Le site du Docteur Abdoul Karim CHIRARA

Psychiatrie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je choisis les personnes à qui je parle de ma séropositivité - Le site du Docteur Abdoul Karim CHIRARA - Docvadis

Je choisis les personnes à qui je parle de ma séropositivité

Le sentiment d’exclusion et le regard des autres sont parfois difficiles à supporter. Pourtant, vous ne devez pas vous renfermer sur vous-même. Vous n’êtes pas seul(e).

Suis-je obligé(e) d'informer ceux que je côtoie de ma séropositivité ?

Non. Vous n'êtes pas obligé(e) d'informer ni votre employeur, ni votre bailleur, ni votre famille, ni vos amis.

Votre séropositivité relève de votre vie privée et fait partie de vos renseignements médicaux personnels.

Cependant, vousavez l'obligation légale d'informer votre employeur au cas, à vrai dire exceptionnel, où votre activité présenterait un risque important de transmettre le VIH (virus de l'immunodéficience humaine). Votre médecin vous donnera son avis sur la nécessité exceptionnelle d'informer votre employeur.

Puis-je partager ma situation avec ma famille et mes proches ?

C'est, a priori, dans votre proche entourage que vous pourrez trouver du soutien et du réconfort. Pour autant, il n'est pas nécessaire de vous ouvrir à chacun.

Prenez du recul et posez-vous plusieurs questions :

  • Qui, selon vous, doit être au courant ?

  • Qui a de l'affection et de l'estime pour vous ?

  • Qui a toute votre confiance et est fiable ?

  • Qui est bienveillant, ouvert et à l'écoute ?

  • Qui est pragmatique et énergique ?

Vous pouvez le révéler à différentes personnes pour différentes raisons.

Puis-je en parler à mes collègues ?

Le cadre professionnel peut être moins compréhensif, évaluez bien les risques et choisissez soigneusement les collègues à qui vous le dites. Ce n'est pas un lieu idéal pour en parler.

A qui puis-je m'adresser en toute confiance?

N'hésitez pas à dialoguer ou à vous confier au médecin qui vous suit ou au personnel des centres spécialisés. Ils sont là pour vous aider en toutes circonstances.

La consultation avec un psychologue vous aidera à affronter les difficultés liées à votre séropositivité et à garder une vie sociale et familiale.

Dans le milieu associatif, vous trouverez du soutien et des conseils pour mieux vivre votre séropositivité. Ces structures vous permettront de créer un réseau de solidarité et d'entraide.

Les groupes de parole sont aussi un lieu d'échanges possible.

Dans quelles conditions parler de ma séropositivité

Choisissez des moments propices à l'attention de vos interlocuteurs.Préparez-vous et anticipez ces rencontres.Soulignez l'importance de la confidentialité et l'importance de ces confidences.Ne vous sentez pas responsable de la réaction de l'autre.

Centre médico-psychologique (CMP)

12 Rue Vauban,
58000 Nevers, France

Contacts

  • Fixe : 03 86 71 80 30
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique du Pré Poitiers

2 rue du Dr Jules Renault ,
En face des Urgences de l'hôpital de Nevers,
58000 Nevers, France

Contacts

  • Fixe : 03 86 21 28 28
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

CH de Nevers


CESAM, Boulevard de l'Hôpital,
58000 Nevers, France

Documents similaires

  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Je suis séropositif depuis 1986

    Cette vidéo est le témoignage de François qui décrit son parcours. Il a su accepter sa maladie et être observant aux traitements, puis a pu remettre sa séropositivité à la place qui est la sienne. Il raconte son couple, ses voyages, sa vie. Aujourd'hui, avant tout, il se sent lui-même.

    Lire la suite
  • Comment puis-je aider un proche atteint de cancer ?

    Un de vos proches est atteint de cancer. Vous souhaitez le soutenir dans cette épreuve mais ne savez pas toujours comment vous y prendre. Vous-même vous sentez parfois dépassé par le poids de ce soutien et vous aimeriez être épaulé. Voici quelques conseils qui pourront vous aider.

    Lire la suite
  • J'offre un bon sommeil à mon bébé

    Pendant son sommeil, le cerveau de bébé fabrique de l’hormone de croissance et son système nerveux achève son développement. Un bon sommeil est donc garant d’une bonne croissance.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur l’impact au quotidien de mon psoriasis

    La maladie psoriasique affecte tous les domaines de l’existence : la vie relationnelle, familiale, sexuelle, sociale et professionnelle. La prise en compte de l’impact du psoriasis sur la qualité de vie, est un élément fondamental dans la prise en charge des patients.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale