Le site du Docteur Delphine LAMPERT

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Je serai absent du 10/12/2018 au 16/12/2018 23:00
Le Docteur LAMPERT sera absente la semaine du 10 décembre 2018 pour formation. Durant son absence, les consultations seront assurées par sa remplaçante, aux horaires habituels du cabinet. D'avance nous vous remercions pour votre compréhension.

Je serai absent du 24/12/2018 07:00 au 24/12/2018 21:00
Le Docteur LAMPERT sera absente le lundi 24 décembre 2018 pour veille de fête. Elle ne sera pas remplacée.
En cas d'urgences, veuillez vous adresser aux médecins de garde.
D'avance nous vous remercions pour votre compréhension.

Je serai absent du 31/12/2018 07:00 au 06/01/2019 21:00
Le Docteur LAMPERT sera absente la semaine du 31 décembre 2018 pour congés annuels.
Durant son absence, les consultations seront assurées par sa remplaçante, aux horaires habituels du cabinet.
D'avance nous vous remercions pour votre compréhension.

Prise en charge médicale à l’étranger : que dois-je savoir ? - Le site du Docteur Delphine LAMPERT - Docvadis

Prise en charge médicale à l’étranger : que dois-je savoir ?

Une prise en charge médicale à l’étranger peut s’avérer très coûteuse ou difficile si les infrastructures de santé sont déficientes. Il est important de la prévoir avant un voyage.

Où m’adresser si je suis malade à l’étranger ?

Il est préférable de vous renseigner avant le départ sur les infrastructures de santé du pays où vous allez séjourner.

Vous pouvez le faire sur les sites internet de différentes institutions :

Si vous allez séjourner dans un pays où les infrastructures sont insuffisantes, ces sites vous donneront éventuellement les noms et coordonnées de médecins que vous pourrez consulter.

Avant de partir, prenez les coordonnées du consulat français du pays visité. Sur place, vous pourrez l’appeler pour obtenir les coordonnées d’un médecin agréé.

Puis-je me procurer des médicaments à l’étranger ?

Se procurer des médicaments à l’étranger n’est pas toujours facile et peut être dangereux :

  • Les noms commerciaux des médicaments et les spécialités pharmaceutiques vendues sont parfois différents selon les pays.

  • De nombreux pays souffrent d’une pénurie importante de médicaments.

  • Des médicaments de contrefaçon sont vendus dans beaucoup de pays d’Afrique, dans certaines régions d’Asie et d’Amérique latine. Ces médicaments contrefaits peuvent ne contenir aucun principe actif ou en quantité insuffisante, ou renfermer des substances toxiques. N’achetez jamais de médicaments vendus à la sauvette, et méfiez-vous particulièrement des produits dits de confort (anti-calvitie, amaigrissant, etc.) et des médicaments contre le paludisme, la tuberculose ou le VIH.

Il est préférable d’emporter avec vous une trousse médicale adaptée à votre destination et votre état de santé. Si vous souffrez d’une maladie chronique et si la durée de votre séjour excède un mois, vous pouvez demander à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) l’autorisation pour la délivrance d’un traitement sur plusieurs mois.

Mes soins de santé à l’étranger seront-ils pris en charge par l’assurance maladie ?

La prise en charge par la CPAM est différente selon les pays.

 

Dans un pays de l’Union européenne (également Norvège, Liechtenstein, Islande et Suisse) :

Vos frais peuvent être pris en charge sur place par la caisse du pays visité, dans les mêmes conditions que celles des résidents. Vous devez, pour cela, posséder une carte européenne d’assurance maladie. Faites-en la demande pour tous les membres de votre famille, une quinzaine de jours avant votre départ, soit sur le site de l’assurance maladie (www.ameli.fr), soit dans un centre de la CPAM. Cette carte est gratuite et valable un an. Vous pouvez aussi utiliser un certificat provisoire valable trois mois. Dans certains pays, vous n’avancerez aucun frais, dans d’autres vous devrez vous acquitter d’une contribution non remboursée, ou devrez faire la demande de remboursement auprès de l’organisme de sécurité social local après avoir avancé les frais. Le centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (www.cleiss.fr) peut vous renseigner sur les modalités de remboursement de la caisse du pays visité.

 

Si vous n’avez pas utilisé la carte européenne d’assurance maladie, vous pouvez être remboursé à votre retour selon les tarifs pratiqués par l’institution de votre lieu de séjour ou, si vous en faites la demande, selon ceux de la CPAM. Gardez les factures et adressez-les à la CPAM, accompagnés du formulaire S 3125 « Soins reçus à l'étranger - Déclaration à compléter par l'assuré ».

 

Dans un autre pays :

La CPAM prendra éventuellement en charge les soins urgents, non prévus, sur la base des tarifs français. Vous devrez toujours avancer les frais. Gardez les justificatifs de vos dépenses et envoyez-les à la CPAM à votre retour avec le formulaire S 3125. Il est néanmoins recommandé de souscrire une assurance voyage car le remboursement n’est pas garanti et est parfois très inférieur à la somme dépensée.

 

Si vous êtes ressortissant du pays visité ou avez la double nationalité, la prise en charge financière de vos soins sur place peut être différente. Renseignez-vous auprès du centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale.

Pourquoi souscrire un contrat d’assistance et d’assurance ?

Il est recommandé de souscrire un contrat d’assistance et d’assurance :

  • Si vous voyagezdans un pays où les frais médicaux ou les frais d’hospitalisation sont très élevés. Votre assurance pourra garantir directement vos frais auprès de la structure qui vous soigne (vous n’aurez pas besoin de laisser votre carte bleue comme garantie) et prendre en charge les frais non remboursés par la CPAM et la mutuelle. Lisez très attentivement votre contrat, et soyez attentif au plafonnement de la prise en charge et aux types de frais remboursés. Certaines assurances excluent des frais comme ceux de secours ou ceux liés à une maladie chronique.

  • Si vous voyagez dans un pays où les structures médicales sont insuffisantes, votre assurance prendra en charge votre rapatriement ou votre évacuation sanitaire. Le rapatriement consiste à revenir en France sur une ligne régulière avec éventuellement l’assistance d’un médecin ou d’un infirmier tandis que l’évacuation est proposée en cas d’urgence vitale et consiste à rejoindre très rapidement, si besoin avec un avion sanitaire, une structure médicale adaptée.

Dans tous les cas, il est préférable de joindre votre compagnie d’assurance avant d’engager des frais médicaux.

Pour bien préparer votre voyage, pensez à consulter votre médecin ou à effectuer une consultation de voyage dans un service des maladies infectieuses et tropicales d’un hôpital. Le médecin vous renseignera sur les conditions sanitaires du pays visité et sur les mesures de précautions à prendre. Il vous aidera à constituer votre trousse à pharmacie et, éventuellement, vous vaccinera ou vous prescrira des traitements préventifs.

Cabinet médical

9 Rue du Marais Vert ,
67000 STRASBOURG, France

Contacts

  • Fixe : 03 88 75 90 30
  • Fax : 03 69 09 45 25
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je fais des exercices physiques lors d’un long trajet en avion

    Cette fiche à imprimer vous accompagnera dans vos longs trajets en avion en vous indiquant dix exercices simples à faire depuis votre siège. En plus de détendre et soulager les muscles ankylosés, ces exercices, notamment ceux faisant travailler les jambes, facilitent la circulation sanguine et limitent ainsi le risque de phlébite.

    Lire la suite
  • Randonnée en haute montagne : ce que je dois savoir

    Les expéditions au-dessus de 2500 mètres d’altitude vous exposent au mal aigu des montagnes, une pathologie liée aux baisses de pression atmosphérique et d’oxygène disponible en altitude. La règle à respecter est « ne pas monter trop vite, trop haut ».

    Lire la suite
  • Voyage en avion : que dois-je savoir ?

    Le voyage en avion est parfois synonyme de désagréments, voire de graves complications et peut, dans certains cas, être contre-indiqué. Les risques seront réduits si vous préparez votre voyage et prenez quelques précautions durant le vol.

    Lire la suite
  • Je choisis mon écran solaire en connaissance de cause

    Le choix d’une protection solaire adaptée à chaque membre de la famille est indispensable pour profiter du soleil toute l’année et en toute sécurité. Sans oublier que l’application de crème ne dispense pas du port d'un vêtement, d'un chapeau et de lunettes de soleil de qualité, qui représente le meilleur moyen de se protéger du soleil.

    Lire la suite
  • Comment puis-je gérer mon décalage horaire ?

    Le syndrome du décalage horaire ou « jet lag » est bien connu des voyageurs et est particulièrement handicapant pour les personnes voyageant régulièrement à titre professionnel. Aucun médicament miracle n’est actuellement disponible, mais le suivi des recommandations permet d’en limiter les effets.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale