Cabinet médical des Docteurs Choné et Mourot-Boyon
Sénior et diabétique, ce que je dois savoir - Cabinet médical des Docteurs Choné et Mourot-Boyon - Docvadis

Sénior et diabétique, ce que je dois savoir

Si vous avez 65 ans ou plus et que vous souffrez de diabète, vous bénéficierez d’une prise en charge spécifique. Votre médecin adaptera votre traitement et votre suivi en fonction d’autres maladies que vous pouvez avoir et selon votre niveau d’autonomie.

J’ai plus de 65 ans, comment reconnaître le diabète? 

Chez les personnes âgées de plus de 65 ans, le diabète est le plus souvent diagnostiqué par un  simple contrôle de la glycémie, mais il arrive également que la survenue de complications chez un diabétique qui s’ignore amène au diagnostic. 

Si vous ne souffrez pas d’un diabète de type 1 détecté dès l’enfance, vous pouvez développer un diabète de type 2 au cours de votre vie. La surcharge pondérale, l’alimentation trop grasse, le manque d’activité physique favorisent l’expression d’un diabète de type 2, non insulinodépendant. C’est cette forme de diabète que l’on identifie généralement chez la personne  âgée. 

Le diabète est une maladie grave qui peut entraîner des complications comme des maladies cardiovasculaires, une insuffisance rénale ou encore une cécité. Il est  donc important de consulter votre médecin traitant régulièrement, son interrogatoire est fondamental pour détecter les modifications de votre état de santé et permettre la prescription à temps d’une prise de sang ou d’autres examens complémentaires. 

Comment est diagnostiqué mon diabète ? 

Si votre médecin suspecte un diabète, il prescrira un bilan sanguin afin d’évaluer votre glycémie à jeun. Il s’agit d’une simple prise de sang à faire le matin avant d’avoir mangé et bu. Si votre glycémie à jeun est supérieure à 1,26 gramme par litre de sang à plusieurs reprises, cela révèle la présence d’un diabète. 

Comment serai-je pris en charge ? 

La prise en charge du diabète à votre âge prend en compte votre degré d’autonomie. Votre médecin sera également attentif aux éventuels autres traitements que vous prenez afin d’éviter les interactions entre vos médicaments ou les contre-indications dues, par exemple, à des problèmes rénaux antérieurs ou causés par le diabète. Il veillera à ce que vous supportiez bien le traitement. 

Si vous êtes autonome et que vous n’avez pas d’autre maladie, vos objectifs glycémiques, c'est-à-dire les taux optimum de sucre dans votre sang à jeun et après un repas, seront les mêmes que ceux d’un patient plus jeune. Ils sont généralement compris entre 0,80 et 1,20 gramme par litre de sang à jeun et 1,20 et 1,60 gramme par litre de sang après un repas. 

En revanche, si vous êtes fragilisé par une autre maladie, vos objectifs glycémiques ne seront pas les mêmes que pour une personne plus jeune. Si vos analyses de sang montrent des résultats compris entre 1 et 2 grammes de sucre par litre de sang, c’est satisfaisant. En effet, chez les personnes fragiles un traitement trop puissant et un régime trop pauvre en sucre peuvent entraîner des épisodes hypoglycémiques. Un épisode hypoglycémique est une chute brutale du taux de sucre dans votre sang qui vous expose à des chutes, des problèmes cardiaques ou neurologiques. 

Pour atteindre vos objectifs glycémiques, votre médecin vous prescrira des antidiabétiques à prendre par voie orale ainsi qu’un régime alimentaire équilibré adapté à votre âge et à vos activités. Il vous accompagnera également pour trouver une activité physique à pratiquer à hauteur de vos capacités. Votre traitement est adapté à votre situation et votre état de santé global : ne comparez donc pas votre traitement ou votre régime à celui d’un diabétique plus jeune !

 Dès 65 ans et à plus de 70 ans n’hésitez pas à consulter régulièrement un médecin afin qu’il puisse faire un bilan complet de votre santé. Si l’un de vos proches est en perte d’autonomie, demandez conseil à son médecin traitant dès que vous remarquez un changement de comportement.

Docteurs CHONE et MOUROT-BOYON


CABINET MEDICAL, 2 PLACE DE VERDUN ,
54380 DIEULOUARD, France

Contacts

  • Fixe : 03 83 23 57 21
  • Fax : 03 83 23 57 21
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Comment je dois m'alimenter pour contrôler mon diabète

    Votre alimentation doit vous permettre d’éviter de prendre du poids et d’atteindre un taux de sucre normal dans le sang. Il ne s’agit pas de tout changer d’un coup, mais d’intégrer progressivement des modifications. Quelques règles simples vous permettront d’y arriver facilement, sans renoncer au plaisir.

    Lire la suite
  • Quiz : je suis diabétique, comment m’alimenter ?

    Vous êtes diabétique. Votre médecin a insisté sur l’importance de l’alimentation pour le contrôle de votre maladie. Il vous a expliqué comment avoir une alimentation saine et équilibrée et vous a mis en garde vis-à-vis de nombreuses idées fausses dans ce domaine. Il est important d'avoir bien compris et retenu les messages délivrés par votre médecin. Pour évaluer vos connaissances, répondez à ce quiz !

    Lire la suite
  • J’ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan (langue arabe)?

    CETTE FICHE EST EN LANGUE ARABE. Le Ramadan est le quatrième des cinq piliers de l’Islam, avec la prière, la profession de foi, l’aumône et le pèlerinage à la Mecque. Au cours de ce mois, il est interdit aux adultes de manger et boire de l'aube au coucher du soleil. Si vous avez du diabète, faire le Ramadan est très souvent possible, mais cela doit être préparé pour éviter les risques liés au jeûne. Il est indispensable d’en discuter tôt avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Diabétiques : les bonnes règles de vie

    Cette vidéo vous indique des conseils alimentaires à mettre en place dans la prise en charge du diabète. Ces indications sont simples et peuvent être appliquées à toute la famille : l'alimentation du diabétique est une alimentation équilibrée et normale. La pratique d’un exercice régulier et soutenu est le second pilier de la vie équilibrée d’une personne diabétique

    Lire la suite
  • J’améliore la prise en charge de mon diabète grâce à l’activité physique

    Découvrez dans cette vidéo comment des patients diabétiques ont amélioré la gestion de leur diabète grâce à la pratique d’une activité physique. Encadrée par des professionnels de santé ou pas, l’activité physique régulière, adaptée à vos capacités, est en effet une alliée incontournable dans la prise en charge de la maladie. Bricolage, jardinage, marche à pied, vélo : les professionnels de santé et patients interviewés vous donnent de nombreuses idées.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale