Le site des Docteurs GAUDICHON et DELAMARRE

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Diabétique, je surveille moi-même ma glycémie - Le site des Docteurs GAUDICHON et DELAMARRE  - Docvadis

Diabétique, je surveille moi-même ma glycémie

Cette vidéo montre comment surveiller régulièrement sa glycémie. Une bonne surveillance de sa glycémie permet de savoir où en est son diabète et ainsi, de modifier son alimentation si besoin, ou d’aller voir son médecin en cas de trop grands changements dans les résultats.

Rue-Desjardins

13 Rue Desjardins ,
49100 ANGERS, France

Contacts

  • Fixe : 02 41 87 51 87
  • Fax : 09 71 70 10 82
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Mettez en place des astuces anti-fatigue

    Baisse de régime, tonus en berne… ne vous laissez pas abattre. La fatigue peut s’effacer avec de simples recettes, trop souvent oubliées.

    Lire la suite
  • Que veulent dire les mesures de pression artérielle ?

    La tension, ou pression artérielle, reflète la pression exercée par le sang dans les artères. Elle est définie par 2 mesures : une pression maximale et une pression minimale correspondant à la contraction et au relâchement du cœur.

    Lire la suite
  • Je comprends mon taux d'HbA1c

    Le taux d’HbA1c, c’est le témoin de l’équilibre du diabète. Ce dosage sanguin fondamental, réalisé avec une simple prise de sang (non à jeun), reflète l’équilibre global de votre diabète au cours des 2 ou 3 derniers mois. Il permet d’ajuster votre traitement si besoin.

    Lire la suite
  • Vivre au quotidien après un infarctus du myocarde

    Après l’infarctus du myocarde, une fois rentré chez soi, il est nécessaire d’épargner son cœur tout en entretenant sa forme.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale