Le site du Docteur Claude DEL NIBBIO

Médecine Interne
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Protection solaire : des images pour comprendre - Le site du Docteur Claude DEL NIBBIO - Docvadis

Protection solaire : des images pour comprendre

S’exposer au soleil sans protection présente des risques immédiats et à long terme. Voici en images, les conseils à suivre avant une exposition au soleil, et ce, pour tous les adultes et les petits.

Comment puis-je estimer l’intensité de l’exposition ?

Plus l'ensoleillement est intense, plus il est recommandé de se protéger du soleil.

Plus l'ensoleillement est intense, plus il est recommandé de se protéger du soleil.

Comment me protéger et protéger mes proches ?

 Notre conseil : La protection solaire est indispensable et si vous voulez faire simple, adoptez une attitude efficace en faisant le choix d’une protection forte pour tous, à renouveler si besoin toutes les 2 heures. Portez un tee shirt, un chapeau, sans oublier les lunettes de soleil de qualité, même pour les enfants.

Notre conseil : La protection solaire est indispensable et si vous voulez faire simple, adoptez une attitude efficace en faisant le choix d’une protection forte pour tous, à renouveler si besoin toutes les 2 heures. Portez un tee shirt, un chapeau, sans oublier les lunettes de soleil de qualité, même pour les enfants.

Et pour les petits, quelle attitude devrais-je adopter ?

Très haute protection systématiquement recommandée pour les petits. La prévention passe aussi par une bonne hydratation, le port de chapeau, de lunettes de soleil de qualité, et d'un vêtement léger protecteur. Crème, lait, spray… peu importe le conditionnement. Seul compte le facteur de protection indiqué sur l’emballage et le respect des dates de péremption. Important : un produit solaire entamé ne doit pas être réutilisé l’année suivante.

Très haute protection systématiquement recommandée pour les petits. La prévention passe aussi par une bonne hydratation, le port de chapeau, de lunettes de soleil de qualité, et d'un vêtement léger protecteur. Crème, lait, spray… peu importe le conditionnement. Seul compte le facteur de protection indiqué sur l’emballage et le respect des dates de péremption. Important : un produit solaire entamé ne doit pas être réutilisé l’année suivante.

Je voudrais comprendre ce que veut dire « phototypes »

Toutes les peaux ne réagissent pas de la même façon à l'action des UVA et UVB. Plus la peau est claire, plus il est nécessaire de se protéger du soleil. Quatre phototypes (sensibilité de la peau au soleil) peuvent être définis. Le choix de la crème adaptée dépend de votre phototype.

Toutes les peaux ne réagissent pas de la même façon à l'action des UVA et UVB. Plus la peau est claire, plus il est nécessaire de se protéger du soleil. Quatre phototypes (sensibilité de la peau au soleil) peuvent être définis. Le choix de la crème adaptée dépend de votre phototype.

Comment les écrans solaires sont-ils classés ?

Important : aucun produit ne peut affirmer protéger complètement contre le soleil. Donc, depuis 2000, la mention « écran total » ou « protection totale » est interdite sur tous les produits de protection contre le soleil vendus dans l'Union européenne. Réf : Agence Nationale de Sécurité Sanitaire du Médicament et des produits de santé (2011).

Le choix d’une protection solaire adaptée est indispensable pour profiter du soleil toute l’année et en toute sécurité. L’application de crème ne dispense pas du port d’un vêtement, d’un chapeau et de lunettes de qualité, qui représente le meilleur moyen de se protéger du soleil.

Important : aucun produit ne peut affirmer protéger complètement contre le soleil. Donc, depuis 2000, la mention « écran total » ou « protection totale » est interdite sur tous les produits de protection contre le soleil vendus dans l'Union européenne.

Centre des Maladies de l'Appareil Digestif et de la Nutrition

25 Rue pierre Dignac ,
33260 LA TESTE DE BUCH, France

Contacts

  • Fixe : 05 56 54 39 62
  • Fax : 05 56 54 21 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique d'Arcachon

Avenue Jean Hameau ,
Pôle de santé,
33260 LA TESTE, France

Contacts

  • Fixe : 05 57 72 26 00
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre Médico-Chirurgical d'Arès

14 Boulevard Javal ,
33740 ARES, France

Contacts

  • Fixe : 05 56 03 87 00
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Quiz : connaissez-vous les effets du soleil sur votre organisme ?

    Aujourd’hui, tout le monde a entendu parler des risques dus à une exposition prolongée, sans protection, au soleil. Mais mesurez-vous vraiment les risques ? Evaluez vos connaissances en répondant à ce quiz !

    Lire la suite
  • Je découvre la méditation : ce que je dois savoir

    S’il vous arrive de perdre le contrôle de vos pensées et que cela vous plonge dans un état de stress difficile à dépasser, la méditation en pleine conscience est faite pour vous. Pouvant être pratiquée partout, cette forme particulière de méditation vous aide à apprivoiser et maîtriser les sollicitations physiques et mentales auxquelles vous êtes confronté afin de surmonter votre stress et votre anxiété.

    Lire la suite
  • Accompagnement d'un proche en fin de vie : ce que je dois savoir

    Les soins palliatifs visent à accompagner les patients en fin de vie. Cette offre de soins spécifique est rendue possible grâce à des structures adaptées.

    Lire la suite
  • Risque de rage, j’apprends à réagir : des schémas pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réagir en cas de morsure suspecte dans un pays à risque. La rage est présente dans plus de 150 pays, principalement en Asie et en Afrique mais aussi en Amérique du Sud et en Europe. La transmission du virus se fait d’un animal infecté à l’homme, généralement par morsure ou léchage d’une peau lésée ou d’une muqueuse, voire par griffure. Les vecteurs de la maladie sont les chiens dans 95 % des cas. Votre médecin pourra les commenter avec vous.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale