Le site du Docteur Alain DABOUL

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Coqueluche : que savoir ? - Le site du Docteur Alain DABOUL - Docvadis

Coqueluche : que savoir ?

Même dans notre pays où le vaccin auparavant couramment pratiqué et désormais obligatoire, la coqueluche existe toujours. Ce n’est plus seulement une « maladie infantile », elle se transmet à l’adulte.

Qu'est-ce que la coqueluche ?

La coqueluche est une infection très contagieuse due à une bactérie (Bordetella pertussis).Les quintes de toux de la coqueluche ont la caractéristique d'être longues avec, en fin de quintes, un bruit qui rappelle le « chant du coq ». Les quintes peuvent être accompagnées de sensations de blocage respiratoire ou de vomissements. La toux peut durer 3 mois.

Est-ce grave ?

La plupart du temps, la coqueluche est impressionnante, mais elle n'est pas grave, sauf dans certains cas particuliers : chez les bébés, surtout les nourrissons de moins de 3 mois, les personnes âgées ou fragiles, les femmes enceintes.

Quand les premiers signes apparaissent-ils ?

Le délai entre le moment où la personne est contaminée et le début des quintes est de trois semaines environ.

Quels examens faut-il faire ?

La consultation médicale suffit la plupart du temps, mais les examens biologiques permettent de confirmer le diagnostic.Des examens sanguins existent, mais sont utiles surtout pour la recherche et la surveillance des épidémies.

Quel est le traitement ?

Puisque c'est une maladie due à une bactérie, le traitement est antibiotique.Souvent, il n'a pas d'influence sur les quintes, mais il est principalement prescrit pour limiter la contagiosité du malade et de son entourage.Quel que soit leur âge, les personnes de l'entourage proche du malade peuvent également prendre des antibiotiques.

Puis-je protéger mes enfants avec un vaccin ?

La vaccination obligatoire est réalisée en même temps que le tétanos, la diphtérie, la polio et l'Haemophilus : DTCoq-polio-H.Une injection à 2, 4 et 11 mois.Les rappels à 6 ans et à 11-13ans. Un rappel à 25 puis 45 ans, et tous les 10 ans à partir de 65 ans. La vaccination est recommandée à l'entourage des nourrissons, si le dernier rappel coqueluche date de plus de dix ans.

Peut-on avoir la coqueluche en étant vacciné(e) ?

Les anticorps, qui sont fabriqués par l'organisme à l'issue de la coqueluche ou après vaccination contre la coqueluche, ne sont pas totalement protecteurs. C'est la raison pour laquelle on peut avoir la coqueluche même en ayant été vacciné(e). Toutefois, plus la vaccination est récente, moins les quintes seront fortes.

La coqueluche reste une maladie de l'enfant et de l'adulte. La vaccination est efficace pour limiter la propagation de la maladie et protéger les nouveaux nés qui ne sont pas encore vaccinés.

Cabinet Médical

25 BIS Rue de la Comté ,
60820 BORAN SUR OISE, France

Contacts

  • Fixe : 03 44 21 88 99
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Diabète et risques cardiovasculaires : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les risques cardiovasculaires liés à votre diabète. Un des principaux risques est l’obstruction des artères par des dépôts de graisse, l’athérosclérose, pouvant entrainer des problèmes au cœur, au cerveau et aux jambes. Il est nécessaire de consulter votre cardiologue une fois par an et de surveiller quotidiennement vos pieds. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je suis préoccupé par la chute de mes cheveux

    L’alopécie androgénétique, plus connue sous le terme de calvitie, représente la cause la plus fréquente de perte de cheveux chez l’homme.

    Lire la suite
  • Quiz : que savez-vous sur le zona ?

    Votre médecin vous a dit que vous aviez un zona. Savez-vous à quoi est dû cette maladie, quels en sont les symptômes, comment elle évolue et en quoi consiste sa prise en charge ? Testez vos connaissances en répondant à ce Quiz.

    Lire la suite
  • Non guérissable, mon cancer devient une maladie chronique : que faire

    Lorsque le cancer n’est pas guérissable en l’état actuel des connaissances médicales, mais que sa progression est maîtrisée, la maladie peut être considérée comme chronique.

    Lire la suite
  • J’ai un psoriasis, pourquoi dois-je consulter plusieurs spécialistes ?

    Dans la très grande majorité des cas, le psoriasis se manifeste par des symptômes cutanés. Les cellules de l’épiderme se renouvellent trop rapidement et forment des squames à la surface de la peau. Mais vous devez savoir qu’en réalité, le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique qui, au cours de son évolution, peut toucher non seulement la peau mais aussi d’autres organes. C’est pourquoi il faut être attentif à l’apparition de symptômes autres que cutanés ; symptômes pour lesquels vous serez peut-être appelé à consulter différents spécialistes, de même si vous avez des problèmes de poids ou si vous êtes fumeur.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale