Le site du Docteur Sophie HUMBLOT

Médecine Interne
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je suis insuffisant cardiaque : je veille à mon hygiène de vie - Le site du Docteur Sophie HUMBLOT - Docvadis

Je suis insuffisant cardiaque : je veille à mon hygiène de vie

L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique qui évolue par poussées. Sa prise en charge repose notamment sur des conseils d’hygiène de vie qu’il est important de suivre au quotidien.

Quel rôle joue l’alimentation dans mon traitement ?

Ce que l’on mange peut avoir des conséquences directes sur la charge de travail du cœur. Il est donc important de respecter certains conseils alimentaires et de mettre en place une alimentation équilibrée.

Dois-je manger sans sel ?

Le sel peut être à l’origine d’une rétention d’eau (accumulation excessive) dans l’organisme et provoquer ensuite un excès de travail pour le cœur.

S’il n’est plus demandé de manger strictement sans sel, il est toutefois recommandé de limiter sa consommation de 2 à 4 g par jour, sachant qu’une alimentation sans ajout de sel et sans aliments riches en sel apporte naturellement environ 2 g.

Quels sont les aliments que je dois éviter de manger ?

Il faut éviter les aliments riches en sel comme : la charcuterie, les conserves, les soupes industrielles, le fromage, les pâtisseries, le pain et les biscottes, les crustacés, les huîtres, les poissons de mer, le beurre ou les margarines salés, le lait, les viennoiseries, les eaux minérales gazeuses (sauf produits spécifiquement indiqués sans sel).

Comment préserver le goût de ce que je mange ?

Les condiments, comme la moutarde, la mayonnaise et, de façon générale, les sauces préparées, sont à éviter.

Pour les remplacer et rehausser le goût des repas, les épices et les herbes aromatiques sont conseillées.

Que dois-je boire ?

La consommation d’alcool est à éviter. Elle est néfaste pour votre cœur et vos vaisseaux.

Pour éviter de faire de la rétention d’eau il est parfois recommandé de limiter les apports en liquides. Certains médicaments, les diurétiques, peuvent être aussi prescrits pour éliminer l’eau en excès.

Dois-je arrêter de fumer ?

Comme l’alcool, le tabac est dangereux pour votre cœur et vos vaisseaux, il est fortement recommandé d’en arrêter la consommation.

Dois-je faire du sport ?

Il existe différents stades de la maladie. La pratique d’une activité physique doit s’adapter au stade de la maladie.

En conséquence, il est important de demander l’avis de son médecin avant de se lancer dans une activité physique, de reprendre une activité physique, un sport, un loisir ou avant de reprendre un travail.

Vous devez réduire votre apport en sel à moins de 4 g par jour, arrêter la consommation de tabac et d’alcool, adapter votre activité physique. Ce sont des éléments importants dans la prise en charge de votre insuffisance cardiaque.

Infirmerie Prostestante


médecine interne, 1-3 chemin du Penthod ,
69300 CALUIRE ET CUIRE, France

Contacts

  • Fixe : 04 72 00 71 30
  • Fax : 04 72 00 71 39
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Diabétique, je surveille moi-même ma glycémie

    Cette vidéo montre comment surveiller régulièrement sa glycémie. Une bonne surveillance de sa glycémie permet de savoir où en est son diabète et ainsi, de modifier son alimentation si besoin, ou d’aller voir son médecin en cas de trop grands changements dans les résultats.

    Lire la suite
  • Insuffisance respiratoire chronique : Comment la réhabilitation respiratoire peut m'aider ?

    La réhabilitation respiratoire est un programme multidisciplinaire et personnalisé de prise en charge globale des insuffisants respiratoires chroniques.

    Lire la suite
  • J’ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan ?

    Le Ramadan est le quatrième des cinq piliers de l’Islam, avec la prière, la profession de foi, l’aumône et le pèlerinage à la Mecque. Au cours de ce mois, il est interdit aux adultes de manger et boire de l'aube au coucher du soleil. Si vous avez du diabète, faire le Ramadan est très souvent possible, mais cela doit être préparé pour éviter les risques liés au jeûne. Il est indispensable d’en discuter avec votre médecin avant le Ramadan.

    Lire la suite
  • Je comprends mon taux d'HbA1c

    Le taux d’HbA1c, c’est le témoin de l’équilibre du diabète. Ce dosage sanguin fondamental, réalisé avec une simple prise de sang (non à jeun), reflète l’équilibre global de votre diabète au cours des 2 ou 3 derniers mois. Il permet d’ajuster votre traitement si besoin.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale