Docteur LE Laurent

Ophtalmologie

Injection intra-vitréenne IVT

 

QU'EST CE QU'UNE INJECTION INTRA VITREENNE ?

Il s’agit d’une injection réalisée dans l’œil, à travers la sclère (blanc de l’œil) dans la cavité oculaire située en arrière du cristallin que l’on appelle la cavité vitréenne.

Avec des gouttes, le médecin utilise une aiguille extrêmement fine, qui pénètre dans l’œil anesthésié, sans douleur.

La piqûre se fait à un endroit où l’on peut pénétrer dans l’œil sans danger pour les structures oculaires.

Le produit injecté va agir sur la rétine afin de traiter la pathologie.

 1469991124384.jpg

 

INDICATIONS DES INJECTIONS

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA ) exsudative : La DMLA est une des premières cause de malvoyance des patients de plus de 50 ans. Cette maladie se caractérise par une atteinte de la partie centrale de la rétine appelée la macula. Elle permet la vision des détails (reconnaissance des visages) et la lecture. Il y a deux formes de DMLA : la forme atrophique (ou «sèche») et la forme exsudative (ou «humide»). La forme exsudative se caractérise par l’apparition de vaisseaux anormaux sous la macula : les néovaisseaux choroïdiens. Ces vaisseaux anormaux ont tendance à exsuder du liquide dans la rétine et à saigner. En absence de traitement, ils sont responsables d’une baisse d’acuité visuelle brutale et importante avec une on dulation des lignes au centre de la vision.

Les néovaisseaux choroïdiens dus à d’autres causes , telles que la myopie forte, les stries angioïdes, les choroidites. Ces maladies peuvent toucher des sujets de moins de 50 ans. Là encore, en l’absence de traitement, la baisse d’acuité visuelle est rapide et sévère.

Les œdèmes maculaires : l’œdème maculaire est un épaississement de la rétine maculaire. La baisse d’acuité visuelle est alors grossièrement liée à la désorganisation anatomique du tissu rétinien. Les causes les plus fréquentes d’œdème sont la maculopathie diabétique et les occlusions veineuses rétiniennes. En l’absence de traitement, la baisse de vision se fait progressivement et peut devenir permanente.

Les proliférations néovasculaires intra-oculaires graves au cours de la rétinopathie diabétique, des occlusions veineuses rétiniennes ou des angiomatoses. En l'absence de traitement efficace la baisse visuelle peut être irréversible.

 

 

 

DEROULEMENT DE L'INJECTION

Elle est réalisée en position allongée sur le dos ou demi-assise.

Anesthésie : l’œil est insensibilisé par l’instillation de collyre anesthésiant.

Désinfection : les paupières et la surface oculaire sont désinfectées avec un produit antiseptique de type bétadine pour diminuer le risque d’infection. Installation : le visage est recouvert par un champ opératoire stérile.

Injection intra-vitréenne : on utilise une aiguille très fine introduite à travers la sclère (blanc de l’œil), à un endroit précis où l’on peut pénétrer dans l’œil sans danger pour les structures oculaires. L’injection est indolore et ne dure que quelques secondes.

Après l’in jection : le médecin vous donnera une ordonnance d'antibiotiques pour prévenir les infection.

 

 

 

EVOLUTION APRES L'INJECTION

L’œil traité reste indolore dans la très grande majorité des cas. Selon le produit injecté, il peut arriver de voir quelques taches dans le champ visuel, pendant quelques heures à quelques jours, correspondant à la présence du produit dans le vitré (le gel transparent qui remplit l’œil derrière le cristallin). Les taches se résorbent habituellement en quelques jours ou quelques semaines, mais peuvent persister.

L'effet secondaire transitoire le plus fréquent est sans conséquence. Il s’agit de l’hémorragie sous-conjonctivale (le blanc de l’œil devient rouge au niveau de l’injection) qui se résorbe spontanément en quelques jours. L’efficacité du médicament injecté sera évaluée ultérieurement par votre ophtalmologiste.

 

 

Centre ophtalmologique

16 Boulevard Vauban ,
78180 Montigny-Le-Bretonneux, France

Contacts

  • Fixe : 01-30-55-55-55
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique de Parly 2

21 rue Moxouris ,
78150 Le Chesnay, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Urgences et premiers soins

Je souhaite contacter les urgences. Qui dois je appeler ? Pour quoi ?

Le SAMU (15) : Réponse en direct.
Urgences Médicales. Blessés par accident. Malaise dans un lieu public. Accident du travail

Les POMPIERS (18) : Réponse en direct.
Incendie. Accident de la route. Accident domestique, c'est-à-dire survenant à la maison. Explosion. Intoxication au Gaz ou toxiques. Noyade.

La SECURITE (17) : Réponse en direct.
Accident de la route.

L'URGENCE (112) : Service centralisateur.

Numéro européen à utiliser de préférence depuis un téléphone mobile.
Votre appel sera dirigé vers un des services de secours le plus proche.

Découvrez tous nos conseils

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale