Le site du Docteur Denis DELASSEAUX

Médecine Générale
Conventionnement : Autre
Je ne peux pas mettre  mon enfant en collectivité s'il souffre d'une maladie potentiellement contagieuse - Le site du Docteur Denis DELASSEAUX - Docvadis

Je ne peux pas mettre mon enfant en collectivité s'il souffre d'une maladie potentiellement contagieuse

La fréquentation de l’école est suspendue durant une maladie infectieuse. On appelle cette précaution l’éviction scolaire. En tant que parent, vous devez signaler l’absence de votre enfant dès que possible auprès de son école.

Quelles sont les maladies qui m’obligent à garder mon enfant à la maison ?

L’arrêté ministériel du 3 mai 1989, modifié par le Conseil supérieur d'hygiène publique de France le 14 mars 2003, impose de tenir votre enfant hors de la collectivité en cas de maladie grave comme la diphtérie, la coqueluche, la scarlatine, la rougeole, les oreillons ou la rubéole.En cas de méningite à méningocoque, la question de l’éviction scolaire ne se pose pas puisque l’enfant est hospitalisé.

Dans quels cas est-ce préférable de garder mon enfant à la maison ?

Il est souhaitable de garder votre enfant à la maison en cas de fièvre, de vomissement, de diarrhée ou de risque de contagion.
Même lorsque ce n’est pas obligatoire, cette éviction est préférable à la phase aiguë de la maladie pour lui et les autres enfants (en cas de grippe,  de gastro-entérite présumée d’origine virale, ou de varicelle par exemple).

Comment dois-je informer l’école ?

Il faut appeler l’école dans les 48 heures pour prévenir que votre enfant est malade.
A son retour, il est nécessaire d’écrire un mot à l’enseignant pour justifier le motif de l’absence de votre enfant.
Vous ne devrez fournir de certificat médical justifiant l’absence de votre enfant que s’il a contracté une maladie contagieuse comme la coqueluche, la méningite à méningocoques, la rougeole, les oreillons, la rubéole, la scarlatine ou la diphtérie.

A quel moment puis-je le remettre à l’école ?

Si votre enfant a souffert d’une maladie contagieuse grave, la durée d’éviction est variable selon l’affection. Pour réintégrer la classe, votre enfant aura besoin d’un certificat médical attestant sa guérison.
Dans tous les autres cas, vous pouvez remettre votre enfant en classe dès qu’il va mieux et qu’il n’est plus contagieux.

Le Haut Conseil de la Santé publique a établi un guide  «  des conduites à tenir en cas de maladies infectieuses dans une collectivité d’enfants ou d’adultes ». Dans ce guide, chaque maladie infectieuse a fait l’objet d’une fiche individuelle précisant la période d’incubation, la durée de la contagiosité, les mesures à prendre concernant l’éviction du sujet malade, l’hygiène et la prévention de l’entourage. Le rapport peut être téléchargé à cette adresse : http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Guide_des_conduites_a_tenir_en_cas_de_maladie_transmissible_dans_une_collectivite_d_enfants.pdf

 

 

Maladies infectieuses

Eviction scolaire obligatoire

Certificat médical obligatoire

Eviction scolaire recommandée

Coqueluche

+

+

 

Rougeole

+

+

 

Oreillons

+

+

 

Rubéole

 

+

 +

Scarlatine

+

+

 

Diphtérie

+

+

 

Méningite à méningocoque

 

+

 

Grippe

 

 

+

Gastroentéritevirale

 

 

+

Varicelle

 

 

+

CMP Longwy

48 avenue du 8 mai 1945 ,
54400 LONGWY, France

Contacts

  • Fixe : 0382259020
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur les IST auprès d’un CeGIDD

    Cette vidéo fait le point sur les infections qui peuvent être transmises au cours d’une relation sexuelle. Certaines sont en augmentation. Meilleur moyen de se protéger : le préservatif, masculin mais aussi le préservatif féminin. Et pour se faire dépister, bénéficier d’un traitement, poser vos questions, RV dans un CeGIDD .

    Lire la suite
  • Cancer colorectal : Je comprends les modalités diagnostiques

    Le dépistage et le diagnostic précoce du cancer colorectal augmentent les chances de guérison. Fréquent chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans, on peut le guérir quand il est détecté à temps. On peut même l'éviter, en traitant les polypes avant leur évolution vers une forme cancéreuse.

    Lire la suite
  • Cancer colorectal : je comprends les examens réalisés

    Différents examens complémentaires sont nécessaires pour préciser l’étendue de la tumeur. Les résultats de ces examens permettront ensuite d'adapter au mieux le traitement à votre situation.

    Lire la suite
  • L'application « Mon coach sommeil »

    L'application «Mon coach sommeil » a été conçue par les spécialistes du sommeil du Réseau Morphée pour vous aider à retrouver et maintenir un sommeil de qualité.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale