Le site du Docteur ISABELLE DE JESUS

Gynécologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je sais pourquoi je donne mon sang - Le site du Docteur ISABELLE DE JESUS - Docvadis

Je sais pourquoi je donne mon sang

Le don du sang est un geste qui permet de sauver de nombreuses vies. Aucun produit ne peut remplacer le sang humain. Des règles encadrent ce don.

A quoi le sang prélevé sert-il ?

Le sang recueilli lors de don du sang sera transfusé à certains malades, notamment à ceux qui souffrent d'une maladie affectant la production de cellules sanguines. C'est le cas des patients leucémiques.Il peut également servir à des malades dont la production de cellules sanguines est affectée par destraitements lourds, comme c'est le cas dans certains cancers.Le sang peut également être utilisé lors d'accidents, d'accouchements ou d'interventions chirurgicales nécessitant des transfusions sanguines, à la suite, notamment, de pertes de sang importantes.

Tout le monde peut-il donner son sang ?

Non. Il y a en France des règles strictes à respecter.Il faut peser au minimum 50 kg. On estime qu'en dessous de ce poids la quantité de sang à prélever n'est pas suffisante.Le don n'est pas possible pour les personnes ayant déjà subi une transfusion sanguine, une greffe d'organe, de tissus ou de cellules ou encore pour celles ayant séjourné plus d'un an en Grande-Bretagne entre 1980 et 1996 (risque de transmission de l'encéphalopathie spongiforme ou maladie de la vache folle).Le don est également impossible pour les personnes sous protection légale (tutelle ou curatelle).

Comment un don se déroule-t-il ?

Pour un premier don, vous devez vous munir d'une pièce d'identité. L'équipe médicale vous fait remplir un questionnaire pré-don afin de vous enregistrer et de prendre en compte votre état de santé et vos antécédents.

Le prélèvement dure 10 minutes mais prévoyez 45 minutes. Vous rencontrerez un médecin avant de faire votre don, et ensuite une collation vous sera offerte.

Lors d'un premier don, un microdosage (petite piqûre au bout du doigt) est effectué pour vérifier le taux d'Hb (taux d'hémoglobine) du donneur.Dans un second temps, vous allez rencontrer un médecin. Au cours de cet entretien, il vérifiera que vous pouvez donner votre sang en toute sécurité pour vous et pour le receveur, et vous posera différentes questions, car certaines circonstances ou certaines maladies ne sont pas compatibles avec le don du sang.Enfin, le prélèvement sera effectué par une infirmière spécialement qualifiée.A l'issue de votre don, une collation vous sera proposée et vous pourrez également vous reposer.

Le prélèvement dure 10 minutes mais prévoyez 45 minutes. Vous rencontrerez un médecin avant de faire votre don, et ensuite une collation vous sera offerte.

Combien de temps le prélèvement dure-t-il ?

Le prélèvement en lui-même dure environ 10 minutes, mais, avec les différentes étapes, il faut prévoir 45 minutes environ.

Je me suis fait soigner une carie, puis-je donner mon sang ?

Oui, dans la mesure où vous respectez un délai d'1 jour entre les soins et votre don.Pour un détartrage, il faudra un délai de 7 jours.

Après un tatouage, puis-je donner du sang ?

Oui, si vous attendez 4 mois entre la réalisation de votre tatouage et votre don.En cas de piercing, comptez le même délai.

Après un rapport sexuel non protégé, puis-je donner du sang ?

Dans ce cas, un délai de 4 mois est impératif après le dernier rapport non protégé. Il est préférable que vous fassiez d'abord un test sanguin pour vous assurer que vous n'avez pas contracté d'infection sexuellement transmissible.En aucun cas, le don du sang ne doit être utilisé comme moyen de dépistage d'une infection par le VIH, notamment quand on a eu un comportement à risque.

Y a-t-il un âge limite pour donner son sang ?

Oui. Le don du sang est possible de 18 à 70 ans. Il est limité à 65 ans pour un don de plaquettes ou de plasma.

Puis-je donner du sang durant une grossesse ?

Non. Les femmes enceintes ne doivent pas donner leur sang et ce jusqu'à 6 mois après leur accouchement.

Puis-je donner du sang si je suis malade ?

Non. Le don du sang ne doit pas se faire en cas de grande fatigue, d'infection virale (grippe, gastro-entérite...), d'anémie, de diabète, etc.Si vous êtes sous traitement, vous devez en informer le médecin qui décidera de prélever ou non. Après un traitement antibiotique, il convient, par exemple, d'attendre 7 jours avant un don.

Pourquoi dois-je respecter certains délais ?

Les délais permettent de s'assurer qu'il n'y a pas eu d'infection transmise par un acte, qu'il soit d'ordre sexuel ou d'ordre médical. C'est un principe de précaution qui évite le risque d'annuler le don ou de le détruire.

Où puis-je donner mon sang ?

Le don du sang peut être fait dans les centres de collecte. Il en existe dans tous les départements. Ils sont généralement associés à un centre hospitalier. Il existe aussi des campagnes de don du sang au cours de l'année, organisées par les communes et certaines sociétés.

Que devient le sang que j'ai donné ?

Lorsque vous donnez votre sang, on le prélève dans plusieurs tubes échantillons, portant un code-barres. Les tubes sont envoyés dans un laboratoire où une série de tests sont effectués pour s'assurer que votre sang ne risque pas de transmettre une maladie. Si votre sang est suspecté de contenir un virus ou une bactérie, la poche le contenant sera éliminée par précaution.Lorsque votre sang est retenu, on sépare les différents composants (globules rouges, plasma, plaquettes) à l'aide d'une centrifugeuse.

Le sang recueilli lors de votre don sera analysé, préparé puis transfusé à des malades, des accidentés, lors d'accouchements difficiles, etc.

Puis il est stocké, distribué dans les hôpitaux et les cliniques en fonction de la demande des médecins.On n'utilise jamais le sang total, mais uniquement le composant dont le malade a besoin. Ainsi, votre sang bénéficiera à plusieurs personnes.

Pour connaître les sites de collecte les plus proches de chez vous, vous pouvez contacter le centre de collecte de votre région.Munissez-vous, si possible, de votre dossier médical ou de votre carnet de santé, surtout si vous avez eu récemment une maladie.Vous pouvez trouver toutes les informations sur le site www.dondusang.net

Le sang recueilli lors de votre don sera analysé, préparé puis transfusé à des malades, des accidentés, lors d'accouchements difficiles, etc.

Cabinet de Gynécologie 28 Montfleury

28 Boulevard Montfleury,
Bâtiment A, en haut des escalier à gauche dans le hall (ascenseur niveau 0),
06400 CANNES, France

Contacts

  • Fixe : 0493439823
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre Hospitalier Pierre Nouveau - Cannes


Service de Gynécologie-Obstétrique, 15 avenue des Broussailles,
06400 CANNES, France

Contacts

  • Fixe : 0493697100
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Mes migraines et mon cycle hormonal

    Deux tiers des migraineux sont des femmes. Parmi les causes : les modifications hormonales du cycle féminin.

    Lire la suite
  • Je découvre la méditation : ce que je dois savoir

    S’il vous arrive de perdre le contrôle de vos pensées et que cela vous plonge dans un état de stress difficile à dépasser, la méditation en pleine conscience est faite pour vous. Pouvant être pratiquée partout, cette forme particulière de méditation vous aide à apprivoiser et maîtriser les sollicitations physiques et mentales auxquelles vous êtes confronté afin de surmonter votre stress et votre anxiété.

    Lire la suite
  • Je lutte contre l’incontinence urinaire : les bons conseils

    L’incontinence urinaire est une affection fréquente qui se traduit par une fuite involontaire d’urine. Des traitements existent qui permettent de conserver ses activités et de vivre normalement. Certaines astuces peuvent également vous aider au quotidien. Voici quelques conseils simples à respecter.

    Lire la suite
  • J’examine mes seins : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement comment examiner vous-même vos seins. Le contrôle des seins réalisé au cabinet médical doit être complété par une auto-surveillance régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je me suis fait piquer par une méduse, que dois-je faire ?

    Au bord de la mer, les piqûres de méduse ne sont pas rares. En métropole, le plus souvent, elles ne sont pas graves. Toutefois dans les mers plus chaudes ou en cas de forte envenimation elles peuvent être responsables de malaises et nécessiter de consulter rapidement un médecin. Voici ce que vous devez faire et ne pas faire en cas de piqûre.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale