Christine LAURENS sage femme

Gynécologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je m'informe sur le virus Zika - Christine LAURENS sage femme - Docvadis

Je m'informe sur le virus Zika

De plus en plus de zones sont touchées par le virus Zika à travers le monde. Si elle ne présente que peu de risque pour la plupart des personnes infectées, la maladie à virus Zika est préoccupante lorsqu’elle touche des femmes enceintes et pour de rares complications.

Qu’est-ce que la maladie à virus Zika ?

Il s’agit d’une maladie tropicale causée par un virus, appelé Zika, qui appartient à la même famille que ceux responsables de la dengue et de la fièvre jaune et partage avec ces cousins un même vecteur : les moustiques du genre Aedes . Ces moustiques ne sont pas malades mais ils transportent le virus et peuvent le transmettre à l’homme au cours de la piqûre.

Quels sont les signes de la maladie ?

Le plus souvent les personnes infectées par le virus Zika ne présentent aucun symptôme. Environ 20 % manifestent une fièvre modérée associée ou non à des douleurs musculaires et articulaires, voire à des migraines. La maladie à virus Zika ressemble souvent à une grippe. Elle peut aussi provoquer des éruptions cutanées, des conjonctivites, des troubles digestifs et, rarement, des œdèmes des pieds et des mains. Ces symptômes disparaissent spontanément entre 2 à 7 jours après leur apparition.

Comment le virus se transmet-il ?

Vous risquez d’être contaminé par le virus Zika au cours d’une piqûre par un moustique infecté. Le virus passe également  de la mère à l’enfant lors de la grossesse.Il semble aussi se transmettre,dans de rares cas, à l’occasion d’un rapport sexuel si l’un des deux partenaires est infecté.

Quelles sont les complications possibles ?

De rares complications neurologiques sont suspectées d’être liées à l’infection par le virus Zika. Elles se manifestent le plus souvent par un syndrome de Guillain Barré : une paralysie progressive qui part des pieds et remonte le long des jambes puis du tronc pour atteindre les muscles respiratoires dans 20 à 25 % des cas. Dans lespays où le système de santé est solide et les hôpitaux bien équipés, comme la France, plus de 95 % des personnes atteintes du syndrome de Guillain Barré survivent mais environ 10 % gardent des séquelles définitives.

Une autre inquiétude concerne le développement de microcéphalie chez des nouveau-nés dont la mère a été infectée au cours de la grossesse. Cette malformation, qui se traduit par une tête anormalement petite du bébé, est irréversible et  entraîne un grave retard mental chez l’enfant.

Le risque qu’un bébé développe une microcéphalie a été estimé, par des chercheurs de l’Institut Pasteur, à 1 % lorsque sa mère a été infectée au cours du premier trimestre de la grossesse. C’est un risque important.Enfin, un cas de myélite aigüe, c'est-à-dire une inflammation de la moelle épinière, suite à une maladie à virus Zika a été déclaré en Guadeloupe en mars 2016. Cette nouvelle complication possible est cohérente avec les autres manifestations de l’infection, toutes liées au système nerveux. 

Où est-ce que je risque de la rencontrer ?

La maladie à virus Zika est présente en Asie, dans les îles du Pacifique, en Afrique et, depuis 2015, en Amérique latine.

En France, la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe sont touchées. Le virus est actuellement en pleine expansion géographique et atteint de nouvelles régions rapidement.

En août 2016, 14 premiers cas autochtones de transmissions du virus Zika ont été détectés en Floride, les autorités de santé recommandent désormais aux femmes enceintes d'éviter un certain quartier de Miami (Wynwood) considéré très vraisemblablement comme le foyer de toutes ces infections. Si vous prévoyez de voyager, renseignez-vous sur les risques sanitaires auprès de votre médecin. 

Les insectes susceptibles d’être infectés par le virus Zika sont installés sur tous les continents, y compris enEurope, en particulier en Italie, en Espagne et dans le Sud de la France. Les moustiques ne semblent pas transporter de virus Zika dans ces pays pour l’instant.Néanmoins, des personnes ont été infectées en Europe par voie sexuelle. Il faut donc être très vigilant si votre partenaire a voyagé dans une zone infectée par le virus Zika

Comment savoir si je suis contaminé ?

Si vous vivez ou avez récemment voyagé dans une zone où le virus est présent et que vous présentez des signes grippaux, consultez votre médecin. Il vous examinera et s’il suspecte une maladie au virus Zika, il vous prescrira une analyse biologique. C’est actuellement le seul moyen de confirmer le diagnostic.

Je vis ou je voyage dans une zone infectée. Comment puis-je me protéger ?

Il n’existe pas encore de vaccin contre le virus Zika. Vous devez donc avant tout éviter les piqûres de moustiques. D’autant que ces insectes peuvent aussi transmettre d’autres maladies comme la dengue ou la fièvre jaune. Pour cela, portez des vêtements couvrants, de préférence des pantalons et des manches longues. Pensez aussi à appliquer des produits répulsifs à base de citronnelle, ils éloignent les moustiques. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre pharmacien.

Je suis enceinte ou je souhaite le devenir. Dois-je prendre des précautions particulières ?

Dans la mesure du possible, vous devez éviter de vous rendre dans des endroits où le virus est présent. Si vous ne pouvez pas différer votre voyage ou que vous vivez dans une zone infectée, protégez-vous des piqûres de moustiques, en veillant à respecter les précautions d’emploi des produits, et évitez tout rapport sexuel non protégé. L’OMS recommande l’utilisation du préservatif dans les zones infectées et au retour de ces zones.Durant les deux premiers trimestres de grossesse, le risque de malformations fœtales est particulièrement élevé. restez donc très vigilante pendant cette période.Quelle que soit votre situation, consultez un médecin avant votre départ

Existe-t-il un traitement ?

Il n’y a pour l’instant ni traitement ni vaccin contre la maladie à virus Zika. Vous devez donc éviter l’infection. Les complications neurologiques peuvent être soignées lors d’une hospitalisation mais des séquelles importantes perdurent dans certains cas.

Bien qu’il ait été découvert dès 1947, les connaissances scientifiques sur le virus Zika sont encore peu nombreuses. Jusqu’en 2007, seuls des cas sporadiques ont été observés, ce qui a empêché les scientifiques de mesurer tous les effets, et notamment les manifestations rares, de la maladie.

L’épidémie survenue dans le Pacifique, entre 2007 et 2013, puis celle qui a débuté au Brésil en 2015 ont entraîné une démultiplication du nombre de cas. Des complications rares ont ainsi été observées mais leur lien formel avec le virus reste à confirmer. La communauté scientifique découvre tous les jours de nouveaux éléments. Avant tout voyage, renseignez-vous auprès d’un professionnel de santé.

 

CPEF


CPEF, Rue Toussaint Culiolli ,
20137 Porto Vecchio, France

Contacts

  • Fixe : 0495706958
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

préparation à la naissance

objectif d route de Muratello ,
20137 Porto Vecchio, France

Contacts

  • Fixe : 04 20 03 93 10
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Cala Verde


PMI, rue Lucien Valli ,
20137 Porto Vecchio, France

Contacts

  • Fixe : 0420039310
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je choisis mieux mes aliments pour lutter contre mon excès de cholestérol

    Apprenez à consommer peu d'aliments augmentant le mauvais cholestérol et favorisez les aliments qui augmentent le bon cholestérol. Limitez fromages, produits laitiers au lait entier, beurre, crème fraîche, viande rouge, abats, œufs, charcuterie et viennoiseries. Privilégiez légumes, fruits et céréales complètes (les fibres qu'ils contiennet favorisent la digestion et l'élimination des graisses), ainsi que les poissons gras.

    Lire la suite
  • J’arrête de fumer pour ma santé : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les bénéfices liés à l’arrêt du tabac sur votre santé. Vaincre la dépendance au tabac améliore la santé au quotidien. Les bénéfices sont rapides et nombreux. Plus vous vous éloignez de votre dernière cigarette, plus vous augmentez vos chances de retrouver les fonctions normales de certains organes. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je souffre d'acné et je prends soin de ma peau

    L’acné est une maladie de la peau provoquée par un dérèglement des follicules pilo-sébacés présents sur le visage, le thorax et le dos. Affection chronique, l’acné évolue par poussées.

    Lire la suite
  • Que savons-nous sur les perturbateurs endocriniens ?

    Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle, étrangères à notre organisme, qui ont une influence sur le système endocrinien, c'est-à-dire la libération et le mode d’action des hormones.

    Lire la suite
  • Je découvre la méditation : ce que je dois savoir

    S’il vous arrive de perdre le contrôle de vos pensées et que cela vous plonge dans un état de stress difficile à dépasser, la méditation en pleine conscience est faite pour vous. Pouvant être pratiquée partout, cette forme particulière de méditation vous aide à apprivoiser et maîtriser les sollicitations physiques et mentales auxquelles vous êtes confronté afin de surmonter votre stress et votre anxiété.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale