Le site du Docteur Valerie WICKERS

Dermatologie - Vénérologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant a des verrues - Le site du Docteur Valerie WICKERS - Docvadis

Mon enfant a des verrues

Les verrues sont de petites lésions de la peau, fréquentes en particulier chez l’enfant. Elles sont la plupart du temps bénignes, mais des précautions s’imposent pour éviter la contagion.

Comment les verrues se développent-elles ?

Les verrues sont le plus souvent de petites excroissances rugueuses. Elles sont principalement situées sur les mains, les orteils ou la plante des pieds.

Comment mon enfant a-t-il attrapé ces verrues ?

Les verrues sont dues à un virus de la famille des papillomavirus.
Elles s’attrapent par contact direct ou indirect, mais, pour autant, la transmission de personne à personne est rare.
La piscine, les serviettes de bain, le sol peuvent contribuer à la propagation de ces virus.

Comment soigner les verrues de mon enfant ?

La guérison des verrues est souvent spontanée, mais peut prendre 2 ans.
Pour des raisons souvent esthétiques, il peut être décidé de les enlever.
Des pommades à base d’acide salicylique s’appliquent localement
Le dermatologue peut également appliquer de l’azote liquide avec un bâtonnet ou en pulvérisation. Il faut souvent renouveler la séance.

Consultez votre médecin car un traitement peut être décidé. Ayez les bons réflexes pour éviter la transmission des verruesConsultez votre médecin car un traitement peut être décidé. Ayez les bons réflexes pour éviter la transmission des verrues

Il pourra vous recommander un produit désinfectant local à appliquer quelques jours après le traitement pour éviter une éventuelle infection.
Il faudra régulièrement laver avec soin la zone traitée.
Il vous proposera certainement de le consulter de nouveau dans les 2 à 3 semaines qui suivent.

Comment éviter à mon enfant d’attraper des verrues ?

Faites en sorte qu’il ne marche pas pieds nus à la piscine ou au gymnase. Veillez à lui donner des sandales adaptées à la piscine.
S’il est en cours de traitement, couvrez ses verruesd’un pansement.
A la maison, réservez à chacun sa serviette de toilette.

Pour établir un diagnostic, la consultation médicale est indispensable. Bien que les verrues puissent disparaître spontanément dans les 2 ans, seul votre médecin peut décider de l’opportunité d’un traitement.

Cabinet de Dermatologie des Docteurs Laurence GOYAT-LABBE et Valérie WICKERS-NAVARRE

75 Avenue Saint-Amand ,
33200 BORDEAUX-CAUDERAN, France

Contacts

  • Fixe : 05 56 42 20 07
  • Fax : 05 56 17 28 74
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique Saint-Augustin


Centre Laser, 112 avenue d'Arès ,
33000 BORDEAUX, France

Contacts

  • Fixe : 0556247401
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je souffre de lipodystrophie et souhaite agir

    La lipodystrophie fait partie des effets secondaires liés à la combinaison de plusieurs antirétroviraux. C’est une diminution ou une augmentation de la graisse sur certaines parties du corps. Que faire ?

    Lire la suite
  • Je m'informe sur le rhumatisme psoriasique

    Le rhumatisme psoriasique est une maladie qui n’est pas rare et qui touche le plus souvent à la fois la peau et les articulations. Ce qui rend son diagnostic parfois difficile.

    Lire la suite
  • Mon enfant a des molluscum

    Le molluscum contagiosum est une lésion virale de quelques millimètres de diamètre, qui se développe sur l’ensemble du corps, surtout chez le jeune enfant. Le plus souvent bénigne, cette lésion doit être traitée pour éviter qu’elle ne s’étende.

    Lire la suite
  • Mon enfant a un psoriasis

    Le psoriasis est une maladie chronique de la peau d’origine multifactorielle, fréquente, qui concerne environ 2 % des personnes en France, et ce à tous les âges. Les enfants peuvent être touchés par cette maladie, quelquefois au cours des premières années de leur vie.

    Lire la suite
  • Pour que le psoriasis ne gâche pas notre vie

    Cette vidéo raconte le vécu de deux personnes ayant un psoriasis. Non contagieuse, cette maladie est pourtant difficile à vivre. Affronter le regard des autres, se couvrir, se priver de sorties, éviter la plage … Epreuve certes, mais formidables messages d'espoir que ces témoignages. Comme Ismehène et Yan, ne vous laissez pas aller : luttez, relativisez !

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale