Le site du Docteur Pierre Henri BONDON PSYCHIATRE (et non généraliste comme c'est marqué à tort ci dessous)

Psychiatrie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je connais les dispositifs d'accueil pour la scolarité de mon enfant handicapé - Le site du Docteur Pierre Henri BONDON PSYCHIATRE (et non généraliste comme c'est marqué à tort ci dessous) - Docvadis

Je connais les dispositifs d'accueil pour la scolarité de mon enfant handicapé

La scolarisation de votre enfant handicapé est possible dès l’âge de 3 ans si vous, parents, en faites la demande. A partir de l’école élémentaire, la scolarité peut se faire dans une classe ordinaire ou dans une classe d’intégration.

Mon enfant est handicapé, peut-il aller à l’école ?

Pour votre enfant, différents types de scolarisation sont possibles. Il convient pour cela de vous adresser à la Maison départementale des Personnes handicapées (M.D.P.H.) la plus proche de votre domicile, qui vous indiquera les formalités à accomplir.Une équipe pluridisciplinaire d’évaluation, attachée à la Commission des droits et de l’autonomie (C.D.A.), définit alors ses besoins spécifiques.Votre enfant peut bénéficier d’un projet personnalisé de scolarisation (P.P.S.).Le P.P.S. détermine la scolarité la plus favorable selon son type de handicap.Il peut être intégré dans une classe ordinaire ou dans une classe d’intégration scolaire (C.L.I.S.).

Comment mon enfant peut-il suivre une scolarité normale ?

Dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation, si son handicap le permet, votre enfant est intégré dans une classe ordinaire.Il peut bénéficier de mesures d’accompagnement :

  • Des aménagements scolaires.

  • La présence d’une auxiliaire de vie scolaire.

Quelle aide peut apporter l’auxiliaire de vie scolaire ?

L’auxiliaire de vie scolaire, ou A.V.S., ne se substitue pas aux enseignants.Selon le handicap de votre enfant, elle l’aide pour écrire et manipuler le matériel scolaire.Elle l’accompagne lors de sorties scolaires ou durant les séances d’éducation physique.Elle peut être présente à la cantine ou lors des récréations.

Que se passe-t-il si mon enfant ne peut pas être scolarisé dans une classe traditionnelle ?

Votre enfant peut intégrer une classe spécifique au sein de l’école ou du collège.

  • En primaire, une classe d’intégration scolaire (C.L.I.S.).

  • Au collège, une unité pédagogique d’intégration (U.P.I.).

Votre enfant est dans une classe à effectif réduit (10 à 12 élèves).Il est encadré par un enseignant spécialisé.Il est régulièrement intégré aux autres classes dans certaines disciplines.

Puis-je bénéficier de certaines aides financières pour mon enfant ?

Une carte d’invalidité peut être délivrée au nom de votre enfant. Adressez-vous à la M.D.P.H. la plus proche.Votre enfant peut bénéficier d’un transport individuel adapté pour la durée de l’année scolaire.Vous pouvez bénéficier de l’allocation pour enfant handicapé.

Mon enfant pourra-t-il passer des examens ?

Votre enfant peut bénéficier de conditions d’examen aménagées. Elles sont variables selon le type de handicap :

  • Installation dans une salle d’examen spéciale.

  • Temps de l’épreuve augmenté.

  • Autorisation d’utiliser un ordinateur.

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances a encore renforcé les dispositifs mis en place afin d’accueillir tous les enfants à l’école. Pour connaître les dispositifs d’intégration qui existent, vous pouvez vous renseigner sur différents sites.

Pole Medical

313 rue Jacques BALMAT ,
rond point des Dr Causse /Boulevard Jules CADENAT,
34500 BEZIERS, France

Contacts

  • Fixe : 04 67 11 25 41
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

DOCTOCONSULT

24 Rue du Faubourg Saint-Jacques,
https://doctoconsult.com/home,
75014 Paris, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires

    L’étiquetage de denrées alimentaires préemballées répond à des règles précises. Obligatoires, la liste des ingrédients et la présence possible d’allergènes doivent faire l’objet de toute votre attention. L’étiquetage est fait pour aider le consommateur dans ses choix. Il doit être visible.

    Lire la suite
  • Drogue, toxicomanie : je me fais aider

    Depuis plus de dix ans, l’association FIRST (loi 1901), représentée par ses membres, professionnels et spécialistes du domaine de la toxicomanie et du SIDA, est engagée dans la promotion, la mise en place et le soutien de politiques innovantes concourant à la réduction des risques en matière de toxicomanie au niveau national et international.

    Lire la suite
  • Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires

    Pour assurer un bon équilibre alimentaire, il faut associer un apport calorique, en quantité adaptée à votre âge et à votre activité, et un comportement alimentaire harmonieux, qui allie plaisir et équilibre. Evaluez vos habitudes alimentaires en faisant ce test et selon vos résultats parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Je mesure moi-même les différents paramètres de ma santé

    En mesurant vous-même votre santé, vous pouvez mieux vous soigner ou mieux prévenir certaines maladies. Pourvu que les conditions et les techniques de mesure soient correctes. Les informations présentes sur ce site vous expliquent pourquoi.

    Lire la suite
  • Drogue, toxicomanie : je prends connaissance des aides disponibles

    Placée sous l’autorité du Premier ministre, la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) constitue l’épicentre du dispositif français de lutte contre les toxicomanies. Elle a été chargée d’étendre sa compétence à l’abus d’alcool, de tabac et de médicaments psychotropes.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale