Le site du Docteur Christian OMER

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon dermatologue a diagnostiqué des kératoses sur ma peau exposée au soleil - Le site du Docteur Christian OMER - Docvadis

Mon dermatologue a diagnostiqué des kératoses sur ma peau exposée au soleil

Une kératose est un épaississement de la couche superficielle de l’épiderme. Les kératoses actiniques sont appelées également kératoses solaires ou séniles.

Les kératoses actiniques, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des plaques rugueuses, surélevées ou planes, indolores, de2 à 10 millimètres de diamètre, survenant sur une peau abîmée par le soleil.Elles apparaissent chez la femme sur les endroits de la peau exposés longtemps au soleil : visage, nuque, avant-bras, dos des mains ; et, chez l’homme, sur le cuir chevelu quand celui-ci est dégarni.

L'exposition au soleil fréquente, pendant des années, peut endommager tout particulièrement les peaux claires et former des plaques rugueuses. Il faut les traiter au plus tôt pour ne pas qu'elle dégénèrent.

L'exposition au soleil fréquente, pendant des années, peut endommager tout particulièrement les peaux claires et former des plaques rugueuses. Il faut les traiter au plus tôt pour ne pas qu'elle dégénèrent.

Pourquoi ai-je développé ces lésions ?

Les rayons solaires endommagent la peau et, à la longue, des kératoses actiniques se forment.Les kératoses actiniques mettent plusieurs années à se développer. Elles surviennent surtout chez les personnes âgées, après 60 ans le plus souvent.Plusieurs facteurs sont en jeu :

  • La peau claire.

  • L’exposition fréquente au soleil due à la profession ou aux loisirs.

  • Les régions très ensoleillées.

  • L’exposition fréquente au soleil dans le passé.

Ces kératoses peuvent-elle se transformer en cancer de la peau ?

Au cours du temps, les kératoses actiniques non traitées peuvent s’étendre, s’épaissir et durcir. Il s’agit de lésions précancéreuses susceptibles de dégénérer en cancer de la peau.Il est donc prudent de les soigner tôt pour éviter ce risque.

Quel traitement puis-je suivre pour éliminer une kératose actinique ?

Le traitement précoce d’une kératose actinique est facile et évite sa dégénérescence cancéreuse.Il dépend de la taille, de la localisation et du nombre de lésions à traiter.Seul un dermatologue peut décider de la méthode thérapeutique à choisir.Différentes possibilités existent :

  • Le traitement par le froid appelé cryothérapie. Ce traitement est simple, rapide et efficace. Il convient mieux pour les lésions peu nombreuses.

  • L’application de médicaments topiques sur les lésions.

  • L’exérèse chirurgicale.

  • La photothérapie dynamique par la lumière rouge.

Le meilleur traitement reste la prévention, c’est-à-dire limiter les expositions solaires et se protéger activement du soleil chez les personnes à la peau claire.

Si vous avez un doute concernant une lésion cutanée, n’hésitez pas à consulter un dermatologue. Il saura évaluer sa gravité et décider s’il est utile ou non de la traiter.

Centre MÉDIPOLE

1139 Chemin du Lavarin ,
84000 AVIGNON, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Il m’arrive de trembler : est-ce grave ?

    Les tremblements sont des mouvements involontaires, provoqués par la contraction en alternance de groupes musculaires opposés. Leurs causes sont diverses.

    Lire la suite
  • Mon enfant est migraineux : je reconnais les signes

    La migraine chez l’enfant est plus fréquente qu’on ne le pense. C’est une affection handicapante pour les activités scolaires et sportives. Comme l’enfant a des migraines différentes de celle de l’adulte, il est plus difficile d’en faire le diagnostic. Voici les signes qui peuvent vous indiquer que votre enfant souffre de migraines.

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu’est un purpura thrombopénique immunologique chez l’adulte

    Le purpura thrombopénique immunologique (PTI) est une maladie non cancéreuse du sang qui voit le nombre de plaquettes diminuer et le risque de saignements augmenter. C’est une maladie qui peut rester longtemps silencieuse et qui n’altère pas la qualité de vie des patients à condition de respecter certaines précautions au quotidien et d’avoir un suivi régulier.

    Lire la suite
  • J’ai des vertiges

    Tout tourne autour de vous ? Il s’agit de vertiges. Ils sont probablement bénins. Quelques repères sont utiles pour comprendre leur origine, leur prise en charge et la démarche à avoir si vous en ressentez.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur la NASH

    La stéatose-hépatique non-alcoolique, appelée NASH, est une maladie caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie qui cause des lésions hépatiques parfois importantes. La NASH n’est pas liée à l’alcool mais au surpoids et au diabète parfois associé.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale