Le site du Docteur Emmanuel LAROCHE

Allergologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Dois-je suivre un régime alimentaire pour ma polyarthrite? - Le site du Docteur Emmanuel LAROCHE - Docvadis

Dois-je suivre un régime alimentaire pour ma polyarthrite?

La polyarthrite rhumatoïde fait l’objet de nombreuses recommandations concernant l’hygiène de vie, notamment sur la façon de s’alimenter.

Faut-il que je suive un régime particulier ?

Certaines recommandations alimentaires partent d'une observation faite chez les Esquimaux : il y aurait chez eux moins de polyarthrite rhumatoïde et elle y serait surtout moins sévère. Or, leur alimentation est très riche en huiles et en chair de poisson et donc riche en acides gras.

En théorie, enrichir son alimentation en poissons gras (sardine, maquereau, thon, saumon...), en huile de bourrache ou d'onagre pourrait se révéler bénéfique, même si les preuves scientifiques manquent pour être tout à fait catégorique.

Faut-il exclure certains aliments ?

On pense que certains aliments pourraient être à l'origine d'une poussée de la maladie.

Certains régimes proposent d'exclure d'emblée les produits céréaliers, les laitages, les graisses animales ou encore les aliments cuits qui pourraient perturber le système immunitaire, autrement dit les mécanismes de défense de l'organisme.

Ces affirmations ne reposent sur aucun argument scientifiquement démontré et pourraient même provoquer de sérieuses carences alimentaires.

Il est donc recommandé de conserver un régime alimentaire équilibré.

J'ai perdu beaucoup de muscles avec ma maladie, certains aliments peuvent-ils m'aider à lesrécupérer ?

Lorsque la maladie s'accompagne d'une fonte musculaire, l'exercice reste le meilleur des traitements.

En parallèle, il est important d'avoir une alimentation équilibrée et un apport en protéines (viande) suffisant.

Dois-je faire attention à mon alimentation si je prends des médicaments ?

Dans le cadre d'un traitement par corticoïdes, il est recommandé d'adopter un régime pauvre en sel, sucres et graisses animales (beurre, crème, charcuterie...).

Il doit, par contre, être riche en protéines ainsi qu'en calcium (laitages, yaourts...) afin de prévenir les risques d'ostéoporose.

Aujourd'hui, aucun régime alimentaire n'a prouvé scientifiquement sa capacité à améliorer la polyarthrite.

Certains se révèlent au contraire dangereux pour la santé. Enrichir son alimentation en poissons gras, huile de bourrache ou d'onagre est sans danger et pourrait s'avérer utile.

Cabinet d'Allergologie

46 AVENUE MARGUERITE DE VALOIS ,
16330 MONTIGNAC / CHARENTE (F), France

Contacts

  • Fixe : 05 45 20 65 39
  • Fax : 05 45 20 31 48
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Dois-je prendre des compléments alimentaires ?

    Les compléments alimentaires sont des sources concentrées de micronutriments, qui regroupent les vitamines, les minéraux et les oligoéléments. Ils n’apportent pas de calories mais sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme en facilitant les réactions énergétiques. Est-il nécessaire d’en consommer en dehors de notre assiette ?

    Lire la suite
  • Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires

    Pour assurer un bon équilibre alimentaire, il faut associer un apport calorique, en quantité adaptée à votre âge et à votre activité, et un comportement alimentaire harmonieux, qui allie plaisir et équilibre. Evaluez vos habitudes alimentaires en faisant ce test et selon vos résultats parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Comment éviter les petits creux ?

    Malgré une alimentation que vous pensez équilibrée et suffisante, il vous arrive fréquemment d’avoir faim dans la journée, d’avoir « un petit creux ». Comment pouvez-vous l’éviter ?

    Lire la suite
  • Mon enfant est en surpoids : quelles activités physiques peut-il pratiquer ?

    La prise en charge d’un enfant obèse vise à modifier ses habitudes alimentaires, réduire les périodes d’inactivité et développer une activité physique régulière. Cette activité physique est choisie et/ou acceptée par l’enfant en concertation avec la famille. L’activité physique est ludique et si possible réalisée avec la famille. Toute la famille doit s’impliquer.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale