Cabinet de Pédiatrie du Docteur Christophe PHILIPPE

Pédiatrie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Vaccinations

  • Calendrier des vaccinations de l'enfant et de l'adolescent (2013)

    Le calendrier vaccinal 2013 introduit des modifications importantes, tant en ce qui concerne la vaccination du nourrisson, que des rappels prévus chez l’enfant et l'adolescent : Chez le nourrisson : le remplacement du schéma de primovaccination contre la diphtérie (D), le tétanos (T), la coqueluche (vaccin coquelucheux acellulaire : Ca), la poliomyélite (P) et les infections invasives à Haemophilus influenza de type b (Hib) de type « 3+1 » (trois injections à un mois d’intervalle suivies d’un rappel entre 16 et 18 mois), par un schéma simplifié « 2+1 » comportant deux injections aux âges de 2 et 4 mois, suivies d’un rappel avancé à l’âge de 11 mois pour ces cinq valences ; l’avancement à l’âge de 11 mois des rappels contre l’hépatite B (VHB) et contre les infections invasives à pneumocoque (PnC), selon le schéma de vaccination 2, 4, 11 mois ; l’administration de la première dose de vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) pour tous les enfants à l’âge de 12 mois, quel que soit le mode de garde en dehors de période épidémique, la seconde dose étant recommandée entre 16 et 18 mois ; la vaccination contre les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C est quant à elle recommandée à l’âge de 12 mois (en co-administration possible avec la première dose de ROR). Chez l’enfant et l’adolescent : un rappel contre la coqueluche (Ca) à l’âge de 6 ans, qui est désormais recommandé avec celui déjà prévu à cet âge là contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite ; un rappel contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite entre 11 et 13 ans avec désormais des concentrations réduites d’anatoxine diphtérique et d’antigènes coquelucheux (dTcaP) ; ce rappel peut être co-administré avec l’une des trois doses de la vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV) recommandée chez les jeunes filles entre 11 et 14 ans. Mais aussi chez l'adulte : les rappels contre la diphtérie à dose réduite en anatoxine, le tétanos et la poliomyélite (dTP) se font désormais à âge fixe et non plus à des intervalles de temps (anciens rappels « décennaux »). Compte tenu des données disponibles sur la durée de protection, ceux-ci sont recommandés aux âges de 25, 45 et 65 ans. Puis, compte tenu de l’immunosénescence au-delà de 65 ans, un intervalle de 10 ans est recommandé entre chaque rappel, soit à 75, 85 ans... un rappel contre la coqueluche à dose réduite en antigènes coquelucheux, en complément de la stratégie de cocooning, est recommandé à l’âge de 25 ans (dTcaP).

    Lire la suite
  • Calendrier des vaccinations de l'enfant et de l'adolescent (2011)

     Calendrier vaccinal officiel des vaccinations obligatoires et recommandées chez l'enfant et l'adolescent. Publié par le BEH du 22.03.2011

    Lire la suite
  • Hépatites : je comprends pourquoi et quand me faire vacciner

    5 000 nouvelles contaminations par le virus de l’hépatite B surviennent tous les ans en France, alors qu’il existe un moyen sûr et efficace de se protéger : la vaccination.

    Lire la suite
  • Je crée mon carnet de vaccination électronique pour être mieux vacciné

    Mesvaccins.net vous permet de créer votre carnet de vaccination électronique pour être mieux vacciné, sans défaut, ni excès. Faites le point sur vos vaccinations en 30 secondes et obtenez des conseils sur les vaccinations nécessaires avant un départ en vacances.

    Lire la suite
  • J'ai de l'asthme, je me fais vacciner

    La plupart des vaccins peuvent être réalisés chez les enfants et les adultes asthmatiques. La vaccination contre la grippe est fortement recommandée, même pour les enfants.

    Lire la suite
  • vaccinations pour les adultes

    Calendrier vaccinal pour les adultes (réseau ASDES) A chacun son carnet de vaccination Le carnet de vaccination individuel est le moyen de savoir à chaque instant, où vous en êtes de votre suivi. Pensez à le tenir à jour. A défaut, demandez-en un à votre médecin.

    Lire la suite
  • Semaine européenne de la vaccination (26/04/2011au 2/05/2011)

     Informations sur la rougeole +++ (Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé) La rougeole est une des maladies infectieuses les plus contagieuses pour laquelle existe un vaccin bien toléré, efficace et accessible. Elle est à déclaration obligatoire. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fixé un objectif d’élimination de la maladie, c’est-à-dire l’absence de transmission à partir d’un cas index. Ce but a déjà été atteint dans certains pays. La Région européenne de l’OMS s’est engagée en 1998 dans une politique d’élimination de la rougeole et de la rubéole congénitale, ce qui implique une harmonisation des politiques dans les pays de la région. Cet objectif d’élimination, initialement fixé pour 2010, a été repoussé à l’horizon 2015.  

    Lire la suite
  • Actualités sur les vaccinations

     INFOVAC-FRANCE Ligne directe d'information et de consultation sur les vaccinations   

    Lire la suite
  • Pourquoi se faire vacciner contre la rougeole ?

    La rougeole est une maladie très contagieuse, en recrudescence depuis 2008. Elle touche les enfants mais aussi les adultes et entraîne souvent des complications qui peuvent être graves dans certains cas. Un vaccin permet de s’en protéger.

    Lire la suite
  • Que dois-je savoir sur les oreillons ?

    Les oreillons sont devenus une infection rare, mais, si la maladie est le plus souvent bénigne, elle peut parfois être à l’origine de complications. Il existe un moyen efficace de prévention : la vaccination.

    Lire la suite

Maison Médicale MEDICI-TY


Cabinet de Pédiatrie, 3 Rue de la Maison Neuve,
35400 Saint-Malo, France

Contacts

  • Fixe : 0223523762
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale