Le site du Docteur BERREKLA-YEFSAH

Gynécologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
9 bons conseils pour éviter les chutes de vos proches souffrant d’Alzheimer  - Le site du Docteur  BERREKLA-YEFSAH - Docvadis

9 bons conseils pour éviter les chutes de vos proches souffrant d’Alzheimer

Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut se sentir désorientée même dans un environnement familier. De jour comme de nuit, elle risque de tomber et de se blesser en se déplaçant chez elle. Il est donc important pour sa sécurité d’aménager son intérieur. Voici quelques conseils pour limiter les risques de chutes de votre proche malade.

9 bons conseils pour limiter les risques de chutes.

SFGM-TC

Supprimez les meubles et objets bas qui sont des obstacles potentiels.

SFGM-TC

Retirez les tapis et descentes de lit qui pourraient faire glisser votre proche ou fixez-les avec de l’adhésif double face.

 

SFGM-TC

Fixez les fils électriques au mur (lampes, téléphones, internet, etc.) afin qu’ils ne constituent pas un obstacle.

 

SFGM-TC

Sécurisez éventuellement les escaliers à l’aide de barrières pour en limiter l’accès.

 

SFGM-TC

Fermez les portes qui ouvrent sur l’extérieur.

 

 

SFGM-TC

Proposez à votre proche des chaussures qui tiennent bien ses pieds, plutôt que des pantoufles.

SFGM-TC

Si certaines pièces de la maison peuvent être dangereuses, fermez leurs portes et éteignez la lumière, car votre proche aura tendance à aller vers les endroits éclairés et à s’éloigner des endroits sombres.

 

SFGM-TC

La nuit, si votre proche à l’habitude de se lever pour manger ou boire, vous pouvez disposer à boire et à manger près de son lit pour éviter un déplacement.

SFGM-TC

Pour sécuriser le chemin vers les toilettes la nuit, laissez la lumière de la salle de bains ou des WC allumée. Vous pouvez également installer des éclairages à détecteur de mouvements.

 

Si vous devez effectuer de gros travaux d’aménagement, il existe des dispositifs d’aides financières à demander auprès de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, les caisses de retraite ou le Conseil Départemental via l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Le rôle des proches est important dans l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer mais peut parfois être difficile à assumer.

N’hésitez pas à demander de l’aide en vous rapprochant d’associations comme France Alzheimer : 

http://www.francealzheimer.org

centre médical chilperic

56 Bd CHILPERIC ,
77500 CHELLES, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • On découvre un diabète pendant ma grossesse

    Vous êtes enceinte et on vous découvre un diabète pendant la grossesse. Ce n’est pas rare : c’est le diabète gestationnel. Il s’agit d’un diabète survenant uniquement chez la femme enceinte n’ayant pas de diabète connu auparavant, qui disparaît après l’accouchement dans 90% des cas. Il peut avoir un retentissement sur la mère et le bébé, ce qui justifie une surveillance et un traitement particuliers.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur le virus Zika

    De plus en plus de zones sont touchées par le virus Zika à travers le monde. Si elle ne présente que peu de risque pour la plupart des personnes infectées, la maladie à virus Zika est préoccupante lorsqu’elle touche des femmes enceintes et pour de rares complications.

    Lire la suite
  • Quelles aides pour mon proche atteint de maladie d’Alzheimer ?

    Outre le suivi médical proprement dit, d’autres professionnels peuvent aider votre proche dès l’annonce du diagnostic. Cette prise en charge est importante dans la maladie d’Alzheimer. Chacun a un rôle défini et vous pouvez agir en relais de ses actions.

    Lire la suite
  • Cancer du col utérin : je comprends l'évolution et le diagnostic

    L’infection par le virus HPV (papillomavirus) est l’origine principale du cancer du col de l'utérus. Mais d’autres facteurs augmentent le risque, comme le tabac, la prise de pilule, l'infection par le VIH…L’absence de frottis réguliers est la raison la plus importante de la découverte d’un cancer du col.

    Lire la suite
  • Je comprends les résultats de mon frottis du col utérin et les suites données

    On vous a fait un frottis dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus. Ce frottis doit être régulier chez toutes les femmes de 20 à 65 ans, y compris chez les femmes ayant bénéficié d'une vaccination anti-HPV. Le dépistage à partir de 65 ans n’est plus nécessaire s’il a été réalisé régulièrement avant.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale