Le site du Docteur Françoise PAPPO

Oncologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Non acceptée
Mon médecin m’a proposé une biopsie cutanée - Le site du Docteur Françoise PAPPO - Docvadis

Mon médecin m’a proposé une biopsie cutanée

La biopsie cutanée est un acte médical simple et peu invasif. Elle permet soit de poser un diagnostic lorsque qu’une lésion est atypique cliniquement, soit de confirmer un diagnostic et d’orienter un traitement, soit de traiter une tuméfaction.

Qu’est ce qu’une biopsie cutanée ?

La biopsie cutanée consiste à prélever un morceau de peau au niveau d’une lésion cutanée.
Une biopsie à visée diagnostique n’emporte qu’une petite partie de la lésion qui sera analysée dans un laboratoire spécialisé. L’analyse, corrélée aux données cliniques de votre maladie, confirmera ou orientera le diagnostic de votre dermatologue. Dans le cas d’une biopsie à visée thérapeutique, la totalité de la tumeur est enlevée et est systématiquement analysée. On parle alors de biopsie exérèse.

Comment me préparer avant l’intervention ?

Pensez à emporter vos ordonnances qui indiqueront au médecin vos traitements habituels. Avant l’intervention, signalez notamment si vous êtes allergique à certains anesthésiants ou sous anticoagulants, ou si vous souffrez de valvulopathie. Cette affection, en effet, nécessite que vous preniez des antibiotiques avant toute intervention chirurgicale.

Comment l’intervention se déroule-t-elle ?

Le médecin pratique toujours une anesthésie locale. Il effectue le prélèvement, en condition stérile, après avoir désinfecté la peau. Ce prélèvement peut se faire soit avec un punch soit avec un bistouri. Le punch (ou poinçon, trépan, emporte-pièce) est un instrument jetable comportant une lame qui prélève un cylindre de peau de 2 à 8 mm de diamètre, traditionnellement appelé « carotte ». Le bistouri, lui, est utilisé pour des analyses ou des retraits de portions plus importantes de peau.
L’incision doit ensuite, le plus souvent, être refermée par plusieurs points de suture. Si ceux-ci sont non résorbables, votre médecin les ôtera 8 à 15 jours après l’intervention.

L’intervention est-elle douloureuse ?

L’intervention, qui se fait sous anesthésie, n’est pas douloureuse.

L’intervention présente-t-elle des risques ?

L’examen présente très peu de risques. Vous pouvez, comme lors de tout geste chirurgical, souffrir d’un malaise vagal. Prévenez le médecin dèsque vous sentez que vous avez trop chaud, que vous transpirez ou que vous vous sentez faible.
Les complications, rares mais possibles, que sont les saignements, les réactions allergiques ou les infections sont facilement traitées. Consultez un médecin si la zone où a été effectuée la biopsie est rouge, gonflée, très sensible au toucher ou s’il y a un écoulement de sang ou de pus.
La cicatrisation nécessite 5 à 15 jours. La cicatrice qui apparaît est plus ou moins fine selon les individus. Pensez à la protéger du soleil par une crème solaire.

Combien de temps dure-t-elle ?

Une biopsie cutanée est un geste médical très rapide. L’anesthésie est pratiquée quelques minutes avant l’intervention. Le prélèvement et la pose des points de suture ne durent que quelques dizaines de minutes.

Où m’adresser si je dois bénéficier d’une telle intervention ?

La biopsie peut avoir lieu soit dans un cabinet de médecin, soit dans le cadre d’une consultation ambulatoire d’un hôpital ou d’une clinique.

Et les résultats ?

C’est ainsi que le prélèvement de peau sera analysé dans un laboratoire spécialisé.C’est ainsi que le prélèvement de peau sera analysé dans un laboratoire spécialisé.

 

Le prélèvement est placé dans un flacon contenant une solution de conservation, le plus souvent du formol dilué. Ce flacon est adressé à un laboratoire et le fragment de peau analysé par un médecin spécialisé dans l’analyse des tissus humains, un anatomo-pathologiste. Celui-ci s’aidera des renseignements cliniques fournis par le dermatologue pour établir son diagnostic. Le délai d’attente des résultats, qui peut aller de quelques jours à plusieurs semaines, dépend de la nécessité d’avoir plusieurs échanges entre votre médecin et l’anatomo-pathologiste ou de l’aspect plus ou moins typique de la lésion. Un délai allongé n’est en rien un signe de gravité.

Rangez bien vos résultats, classez-les et n’oubliez pas de les apporter lors de vos prochains examens ou consultations.

Psychothérapie

8 Rue de la Libération,
83136 Forcalqueiret, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

CHÂTEAUCLAIR

1030,
Bâtiment A, 1er étage,
83000 TOULON, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je vois comment se déroule une fibroscopie bronchique de l'adulte

    Cette vidéo montre le déroulement d'une fibroscopie bronchique. C'est un examen qui permet de voir directement dans les bronches et donc directement dans le poumon. Il permet de prélever les sécrétions contenues dans les bronches et éventuellement des fragments de tissu bronchique.

    Lire la suite
  • Je vois comment se déroule un électromyogramme (EMG)

    Cette vidéo vous montre comment se déroule un électromyogramme. Cet examen permet d’étudier l’activité électrique des nerfs et des muscles au niveau des bras et des jambes. Le Dr Haïel Alchaar vous explique son principe et le réalise avec une patiente.

    Lire la suite
  • Je vais passer une fibroscopie gastrique

    Une fibroscopie gastrique est un examen qui permet d’observer l’intérieur de votre système digestif jusqu'au début de l'intestin.

    Lire la suite
  • Je vois comment se déroule un scanner

    Cette vidéo vous montre comment se déroule un scanner. Le Dr Brunner vous explique l'intérêt de cet examen qui donne des résultats immédiats pour cibler et accélérer la prise en charge. Réalisé avec ou sans produit de contraste, le scanner a de nombreuses indications. Il ne dure que quelques secondes pendant lesquelles vous restez en contact avec les professionnels de santé.

    Lire la suite
  • Je vais passer un scanner

    Le scanner est un examen permettant de visualiser certaines anomalies et de déterminer avec précision les caractéristiques d’un organe ou d’une tumeur.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale