Le site du Docteur Danièle GUITER GRANDJEAN

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je connais les conséquences de l'excès de cholestérol - Le site du Docteur Danièle GUITER GRANDJEAN - Docvadis

Je connais les conséquences de l'excès de cholestérol

L’excès de cholestérol augmente le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Réduire le niveau du mauvais cholestérol dans le sang permet de diminuer le risque de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

Où se dépose le cholestérol ?

L’excès de cholestérol se dépose dans les artères et peut les boucher.

Un dépôt graisseux se forme sur les parois des artères, et notamment celles situées autour du cœur (coronaires), du cerveau (les artères carotides), ou des jambes (les artères iliaques et fémorales).

Ce dépôt s’épaissit au fil du temps pour former de véritables plaques.

Même si l’artère n’est pas complètement bouchée, la circulation du sang est rendue difficile par la présence de ces plaques. Des turbulences dans l’écoulement du sang peuvent apparaître et de petits caillots se former. Ces caillots, entraînés par le sang, peuvent aller boucher un vaisseau sanguin plus petit.

Au niveau du cœur, on parle d’insuffisance coronaire (infarctus du myocarde, angine de poitrine).

Au niveau du cerveau, on parle d’accident vasculaire cérébral ou AVC.

Au niveau des jambes, on parle d’artérite des membres inférieurs.

Comment puis-je réduire les risques ?

Vous pouvez changer votre alimentation. C’est le premier geste pour prévenir un accident.

Limitez la consommation des aliments augmentant le taux de mauvais cholestérol : fromages, produits laitiers au lait entier, beurre, crème fraîche, viande rouge, abats, œufs, charcuterie (sauf le jambon découenné), viennoiseries et pâtisseries, chocolat et sucreries. Il est recommandé de ne pas manger plus de 2 œufs par semaine.

Préférez des aliments sources de bon cholestérol (poissons gras) et de fibres favorisant la digestion et l’élimination des graisses (légumes, fruits, céréales complètes) et privilégiez les margarines riches en acides gras polyinsaturés.

L’excès de cholestérol se dépose dans l'artère et peut la boucher

L’excès de cholestérol augmente le risque de voir apparaître une maladie cardiovasculaire. Changer son alimentation peut faire diminuer considérablement ce risque.

Cabinet Médical du Docteur Guiter

10 Rue de l'église ,
54129 MAGNIERES, France

Contacts

  • Fixe : 0383723358
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Prévention du cancer du col de l'utérus chez les jeunes filles : ce qu'il faut savoir

    Ces informations sur la vaccination anti-HPV dans le cadre de la prévention du cancer du col de l’utérus vous concernent particulièrement si vous êtes une jeune fille de 11 ans à 19 inclus. Si vous êtes parent d’une jeune fille concernée, lisez les informations avant de lui transmettre le document. Vous pourrez ainsi en parler ensemble.

    Lire la suite
  • J’évalue mon risque d’avoir des apnées du sommeil

    Les apnées du sommeil correspondent à des pauses respiratoires durant votre sommeil nocturne. Elles altèrent la qualité de vie et sont souvent associées à certaines maladies cardiovasculaires comme l’hypertension, les attaques cérébrales (AVC), la fibrillation auriculaire, et aggravent les maladies des artères du cœur. Elles sont plus fréquentes chez les patients hypertendus, diabétiques et en surpoids. Des tests simples vous permettent de savoir si vous êtes concernés.

    Lire la suite
  • Ai-je un risque de devenir diabétique et comment m’en protéger ?

    Méconnu et silencieux, le diabète de type 2 est une maladie chronique, souvent découverte tardivement. Cependant, il est possible dans de nombreux cas de prévenir, ou du moins retarder, son apparition en adoptant de bonnes habitudes alimentaires, en perdant du poids et en faisant régulièrement de l’exercice.

    Lire la suite
  • Je connais les modes de transmission des hépatites

    Selon le type d’hépatite, le mode de contamination est différent. Bien connaitre les modes de contagion, c’est l’assurance de mieux se protéger.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale