Docteur LE Laurent

Ophtalmologie
Chirurgie réfractive - Docteur LE Laurent        - Docvadis

Chirurgie réfractive

Chirurgie de la myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie

INTRODUCTION

 

 

La chirurgie réfractive est l'ensemble des techniques permettant de traiter la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie.

Deux grandes techniques chirurgicales laser existent : le LASIK et la PKR qui vous seront détaillées ci-après.

Afin de répondre aux premières questions, visualisez la vidéo en nous rejoignant sur le lien :

VIDEO : Les réponses à mes premières questions

 

LASIK (Laser Assisted In-situ Kératomilosis)

Cette méthode consiste à remodeler la cornée en utilisant une technique 100% laser.

Ce laser se passe en deux phases :

La première étape consiste avec le laser FEMTOSECONDE en la création d’un volet cornéen superficiel (90 à 120 microns) retenu par une charnière.

La deuxième étape consiste à soulever délicatement le volet cornéen, puis de focaliser sur le stroma cornéen l’émission des rayons du laser EXCIMER MEL ZEISS permettant une taille et une modification de forme pour obtenir une correction de myopie, d’hypermétropie et /ou d’astigmatisme. Le volet est ensuite replacé dans sa position de départ sur la cornée modifiée et au bout de quelques minutes il s’y maintient par une adhérence spontanée.

Pour voir le déroulement du laser, rejoignez nous sur le lien :

 

VIDEO : Animation LASIK

VIDEO : Bloc opératoire LASIK

 

PKR (Photo Kératectomie Réfractive)

Cette méthode consiste à remodeler la cornée en utilisant le laser EXCIMER seul.

La cicatrisation prend quelques jours, la récupération visuelle est plus longue que pour un lasik et moins confortable. Elle est utilisée surtout pour les cornées trop fines pour le lasik.

Ce laser se passe en deux phases :

La première étape consiste à l'ablation mécanique de l'épithélium cornéen

La deuxième étape consiste à focaliser sur le stroma cornéen l’émission des rayons du laser EXCIMER MEL ZEISS permettant une taille et une modification de forme pour obtenir une correction de myopie, d’hypermétropie et /ou d’astigmatisme.

Pour voir le déroulement du laser, rejoignez nous sur le lien :

 

VIDEO : Animation PKR

VOS QUESTIONS

Est-ce que ça fait mal ?

Pendant l’intervention, vos yeux et vos paupières seront anesthésiés grâce à un collyre et vous n’aurez donc pas de douleur. Vous pourrez sentir parfois une sensation de pression momentanée à une étape de l'intervention.

 

Quand puis-je retourner travailler ? ou bien Combien de temps après puis je reprendre mes activités ?

Tout dépend du type d’intervention qui a été choisi. S’il s’agit d’un LASIK, vous pourrez reprendre vos activités au deuxième jour après l'intervention ; le brouillard devant les yeux ainsi que la légère gêne ressentie pendant les heures qui suivent l’intervention se seront dissipées. Il faudra hydrater avec soin vos yeux grâce aux collyres prescrits par votre chirurgien. S'il s’agit d’une PKR, il faudra discuter de cela avec votre chirurgien car tout dépend de vos activités mais il faudra prévoir au moins 3 à 5 jours de repos après l’intervention.

 

Combien de temps cela prend ?

La correction au laser ne prend en elle même que quelques minutes.

Le temps total est plus long car il comprend le temps de préparation : il faut compter pour un LASIK 30 minutes pour changer la correction des deux yeux. Le temps est encore plus court pour une technique PKR, de l’ordre de 20 minutes environ.

En tout, le jour de l’intervention, il faut compter passer environ une heure à une heure trente. 

 

Comment se déroule la prise en charge ?

Votre chirurgien ophtalmologiste vous fera une première consultation afin de valider l'indication et d'éliminer les contre indications majeures de l'intervention : myopie évolutive, kératocône, cornées pathologiques, amblyopie, cataracte, âge non compatible, grossesse en cours, inflammations de l’œil, la sécheresse oculaire intense, certaines maladies (diabète mal équilibré, rhumatisme inflammatoire) ...

Il vous enverra alors faire un bilan gratuit au centre de chirurgie réfractive consistant à réaliser des examens très poussés, pour vérifier que vos yeux pourront supporter le laser et pour prendre les paramètres chirurgicaux requis pour réaliser l'intervention.

Votre chirurgien vous recontactera alors pour programmer l'intervention (ou pour vous expliquer les résultats ne permettant pas de réaliser l'intervention)

 

Quelles sont les précautions à prendre le jour de l’intervention ?

Pour l’intervention, prévoyez d’être accompagné pour votre retour chez vous, et prévoyez des lunettes de soleil car les lumières environnantes peuvent être très éblouissantes. Si votre chirurgien vous a déjà fourni l’ordonnance avec les traitements post opératoires, prenez-les avec vous ; nous vous expliquerons comment les administrer.

Si vous êtes opéré avec une technique LASIK, nous vous fournirons des coques en plastique transparent afin de protéger vos yeux, la nuit, de mouvements incontrôlés.

Puis je venir accompagné pour l’opération ? Oui, une personne extérieure sera précieuse pour vous raccompagner chez vous car votre vision risque d’être embuée, et les lumières environnantes peuvent être éblouissantes.

Nous vous conseillons de venir en voiture plus que de repartir en transports en commun, sauf si le trajet est vraiment très court.

 

Comment serais-je anesthésié ?

Pas d’anesthésie générale. Une anesthésie de l’œil et des paupières est pratiquée grâce à l’instillation, à différentes reprises, d’un collyre anesthésiant.

 

Doit-on opérer les deux yeux le même jour ou pas ?

Oui, les deux yeux sont opérés le même jour.

 

Quand puis-je me remaquiller ?

Pour des raisons bactériennes et aussi pour des raisons de risques mécaniques nous recommandons de ne pas vous maquiller les yeux pendant 10 jours après votre intervention (pas de mascara, eye liner, crayon ou fard à paupières). Pour ce qui est de maquiller votre visage, vous pourrez recommencer à le faire dès le lendemain.

 

Quelles sont les précautions à prendre après l’intervention ?

La première règle la plus importante est de ne pas se frotter les yeux.

Vous pourrez reprendre vos activités professionnelles au 2e jour en cas de LASIK et au 3e - 5e jour en cas de PKR.

Quant à la pratique sportive, il est déconseillé de pratiquer quelque sport que ce soit pendant au moins 7 jours après l’intervention.

 

Je suis fortement astigmate, est-ce un problème ?

Les lasers MEL 80 de Zeiss et VISUMAX de Zeiss que nous utilisons permettent tout à fait le traitement de l’astigmatisme, associé ou non à un autre défaut de la vision (comme l’hypermétropie par exemple), jusqu’à des valeurs de 4,50 dioptries.

 

A-t-on du recul pour cette chirurgie ?

La technique LASIK est une technique décrite depuis longtemps, et elle est pratiquée de façon courante depuis plus de 15 ans maintenant, partout dans le monde. C’est aujourd’hui le standard des traitements des anomalies de vision, de par la sécurité et la qualité des résultats obtenus. La technique PKR est quant à elle encore plus ancienne.

 

La grossesse est elle une contre-indication ?

Sous l’effet de certaines hormones, surtout en fin de grossesse, la vision peut être modifiée, le plus souvent de façon réversible. Pour cette raison, nous préférons attendre et proposer l’intervention un peu plus tard.

 

Quels sont les défauts de vision qui peuvent être opérés ?

tous les défauts des vision peuvent être opérés ; myopie, hypermétropie, astigmatisme (associé ou non à d’autres défauts) ainsi que la presbytie. Les limites interviennent quant à la puissance du défaut, et cela dépend des paramètres de votre cornée, qui seront analysés par le chirurgien lors du bilan préopératoire.

 

Qu’est-ce que l’eye tracking ?

C’est un système installé sur le MEL 80, dérivé des techniques militaires, qui permet de suivre les micro mouvements de vos yeux pendant le traitement. Ainsi, le laser suit vos yeux, et applique le traitement exactement là où il doit être appliqué.

 

Comment vais-je me sentir en rentrant chez moi ?

Après l’intervention, le plus courant est d’être sensible aux sources lumineuses. Des lunettes de soleil peuvent vous aider temporairement. De plus, la gêne temporairement ressentie est beaucoup plus supportable les paupières fermées, c’est pourquoi nous vous conseillons de venir accompagné. Cette personne pourra aussi vous aider à vous diriger éventuellement dans les transports en commun. Une fois chez vous, nous vous conseillons de rester au calme, et de prendre les traitements prescrits par votre chirurgien.

 

Comment vais-je me sentir pendant le laser ?

Peut-être impatient, ou un peu nerveux, et ceci est tout à fait normal. Toute l'équipe sera là pour vous rassurer et vous expliquer au fur et à mesure tout ce qui est fait, et faire en sorte que ces 20 à 30 minutes de traitement soient les plus agréables possible pour vous.

 

Qu’est ce qui se passe si, pendant le laser, je regarde ailleurs ou si j’ai envie de cligner ?

Avant de commencer, votre chirurgien vous aura prévenu, et ce sera assuré que vous avez bien compris quoi regarder (en général une lumière colorée). Il déclenchera alors le laser, tout en vous rassurant par la voix, et en s’assurant que vous fixez toujours au bon endroit. Le système d’eye tracking est là aussi pour suivre les micromouvements de votre œil pendant les quelques secondes que dure le traitement. En cas de mouvement trop important, la procédure laser s'arrête automatiquement.

 

Que faire si ma cornée est fine ?

Une épaisseur minimale est en effet souhaitable, afin de réaliser le changement de forme de la cornée dans les meilleures conditions de sécurité.

Malheureusement, certaines formes de cornée ou une épaisseur trop fine peuvent contre-indiquer l'intervention.

 

Quelles sont les différences entre le traitement de la presbytie et celui des autres défauts de vision ?

Le traitement de la presbytie est pratiquée avec une méthode LASIK. Elle diffère des autres traitements par la programmation du laser qui doit faire intervenir le Laser Blended Vision et qui va traiter les deux yeux de façon différenciée en se basant sur la nature ; chacun a un œil naturellement « directeur », préférentiel pour la vision de loin ; l’autre œil étant préférentiel pour la vision de près. Le principe est d’accentuer cet état naturel : l’œil directeur sera traité pour une bonne vision de loin et intermédiaire, et l’autre pour une vision intermédiaire et de près. Le mélange de ces deux visions permet une augmentation de la profondeur de champ. On obtient ainsi une bonne qualité de la vision de loin et de près et une excellente vision intermédiaire binoculaire. La vision intermédiaire est la plus utilisée dans la vie courante (travail sur écran, conversations, cuisine, jardinage, courses dans les magasins…).

 

Que penser de la mono-vision ?

La mono vision est une technique d’intervention LASIK qui permettait de traiter les cas de presbytie, avant que PresbiViz ne soit disponible. Le principe est d’opérer un œil pour voir de loin uniquement, et l’autre pour voir de près uniquement. Ce type de traitement peut donner d’excellents résultats, en fonction de la plasticité cérébrale du patient, même si les résultats en ce qui concerne la vision intermédiaire (ordinateur…) sont souvent perfectibles.

Centre ophtalmologique

16 Boulevard Vauban ,
78180 Montigny-Le-Bretonneux, France

Contacts

  • Fixe : 01-30-55-55-55
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique de Parly 2

21 rue Moxouris ,
78150 Le Chesnay, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Urgences et premiers soins

Je souhaite contacter les urgences. Qui dois je appeler ? Pour quoi ?

Le SAMU (15) : Réponse en direct.
Urgences Médicales. Blessés par accident. Malaise dans un lieu public. Accident du travail

Les POMPIERS (18) : Réponse en direct.
Incendie. Accident de la route. Accident domestique, c'est-à-dire survenant à la maison. Explosion. Intoxication au Gaz ou toxiques. Noyade.

La SECURITE (17) : Réponse en direct.
Accident de la route.

L'URGENCE (112) : Service centralisateur.

Numéro européen à utiliser de préférence depuis un téléphone mobile.
Votre appel sera dirigé vers un des services de secours le plus proche.

Découvrez tous nos conseils

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale