Cabinet de cardiologie du Dr Frédéric HURSON

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Qu'est ce qu'un rétrécissement mitral ? - Cabinet de cardiologie du Dr Frédéric HURSON - Docvadis

Qu'est ce qu'un rétrécissement mitral ?

Le rétrécissement mitral entraîne une gêne pour l’écoulement du sang entre l’oreillette et le ventricule gauche du cœur. On parle également de sténose mitrale. Cette affection est plus fréquente chez la femme.

Qu'est-ce que la valve mitrale ?

La valve mitrale est la valve cardiaque qui sépare l'oreillette gauche du ventricule gauche du coeur. Elle se compose de deux clapets (comme des portes de saloon !) qui s'ouvrent et seferment en fonction des contractions du coeur. Elle permet d'assurer une circulation du sang dans la bonne direction.Lorsque l'oreillette gauche se contracte, la valve mitrale s'ouvre et le sang passe de l'oreillette vers le ventricule. Elle se referme ensuite pour que le sang ne reflue pas dans l'oreillette lors de la contraction du ventricule.En cas de rétrécissement mitral, la valve ne s'ouvre pas correctement, entraînant une gêne au passage du sang de l'oreillette vers le ventricule gauche. Ainsi l'oreillette ne se vide pas complètement, et donc le coeur est moins efficace.

www.vaincrelamuco.org/ewb_pages/p/patients-famille.php

A quoi mon rétrécissement mitral est-il dû ?

Chez l'adulte, le rhumatisme inflammatoire aigu, qui est une complication d'une infection de la gorge par streptocoques, est la cause quasi exclusive du rétrécissement mitral.Cette maladie est aujourd'hui devenue rare et touche essentiellement des patients originaires de pays en voie de développement ou émergents.

Comment ce rétrécissement se manifeste-t-il ?

La fatigue, l'essoufflement sont les symptômes les plus fréquents.Les symptômes peuvent être absents durant de nombreuses années et apparaître lorsque le coeur n'est plus capable d'assurer sa fonction de pompe. Un oedème pulmonaire peut en résulter. Vous respirez difficilement, surtout en position couchée, vous toussez et vous évacuez des crachats mousseux.

Comment puis-je améliorer mon quotidien ?

Rendez-vous régulièrement chez votre médecin, car il est essentiel de suivre l'évolution de votre maladie afin de proposer le traitement le plus approprié.Pour limiter les risques d'endocardite (infection de la valve par une bactérie), souvent d'origine dentaire, brossez-vous les dents après chaque repas. Consultez régulièrement votre dentiste et parlez-lui de votre problème cardiaque.

Pour certaines interventions dentaires, un traitement antibiotique préventif pourra vous être prescrit pour éviter une infection.Durant la grossesse, le coeur est davantage sollicité. Enceinte, vous devrez donc vous soumettre à des contrôles plus fréquents chez le cardiologue et l'obstétricien.

Cabinet Médical du Dr Hurson

49 Avenue de la République,
94100 Saint-Maur-des-Fossés, France

Contacts

  • Fixe : 01 48 83 85 81
  • Fax : 01 48 83 87 72
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique Gaston Métivet


Salle d'épreuve d'effort, 48 Rue d'Alsace Lorraine,
94100 Saint-Maur-des-Fossés, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai de l'artérite des membres inférieurs : je comprends ma maladie

    L’artérite des membres inférieurs provoque une diminution progressive du flux de sang dans les jambes. Elle a des conséquences directes sur la capacité à marcher.

    Lire la suite
  • Je suis enceinte et j'ai de l'hypertension artérielle

    Une femme sur dix souffre d’hypertension artérielle pendant sa grossesse. Surveiller sa pression durant la grossesse est important. Pourquoi ?

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur le rôle des reins

    Les reins sont des organes vitaux, au même titre que le cœur ou les poumons. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Pourtant, ce sont des organes souvent peu connus, comme les maladies qui les touchent.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale