'Escapade Revest-les-Roches

5 place Saint-Laurent,
06830 RESVEST-LES-ROCHES, France

Contacts

  • Fixe : 04-93-08-53-38
  • Fax : 04-93-08-50-83
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Cabinet Médical de Castagniers


Cabinet secondaire, 1976 route de Grenoble,
SERVOTEL,
06670 CASTAGNIERS, France

Contacts

  • Fixe : 04-92-02-79-89
  • Fax : 09-71-70-55-73
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

EHPAD Les Iris Colomars

24 route de grenoble,
06670 COLOMARS, France

Contacts

  • Fixe : 04-93-08-75-35
  • Fax : 04-93-29-10-19
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Cabinet Médical de Lantosque


Cabinet Principal, M373,
Montée des Casernes,
06450 Lantosque, France

Contacts

  • Fixe : 04-93-03-34-43
  • Fax : 09-70-62-85-72
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

EHPAD les Clématites Tourrette-Levens

158 Route d'Aspremont,
06690 Tourrette-Levens, France

Contacts

  • Fixe : 04-93-91-09-00
  • Fax : 04-93-79-40-01
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je vais bénéficier d'une reconstruction mammaire

    Vous avez dû subir ou vous allez devoir subir une ablation du sein. Une reconstruction mammaire vous est proposée.

    Lire la suite
  • Guide des Formalités pour obtenir une cure thermale

     Une cure thermale nécessite une certaine organisation. Sa demande doit être formulée auprès de sa caisse d'Assurance maladie.

    Lire la suite
  • Cancer : je vais bénéficier d'une radiothérapie

    Vous allez bénéficier d’une radiothérapie. Ce type de traitement consiste à détruire les cellules cancéreuses et à les empêcher de se multiplier en les irradiant, c’est-à-dire en les exposant à des radiations de haute énergie.

    Lire la suite
  • La cure thermale

    La cure thermale est un ensemble de soins basés sur des produits thermaux (eau, boue...) et des actes techniques (massages, douches, bains...) réalisés dans un cadre géographique, climatique, social et médical particulier : On parlera de médecine environnementale. Le patient atteint de troubles évolue habituellement dans un contexte particulier qui lui est propre (géographique, climatique, professionnel, social ou même familial...) à l'origine d'une majoration de sa symptomatologie, voir d'un véritable état pathologique : c'est le contexte pathogène. La cure thermale consiste à extraire le patient de ce contexte pathogène habituel pour le plonger dans un contexte de guérison où l'environnement, l'eau thermale et le suivi médical participent à un "mieux être" favorisant la guérison.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale